METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NECROBLASPHEME …
· APOCALYPTICA (f…
· HEXECUTOR (FRA)…
· VERGOS DÎ NOCTI…
· FREEDOM CALL (d…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ENTOMBED (se) -…
· NEW MODEL ARMY …
· KREATOR (de) - …
· THERION (se) - …
· WATAIN (se) - N…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 37 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

YGGDRASIL (se) - Kvällningsvindar Över Nordrönt Land (2011)






Label : Grand Master Music
Sortie du Scud : 25 avril 2011
Pays : Suède
Genre : Folk Metal
Type : Album (Réédition de 2009)
Playtime : 10 Titres - 63 Mins





Après la très agréable claque essuyée par le dernier ULVER, je dois dire que le retour sur Terre a été vraiment brutal, puisque le sujet de ma chronique du jour est un petit groupe de fanfarons suédois répondant au doux nom d’YGGDRASIL, qui a eu la juteuse idée de rééditer ses deux premiers albums (sortis respectivement en 2007 et 2009) pour mettre en lumière leur petit dernier : Irrbloss, paru dans la foulée, le 25 avril 2011. Quatre années séparent la première mouture de Kvällningsvindar Över Nordrönt Land de sa réédition qui sera ici analysée. Un gouffre ? Loin de là. Alors pourquoi tout ce barouf, tous ces réenregistrements alors qu’un bon chargé de communication aurait fait l’affaire pour faire la promotion du dernier bébé ? Difficile de ne pas y voir un intérêt lucratif, sinon pourquoi sortir deux fois le même album en un si court laps de temps ? Beaucoup de questions qui resteront sans réponses, sans qu’on en tombe pour autant malade.

Car pour ma part, YGGDRASIL fera parti de ces groupes que j’écouterais une fois, par nécessité ou professionnalisme avant de ranger soigneusement le disque dans la discothèque pour ne jamais l’en ressortir. Déjà que le Folk n’est pas vraiment ma tasse de thé, si en plus il est composé sans surprises et avec l’aide des plus gros poncifs du genre puis proposé à l’auditeur avec une production et une qualité d’enregistrement rétrograde… Il y a dans cet album de quoi faire fuir un troupeau de Stef en rut. Pourtant, YGGDRASIL n’est pas foncièrement une bande d’empotés ou de malfrats, c’est simplement qu’ils jouent vraiment petit bras dans un registre qui ne freine en rien la création artistique, un registre dans lequel il est possible de s’éclater. Mais le suédois est visiblement trop traditionnaliste pour espérer surprendre son monde. Les violons sont utilisés à la pelletée, ils débarquent à tous les coins de rues pour jouer une petite sérénade parfois intelligente mais souvent malvenue. Les guitares sont beaucoup trop timides et dissimulées derrière une farandole d’effets de style. La ligne de chant nous plonge également dans de grandes souffrances, et tous sont responsables. Le chant clair masculin, trop scolaire et sans aucun relief, le chant typé « Black Metal », anecdotique et presque risible et le chant féminin, notamment sur « I Nordens Rike », qui manque de la délicatesse et de la pureté qu’on y retrouve généralement. Un comble ! A l’issue de cette petite heure d’écoute (car oui, en plus c’est très long), c’est finalement la composition la moins « Metal » qui ressort du lot avec la charmante acoustique « Älvadansen ». Pour les autres, on se retrouve avec un pot-pourri composé de branches de MANEGARM, de pétales de FALCHION, de feuilles de THYRFING et de brindilles de FALKENBACH. Sauf que le joyeux mélange n’a pas du tout séché, il a carrément daubé. Rien de bien folichon ne ressort d’un premier opus définitivement lisse et plat comme une planche à pain. Et pourtant, je le répète, ce n’est pas du tout un mauvais disque, c’est un disque qui manque de pétillant et de folie.

Aujourd’hui, après pareille expérience, je suis pourtant heureux car je me dis que sur pour sa deuxième réédition (à savoir Vedergällning), YGGDRASIL ne pourra que mieux s’en sortir. Je ne les sens pas capables de composer une musique qui dérange l’oreille, mais s’ils pouvaient en composer une qui la titille un peu plus, ce ne serait pas de refus.



Ajouté :  Mercredi 06 Juillet 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Yggdrasil Website
Hits: 6460
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 04/7/2020 à 21:29:03 en : 0,0539 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar