METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· RHAPSODY OF FIR…
· SEYMINHOL (FRA)…
· CRADLE OF FILTH…
· PAPERBACK FREUD…
· I-MACHINE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· RAMMSTEIN (de) …
· SOIREE METAL SP…
· FALL OF SUMMER …
· BOLT THROWER (u…
· THE DILLINGER E…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 118 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

YYRKOON (FRA) - Occult Medicine (2004)








Label : Osmose Productions / Socadisc
Sortie du Scud : 11 octobre 2004
Pays : France
Genre : Death Thrash Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 46 Mins





Avec un substantif issu de la littérature et de l’univers fantasmagorique et intrépide de l’Heroic Fantasy, les Gaulois du groupe YYRKOON étaient voués à féconder une musique distincte, flamboyante et à la technicité plus que remarquable. Ne tombons pas dans le cocorico, mais ce combo originaire de Picardie existant depuis 1995 n’a jamais déçu son assistance. Et ce n’est pas ce troisième opus studio Occult Medicine signé chez l’excellent label Osmose Productions qui nous contredira. Les albums précédents, qu’il s’agisse d’Oniric Transition (1998) ou de Dying Sun (2002) laissèrent incontestablement de très bonnes impressions tout en annonçant un potentiel étonnant de la part de ces quatre rejetons, auteurs au demeurant de performances Live saisissantes. Cependant, un changement radical de ton et d’orientation a été opéré à partir de 2003. C’est ce tournant plus Death Metal que l’on peut expérimenter à travers les dix compositions d’Occult Medicine, avec ses arrangements apprêtés et accessibles tout en restant plus brutaux et froids que leurs travaux antérieurs. YYRKOON montre avec brio qu’ils peuvent tout faire et évoluer dans tout types de Metal sans jamais perdre de leur personnalité ni dénoter. Un combo énorme pour quarante minutes de Death Thrash Heavy qui devraient en séduire plus d’un, que ce soit dans la furie de morceaux de tueurs comme le transportant «Doctor X», la remuante et groovy «Occult Medicine» qui donnerait presque envie de se faire ausculter par ces quatre gros malades. «Censored Project» au même titre que «Revenant Horde» et ses breaks de vandales font partie de ces pistes qui devraient provoquer de grosses sensations fortes aux headbangers les plus exercés, si l’on excepte bien sûr «Trapped Into Life», un massacre de mélodie dévastatrice à l’état pur ! «Surgical Distortion», encore une piste qui cartonne bien comme il faut, alors que la fin de l’opus se termine en apothéose avec «Erase The Past», titre non sans équivoque montrant la palette de talent dont jouit le quatuor picard.
Autre point à souligner, une basse énorme qui tient enfin un rôle d’instrument important : ainsi, on entend des lignes de quatre cordes chaudes et claquantes ! Une plus value dans cette démonstration de barbarie millimétrée.
Marque de fabrique oblige, le quatuor s’obstine pour notre plus grand bonheur à cracher ses soli Heavy au bon milieu de rythmiques aussi puissantes que méthodiques et au diapason. Ces soli ne font pas dans l’esbroufe et sont là pour servir le collectif musical des morceaux. Du bon de bout en bout. Sans ne jamais tomber dans le caricatural et sans lasser, YYRKOON délivre un album de Death Heavy super mature, cohérent et au caractère bien trempé. Aussi, profitant du studio de Jacob Hansen, véritable place forte attractive pour tout amateur de gros son sévèrement couillu (le son fait d’ailleurs penser à celui que l’on peut retrouver sur les albums de HATESPHERE…groupe de J. Hansen), les quatre français n’en finissent plus de produire un son de Death massif, ultra carré et au professionnalisme et à l’habileté affirmés. Une totale réussite.



Ajouté :  Lundi 14 Avril 2008
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Yyrkoon Website
Hits: 9293
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/11/2019 à 10:49:54 en : 0,0717 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar