METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ICED EARTH (usa…
· WHITESNAKE (usa…
· EPYSODE (be) - …
· BLAZE BAYLEY (u…
· DREAM THEATER (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BRAINSTORM (de)…
· VORMELA BLACK F…
· VALLEY OF THE S…
· SHAKA PONK (FRA…
· MARILLION (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 48 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

TRIUMPH (usa) - Greatest Hits Remixed (2010)






Label : Frontiers Records
Sortie du Scud : 14 mai 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : Best of the Best
Type : Best-Of
Playtime : 14 Titres - 71 Mins





Il est clair que TRIUMPH est né du bon côté de l’Atlantique. Avec un nom pareil et une musique de ce calibre, ils devaient faire un carton au pays de l’Oncle Sam, et un bide en Europe.
Pas de notre faute, on a toujours eu des goûts de chiotte.
Remarquez qu’ils avaient tous les atouts dans leur manche. Un nom bien ronflant, une musique brillante, populaire mais intelligente, et surtout, un frontman comme on en fait peu.
Avoir Rik EMMETT dans son groupe, c’est un peu comme avoir Coverdale ET Blackmore. Une voix puissante et veloutée, et un phrasé guitaristique aussi volubile que pertinent. En gros le mec qui file des complexes dès qu’il ouvre la bouche ou qu’il bouge ses doigts. Un peu énervant quand même…
TRIUMPH, une énigme dans le panorama ricain. Ils auraient pu devenir aussi gros que BON JOVI, mais malheureusement, les apparences physiques ont joué contre eux. Sorte de crossover géant et interne entre la complexité et la richesse instrumentale de RUSH et le génie mélodique de REO SPEEDWAGON ou BOSTON/JOURNEY, ils furent le plus Heavy des groupes d’AOR.
Alors des compils de TRIUMPH, il y en a déjà. Classics (un peu faiblarde d’ailleurs), Livin’ For The Weekend (plutôt bonne celle là), alors quid de l’intérêt de ce Greatest Hits Remixed que l’on veut vous vendre ?
Déjà, le son. On ne s’est pas foutu de nous. Le mixage rend vraiment hommage aux chansons du groupe, avec cette patine brillante qui donne un relief doré à des perles qui n’attendaient que ça.
Alors OK, la pochette est vilaine. Mais le contenu, retrace en un peu plus d’une heure et dix minutes le parcours musical de ce groupe hors norme, avec une production contemporaine mais pas opportuniste.
Alors pourquoi bouder son plaisir quand, en sus, l’audio est renforcé par la vidéo, avec en second disque, un best of des vidéos du groupe ? Parce que les clips sont parfois kitschissimes ?
Mauvais argument, après tout les clips de MAIDEN ne sont pas beaucoup plus finauds.
Vous voilà bien feintés.
Si vous voulez de la mélodie, il y en a, à revendre. Les classiques sont là, version intégrale. Des allusions à des albums aussi indispensables que Surveillance, The Sports Of Kings, Allied Forces, j’en passe et des plus cruciaux.
Y’a de la ballade, avec « Love Hurts » et « Just One Night », qui retranscrivent mieux que n’importe quelle bluette californienne la tendance mélodico-rock de la décennie 80.
Du Groovy à la sauce 70’s aussi, avec « Fight The Good Fight » et son relent CCR, et « I Live For The Weekend », plus barbu que Billy Gibbons. Du plombé évidemment avec « Spellbound », « Allied Forces » ou encore l’endiablé « Rock N’ Roll Machine ».
De l’épique ? Oui, les presque sept minutes de « Never Surrender » et les plus de six minutes de « Hold On » en témoignent.
« Somebody’s Out There » et « Follow Your Heart » remplissent la partie hautement radiophonique, et le tour est joué.
Ne cherchez pas, si vous êtes fans de Hard-Rock ou si vous prétendez l’être, il vous faut absolument posséder ce Greatest Hits Remixed, parce qu’il y a à l’intérieur tout ce qui à fait, fait et fera vibrer les amateurs d’agressivité contrôlée et mélodique.
Parfois en écoutant de la musique de jeunes, je me sens vieux.
Et parfois, en écoutant de la musique de vieux, je me sens jeune.
C’est un triomphe sur le temps quelque part non ?



Ajouté :  Mardi 13 Juillet 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Triumph Website
Hits: 8002
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/10/2019 à 00:05:29 en : 0,1075 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar