METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AUTUMN (nl) - N…
· MATT SCHOFIELD …
· ALL THE SHELTER…
· OBNOXIOUS (FRA)…
· PIN-UP WENT DOW…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WHITESNAKE (uk)…
· GOJIRA (FRA) - …
· STRATOVARIUS (f…
· CALIBAN (de) - …
· SYLAK OPEN AIR …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 91 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HATE ETERNAL (usa) - La Loco à Paris (11/01/04)


Autres Groupes Présents au concert : Dying Fetus / Deeds Of Flesh / Prejudice
Date du Concert : Dimanche 11 janvier 2004
Lieu du Concert : La Loco (Paris, France)

Un petit concert-grosse-boucherie pour terminer la semaine comme il se doit, c’est ce à quoi nous invite Metallysee à la Loco en ce dimanche soir. Pour une fois avec eux, l’organisation ne s’annonce pas trop catastrophique : « seulement » quatre groupes et l’ouverture des portes à 17h (horaire respecté d’ailleurs). Le public est bien présent et la Loco est donc pas mal remplie (environ 500 personnes).

C’est vers 18h que PREJUDICE débarque sur la scène… Prejudice, hmmm… ce nom vous dit peut-être quelque chose ? Normal puisque Metallysee a pris l’habitude de les emmener dans ses valises à chaque tournée et c’est donc assez souvent qu’on a l’occasion de les voir à la Loco ! Cool pour les fans vous me direz, mais en même temps je doute qu’il y en ait tant que ça à Paris ? Et trop de promo nuit à la promo, c’est bien connu ! C’est d’ailleurs un peu l’effet que ça me fait ce soir : le Brutal Death Technique de Prejudice a beau être toujours aussi sympa et efficace sur scène, et relativement bien interprété, il n’en est pour autant pas assez exceptionnel pour que j’arrive à l’apprécier véritablement une fois de plus. Bref, pas mauvais mais bon… (note: 6/10)

Les choses sérieuses sont censées commencer avec le groupe suivant, DEEDS OF FLESH… Eh bien, je vais être plus que mitigé par rapport à la prestation des américains. Pourtant, j’aime plutôt bien le seul album que je connais d’eux, « Mark Of The Legion », et je reconnais que les musiciens sont bien carrés sur scène (et qu’ils bénéficient d’un très bon son, il faut le noter). Mais j’ai trouvé leur prestation généralement trop fade et linéaire, en dehors de quelques bons riffs et rythmiques qui sont ressortis ici et là. Et les trois musiciens du groupe, dont un guitariste-chanteur et un bassiste-chanteur n’ont aucune présence, ce qui n’a pas aidé à me captiver. Bref, je dois dire que tout ça m’a quelque peu laissé de marbre ! (note: 5/10)

Finie la plaisanterie, avec DYING FETUS, c’est (enfin) parti pour LA boucherie de la soirée !!! Cette fois, il y a du monde sur la scène… Enfin pas tant que ça en fait, mais les zicos savent tellement bien tenir une scène qu’on a un peu l’impression qu’ils vont tous nous bouffer quand on les voit ! C’est donc parti pour une belle leçon de Brutal Death Core en compagnie des maîtres du genre. Notons déjà l’excellent (incroyable !!) son qui va nous permettre d’apprécier pleinement tous les riffs tordus que nous délivrent ces virtuoses de gratteux. Les compos passent toujours aussi bien l’épreuve de la scène - y compris celles du dernier album qui a pourtant reçu un accueil mitigé - les nombreux changements de rythmes et la mise en place sans défaut assurant une efficacité peu commune ! Et ça fait plaisir de voir le seul groupe de la soirée pour lequel on peut différencier chaque morceau entre eux :-) Question communication, le molosse de chanteur n’en fait pas trop, mais en a-t-il seulement besoin ? Dans la fosse, c’est de la folie, ça slamme et ça pogote dans tous les sens…. En résumé, voilà ce qui s’appelle faire l’unanimité ou je ne m’y connais pas ! :-) Trop court (même pas une heure) mais ENORME !!! (note: 9/10)

Dur de passer après un tel carnage, et HATE ETERNAL va malheureusement faire les frais du succès de Dying Fetus : malgré l’heure très peu tardive (21h seulement) une partie du public est déjà sorti, ou en tout cas a quitté la fosse… Voilà qui est bien dommage car Hate Eternal ne mérite pas un tel sort. Quoiqu’il en soit, le groupe ne va pas se décourager et va nous proposer une grosse heure de prestation qui aura atteint des sommets d’intensité et de brutalité ! Ils ne sont que trois mais rien qu’avec Erik Rutan (le fameux ex-guitariste de Morbid Angel), le spectacle nous est assuré ! Ce type est ultra-impressionnant à voir sur scène : infatigable virtuose, il enchaîne des rythmiques de folie avec d’excellents solos (sur ces derniers, un second guitariste manquait un peu quand même) et il faut voir comment il s’époumone en même temps… Dément !!! Au niveau présence scénique, il a encore des leçons à donner à beaucoup. En dehors de ça, on regrettera le son très brouillon qui n’a certainement pas aidé ceux qui n’aiment déjà pas le côté très linéaire des compos de Hate Eternal sur album. Pour ma part, alors que sur album, je trouve ça pas mal mais un peu dur à digérer sur la longueur (le blast permanent, ça use !!), ce soir leur heure de jeu est passée comme une lettre à la poste ! (note: 8/10)

Et voilà donc pour cette soirée, qui s’est finie aussi tôt qu’un concert à l’Elysée-Montmartre (même pas 22h30), et qui a tenu toutes ses promesses puisque les deux gros morceaux ont assuré comme des chefs ! Et Dying Fetus a encore prouvé qu’il était le roi de tous les rois !!!


Ajouté :  Samedi 14 Février 2004
Live Reporteur :  Didi
Score :
Lien en relation:  Hate Eternal website
Hits: 18326
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/11/2017 à 07:28:43 en : 0,0924 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar