METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BETRAYING THE M…
· DISMEMBER (se) …
· THE MURDER OF M…
· GUN (uk) - Dant…
· STRATOVARIUS (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SATAN JOKERS (F…
· HELL ON EARTH -…
· WITHIN TEMPTATI…
· AIRBOURNE (au) …
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 146 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CRIONICS (pl) - Human Error: Ways To Self Destruction (2004)






Label : Candlelight Records
Sortie du Scud : 22 mars 2004
Pays : Pologne
Genre : Black Metal
Type : Album (Réédition - Empire Record 2002)
Playtime : 10 Titres - 44 Mins





L’album Human Error: Ways To Self Destruction de CRIONICS sort directement de la scène underground polonaise via le label Empire Records en 2002. Suite à sa signature chez l’écurie Anglaise Candlelight qui compte dans ses rangs les maîtres EMPEROR, cette galette de Black Death à tendance symphonique fait peau neuve avec sa réédition sur ce mythique label.
Si le style est bien entendu du Black Death à tendance symphonique assez classique, les influences et les rythmes adoptés confèrent à la musique de CRIONICS une certaine unité. Certains passages font penser aux albums de DIMMU BORGIR (on est à la limite du plagiat dans certains cas : les premières minutes du titre « Crionics »), tandis que d’autres plus catchy pourraient rappeler les débuts de EMPEROR. L’alternance des voix gutturales Death et des voix typiquement Black font immédiatement penser à BEHEMOTH. CRIONICS est donc un mélange de ces groupes incontournables de la scène actuellement.
Human Error: Ways To Self Destruction débute par une excellente mise en bouche avec le titre un peu cliché : « Satanic Syndrome 666 » où les très bons riffs de guitares donnent tout de suite à ce morceau un effet d’assimilation immédiate. Sur les autres titres, l’influence de DIMMU BORGIR est omniprésente : les claviers sont utilisés comme un instrument à part entière et ne vient pas juste pour les arrangements des morceaux.
La durée des compos est de taille standard idéale pour la radio (4 min en moyenne) sauf que les radios ne passe jamais ce type de musique. Pour du Black symphonique cela est assez court. Les très bon riffs bien black sont trop isolés et auraient mérité un développement plus soutenu comme sur « Waterfalls Of Darkness ». Human Error: Ways To Self Destruction regorge de bonnes idées qui ne sont malheureusement pas assez développées. Du coup après avoir débuté de manière remarquable, l’album s’essouffle au fils des morceaux, avec quelques piqûres de rappel comme le morceau « Sacrosanct Strength ».
La seconde moitié de cet opus est très compacte et massive. Difficile d’extraire un titre particulièrement mais de nombreux passages sont à souligner : le début de « Hallowed Whores » et aussi son solo de guitare très réussi par exemple. Un peu de repos est apporté par le titre « Episode Of The Falling Star » qui est plus calme et mid tempo avec une mélodie principale efficace mais facile. En plus des synthés omniprésent à la DIMMU, certaines structures et sonorités font penser immédiatement à EMPEROR et surtout le titre « I Am The Black Wizards » qui est présent comme si ce morceau hantait l’album. Il faut donc attendre que le groupe trouve son propre style, sa propre personnalité, en tout cas il est parti sur de bonnes bases.



Ajouté :  Jeudi 30 Novembre 2006
Chroniqueur :  Warloghe
Score :
Lien en relation:  Crionics Website
Hits: 11101
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/11/2019 à 01:02:20 en : 0,051 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar