METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· YANN ARMELLINO …
· SEPULTURA (br) …
· FIREWIND (gr) -…
· BLACK MIRRORS (…
· VENGEANCE (nl) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· AFTER FOREVER (…
· DEVIN TOWNSEND …
· MARDUK (de) - E…
· MANIGANCE (FRA)…
· THE UNHOLY ALLI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 97 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

QUEEN (uk) - Zénith de Paris (30/03/05)


Date du Concert : Mercredi 30 mars 2005
Lieu du Concert : Zénith (Paris, France)

Presque 20 ans. Presque 20 ans que QUEEN effectuait son dernier World Tour. J'avais 10 ans à l'époque de la date mythique de Wembley. Trop jeune pour y être, et pourtant baigné pas les dizaines et les dizaines de standards du groupe durant toute ma vie... Cette tournée inattendue me permettait de voir enfin, en live, quelques uns des titres les plus connus de Queen. Oh bien sur, Freddie n'est plus physiquement parmi nous depuis 14 ans. Mais comme ce fut dit pendant cette date parisienne, il vit toujours à travers nous, dans l'amour que nous portons au groupe.
J'évacue tout de suite la grande question du jour: ne comparons pas Freddie et Paul Rodgers, à quoi bon ? Evidemment que Queen sans son chanteur charismatique, c'est pas tout a fait Queen. Ni sans son bassiste d'ailleurs, Deacon ayant refusé de prendre part à cette "réunion". Mais le chanteur de Bad Company a une voix exceptionnelle, un coffre et un groove à faire pâlir des plus jeunes que lui d'une bonne trentaine d'années !
Tout ne fut pas parfait dans ce show de deux heures tapantes. C'est vrai que cela aurait pu être plus intense encore, tout du long.
Evacuons vite fait les points que j'appellerai "négatifs", pour ne retenir que la quintessence de la magie bien présente sur bien des points. Ce qui aurait été ultimement parfait, cela aurait été 2 heures uniquement consacrées au répertoire de Queen. Parce que ce groupe a composé tellement d'hymnes, de standards (un terme plus fort encore à mon sens, car présents dans l'inconscient collectif, universels), que plusieurs heures auraient été nécessaires pour être exhaustif et comblé tout un chacun. Mais Paul Rodgers étant une célébrité aussi, certains de ses titres furent mélangés à la setlist. Une playlist incomplète donc, mais c'est totalement subjectif évidemment.
De plus, le concert, qui était parti sur les chapeaux de roues avec un enchainment "Tie your mother down/A little bit of love/ I want to break free/Fat bottomed girls/Crazy little thing called love (!!), s'est essoufflé en milieu de set... Un véritable "ventre mou"... Dont le (trop) long solo de Brian May (presque 15 mns!) n'est pas étranger... A la place d'un "Seagull" j'aurai bien vu un "One vision" dantesque, ou encore un "Under pressure" cruellement absent en lieu et place de "Last horizon" ... La partie acoustique de ce mi-show a fait retomber la pression, et reste mon grand regret : celui de ne pas avoir été intensément transporté TOUT le long du spectacle.
Pour ce qui concerne la perf' de Paul Rodgers, elle fut admirable en bien des points. S'appropriant souvent les titres pour éviter de copier l'incopiable. Cependant, sur certains passages, j'aurai préféré qu'il reste dans le même ton. L'exemple le plus marquant fut sur "The show must go on" en ouverture du rappel... Ca n'est pas passé. Il n'y a vraiment que Mercury pour la chanter comme il se doit. On ne l'a pas senti à l'aise le Paul. Un "ratage" mineur dans le tas, mais qui s'est remarqué.
Pour l'anecdote, toujours incomprise au passage, que venait foutre en intro du concert, juste avant l'apparition des musiciens, le titre "Lose yourself" d'Eminem, à fond dans les enceintes ?! Moi cela me dérange pas, j'aime ce morceau, mais j'ai toujours pas fait le rapprochement ! Si quelqu'un a l'explication, je suis preneur !!
Et puis...Et puis c'est tout.
Le reste appartient à la magie de la chose...
Quel BONHEUR de voir tout un zénith les bras levés et tapant en cadence pour un "We will rock you" fabulissime !
Quel Bonheur de chialer sur un "We're the champions" archi connu, qu'on sature d'entendre depuis des décennies, mais pourtant si émotionnel ce soir là !
Quel BONHEUR, plus personnel, d'avoir eu une de mes chansons préférées : "These are the days of our lives"... Chantée par John Taylor himself, une superbe voix!
Quel BONHEUR que ce "karaoké" géant sur "I want to break free" ! Sans oublier celui poignant de "Love of my life" avec Brian May, sa guitare et le zénith...
Quel BONHEUR ce "Fat bottomed girls" imparable aux multiples voix.
Quel BONHEUR que ce furieusement metallique "I want it all" ! Rageur et assourdissant ! Chanté par Mister May.
Quel BONHEUR d'hurler "The show must go on", pour tout ce que cela représente...
Et puis QUEL BONHEUR CE "BOHEMIAN RHAPSODY"... L'émotion de voir projeter sur un écran Freddie Mercury au piano, entonnant ce titre mythique... Une messe chantée pendant toute l'intro, puis en choeur avec le groupe pour la partie plus speed. Tout ça sur fond d'images de Freddie.
Pour ne rien gâcher, le son était très fort, mais e-xcé-llent ! Quel son de gratte au milieu de ça !
Sorti de la salle, je regrettais un peu de ne pas pouvoir exploser en disant que c'était parfait. Que la magie fut la pendant 2 heures si vite passées... Mais en me remémorant tous ces instants uniques, en les couchant sur papier, je me rend compte de la chance que j'ai eu de vivre, même avec la moitié du combo, un tel show chargé d'histoire. Le groupe, Brian May (et sa coupe personnellement unique !) en tête, était sincèrement heureux d'être sur les planches ce soir. Ca s'est vu, ça s'est partagé.
Merci à eux pour tous ces souvenirs balancés en pleine figure. Quelque soit leur motivation, MERCI.

Setlist:
Tie your mother down
A little bit of love
I want to break free
Fat bottomed girls
Crazy little thing called love
Seagull
'39
Love of my life
Hammer to fall
Brighton rock
Last horizon
These are the days of our lives
Radio Ga Ga
Can't get enough of your love
I'm in love with my car
I want it all
A kind of magic
Bohemian Rhapsody

Rappels:
The Show must go on
All right now
We will rock you
We are the champions

Outro:
God Save The Queen


Ajouté :  Samedi 09 Avril 2005
Live Reporteur :  Gandalf
Score :
Lien en relation:  Queen website
Hits: 20804
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/4/2018 à 09:40:54 en : 0,1227 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar