METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DARK FORTRESS (…
· DSK (FRA) - Mar…
· GLOOMY EMBODY A…
· KLONE (FRA) - G…
· INFEKTED (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DEVIN TOWNSEND …
· MASTERPLAN (de)…
· HELLOWEEN (de) …
· ETHS (FRA) - Ro…
· WE ARE THE ENEM…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 173 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

IRON MAIDEN (uk) - No Prayer For The Dying (1990)






Label : EMI Records
Sortie du Scud : 1er octobre 1990
Pays : Angleterre
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 44 Mins





Au moment de la sortie de No Prayer For The Dying, j’étais un fervent admirateur d’IRON MAIDEN et je ne me posais pas de questions. Un album sortait, je l’achetais tout de suite (en vinyle, bien sûr). Eh bien, pour une fois, j’aurais mieux fait de m’abstenir et de l’écouter avant cet album. Quelle déception. A tel point qu’il a été la cause de mon abandon du groupe pendant des années. En effet, je trouvais l’évolution du groupe très logique. D’une musique assez agressive, il était passé à quelque chose de plus recherché, de plus fouillé. Plus mature. Et cela ne choquait pas. Les musiciens vieillissait et leur musique avec eux. Avec No Prayer For The Dying, on a l’impression qu’il y a un véritable retour en arrière. Pas un retour aux sources, mais une régression. Du moins est-ce comme cela que je l’ai ressenti. Du coup, les quelques rares morceaux potables de l’album m’étaient passé à côté, et je ne leur gardais aucune place dans ma mémoire. Il m’a fallut des années pour me replonger dans cet album. La déception n’est plus aussi intense, mais je pense quand même que cet album est une faute de goût dans la magnifique carrière du groupe. Un faux pas. Un raté. Enfin, on peut lui trouver plein de noms dans le même genre, mais c’est certain que les musiciens n’étaient pas des plus inspirés. Il faut dire que cette période était un peu dure. Le départ d’Adrian Smith s’est fait ressentir inévitablement et les tensions qui pouvaient exister dans le groupe aussi. Mais est-ce pour cela que l’inspiration ne devait pas être au rendez-vous ?
Concernant les morceaux, parlons tout de suite de ce qui fâche. « Holy Smoke », « Hooks In You » et « Bring Your Daughter… To The Slaughter » sont des morceaux d’un ennui terrifiant. C’est niais, c’est gonflant et ils participent à plus de 50 % de l’impression négative que j’ai pu avoir sur l’album. En fait, on a l’impression d’écouter un énième groupe de Heavy Metal pompeux, mais pas IRON MAIDEN. Ensuite, on peut parler des morceaux les plus intéressants ou, du moins, ceux qui sont le plus dans la veine d’un MAIDEN : « The Assassin », « Run Silent Run Deep » et « Mother Russia ». Ils n’atteignent pas le niveau des classiques du groupe, mais relèvent un peu le niveau. Le reste est très moyen.
On peu parler aussi de la production de l’album. Elle est mauvaise. C’est à cette époque que le groupe est allé enregistrer pour la première fois dans le studio privé de Steve Harris. Peut-être n’était-ce pas la bonne solution en cette période trouble du groupe. En tous cas cela n’arrange en rien la piètre opinion que cet album génère.
Dommage que cet album soit celui qui a vu l’arrivée de Janick Gers en remplacement de Adrian Smith. D’un autre côté, c’est un baptême du feu pour lui. Et qui sait quel aurait été le futur du groupe s’il n’était pas passé par cette phase décevante ?

Discographie Complète de IRON MAIDEN :
Iron Maiden (Album - 1980), Killers (Album - 1981), The Number Of The Beast (Album - 1982), Piece Of Mind (Album - 1983), Powerslave (Album - 1984), Live After Death (Live - 1985), Somewhere In Time (Album - 1986), Seventh Son of a Seventh Son (Album - 1988), No Prayer For The Dying (Album - 1990), Fear Of The Dark (Album - 1992), A Real Live Dead One (Live - 1993), The X Factor (Album - 1995), Virtual XI (Album - 1998), Brave New World (Album - 2000), Dance Of Death (Album - 2003), Death On The Road (Live - 2005), An All-Star Salute To Iron Maiden (Tribute - 2005), A Matter Of Life And Death (Album - 2006), Flight 666 (Album - 2009), The Final Frontier (Album - 2010), The Book Of Souls (Album - 2015)



Ajouté :  Lundi 17 Mars 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Iron Maiden Website
Hits: 17515
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/11/2020 à 18:09:36 en : 0,0615 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar