METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· OBITUARY (usa) …
· EMBRYONIC CELLS…
· KLONE (FRA) - G…
· THE TREATMENT (…
· NIGHTRAGE (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SOULFLY (br) - …
· NIGHTWISH (fi) …
· MUMAKIL (ch) - …
· EUROPE (se) - L…
· SEBASTIAN BACH …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 95 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BENIGHTED (FRA) - Identisick (2006)








Label : Adipocere Records
Sortie du Scud : janvier 2006
Pays : France
Genre : Brutal Deathcore
Type : Album
Playtime : Titres - Mins
DVD Présent avec le CD




Existant depuis huit ans déjà, le quintet Stéphanois de BENIGHTED a gravi les échelons petit à petit pour devenir l’une des figures phare de la scène Deathcore / Grind Française. Et à écouter leur dernière offrande Identisick, gageons que cela ne s’estompe très le plus tard possible ! Après leurs premiers albums extrêmement prometteurs à l’image de Psychose sorti en 2002 ou du redoutable Insane Cephalic Production paru voilà deux ans, les cinq membres de BENIGHTED n’ont cessé de progresser et de se remettre en question pour renouveler leur style et apporter leurs propres contributions à l’édifice Death/Grind.
Voici donc un album stylisé aux confluences du Death, du Thrash, du Hardcore et du Grind, et malgré un artwork pour le moins hideux avec ce crâne en état de décomposition avancée, BENIGHTED nous livre un quatrième album de génie ! Malgré leurs multiples penchants pour tous ces styles de Metal, les Français n’oublient pourtant pas la principale qualité d’un bon morceau : la mélodie. Et en cela, le pari est réussi avec onze morceaux parfaitement identifiables.
Profitant d’un bagage technique époustouflant et ce malgré des moyens limités, le groupe parvient tout de même à tirer son épingle du jeu et réussi à mettre en place des compositions fouillées et ultra efficaces. Là où certains cogneraient comme des brutes en distillant des morceaux sans queue ni tête, la performance de BENIGHTED n’a que plus de valeur. Les transitions rythmiques Death, Grind et accouplées à des riffs Thrash de tueurs s’effectuent avec une relative aisance, la carcasse des morceaux reposant tout de même sur un Death brutal de premier choix : que ce soit avec le titre d’ouverture «Nemesis» ou bien avec des morceaux à l’image de «Collapse» avec ses riffs assassins et ses breaks ravageurs, des titres comme «Identisick», disons-le énorme, ou encore «The Twins» et son final admirable, le quatrième opus de BENIGHTED ne laisse que peu de répit.
Ce que l’on appelle le ventre mou dans un album n’a pas sa place sur celui-ci: «Ransack The Soul» ou «Iscarioth» tendent à le prouver. On retrouve également une cover de NAPALM DEATH avec le titre «Suffer The Children». La relève arrive de fort bonne manière !
La production fournie au Kohlekeller Studio est somme toute honnête et valable, permettant au groupe de montrer le panel de leurs talents d’auteurs compositeurs interprètes ! Force est de constater que d’un point de vue technique, on ne relève pas vraiment de fautes d’interprétation. Ainsi, les parties vocales de Julien Truchan sont hallucinantes, quitte à faire passer Glen Benton (DEICIDE) pour une chanteuse d’opérette ! ! De même que les musiciens ne cèdent pas à la facilité et nous concoctent des rythmiques directes où la puissance et la vigueur sont les leitmotiv.
Quarante minutes de pure extase avec un album comme on aimerait en avoir plus souvent entre les mains ! Et dire qu’à Saint-Etienne, il y a ceux qui écoutent Mickey 3D ou bien le Kop Stéphanois et qui ne doivent même pas soupçonner l’existence de BENIGHTED ! Tant pis pour eux, car ce groupe pétri de talent mérite plus d’attention de la part des médias et des maisons de disques internationales ! C’est en tout cas tout le mal qu’on leur souhaite…



Ajouté :  Vendredi 05 Mai 2006
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Benighted Website
Hits: 11139
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/11/2019 à 18:17:16 en : 0,0598 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar