METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIGHT (FRA) - L…
· EQUILIBRIUM (de…
· GEOFF TATE (usa…
· JAMES CHRISTIAN…
· BLACKRAIN (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STEVE LUKATHER …
· DORO (de) - Alh…
· AFTER FOREVER (…
· CALIBAN (de) - …
· JEX THOTH (usa)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ALL SHALL PERISH (usa) - The Price of Existence (2006)








Label : Nuclear Blast / Nocturne
Sortie du Scud : 4 août 2006
Pays : Etats-Unis
Genre : Metalcore
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 43 Mins





Après un très bon premier test Hate. Malice. Revenge paru en 2003 qui nous avait laissé pantois, le quintet originaire d’Oakland (Californie) nous re-administre une dose de Brutalcore avec son second opus The Price of Existence. Les Américains de ALL SHALL PERISH avaient agréablement surpris l’auditoire avec leur premier concentré de Metalcore lorgnant sur le Brutal Death. Ce second volet de leur carrière délivre encore une fois une variété de Metal Extrême avec une touche de Hardcore, sonnant comme un enfant bâtard de DYING FETUS ou de HATEBREED. On s’arrête là pour les comparaisons car si ALL SHALL PERISH s’apparentait à un mixage de ces deux formations sur leur premier album, on est loin d’obtenir le même résultat sur The Price of Existence.
Beaucoup plus mélodique, le quintet Californien élaborent plus de compositions léchées que sur le précédent album qui avait fait leur succès : la brutalité rythmique et l’efficacité des morceaux. Plus posé que ce dont ils avaient été capables de nous livrer auparavant, le morceau Eradication nous montre que ALL SHALL PERISH sait encore distiller des rythmiques sauvages et condensées. Pareil pour « Wage Slaves » et son refrain typique Hardcore. Une mise en bouche intéressante même si moins agressive et belliqueuse. Le morceau suivant montre toute l’étendue du talent mélodique des musiciens Américains. Un bon titre mais on a la triste impression que ALL SHALL PERISH a opéré un changement dans sa façon de composer ses titres et insiste plus sur les parties mélodiques et travaillées de leurs arrangements, comme pourront le démontrer des titres tels que « Better Living Through Catastrophe » ou « We Hold These Truths ».
On retrouve un peu du ALL SHALL PERISH première «version» avec le titre « There Is No Business To Be Done on a Dead Planet », un titre de Deathcore vraiment intelligent et finement exécuté. La palette de talent des compositeurs rejaillit sur ce morceau ou encore sur « Prisoner of War » et la variété de lignes vocales de Hernan Hermida. Encore heureux que le front man ne nous ait pas posé des passages en chant clair.
L’autre titre valant le détour est sans conteste « The True Beast » et son intro phénoménal de puissance et de rage. La présence d’un interlude ayant pour but d’aérer l’ensemble a pour conséquence de casser la dynamique des morceaux. De plus, on ressent un certain ennui si ce n’est que l’on est dissipé au long de l’album tant bon nombre de morceaux ne parviennent pas à accrocher notre oreille absolue !! Les titres batailleurs sont trop peu nombreux pour que l’on puisse adhérer complètement à l’univers de l’album.
ALL SHALL PERISH voudrait peut être conquérir plus de fans et la récente signature chez le label Teuton Nuclear Blast ne peut que le confirmer en démontrant avec ce second opus une approche plus léchée et convenue que ce qu’ils faisaient auparavant.
Du coup, une légère déception se fait ressentir au long de cette écoute. Pourtant, celui-ci est loin d’être un opus raté, au contraire, mais cette volonté affichée de rentrer dans le rang et dans les standards nuit à mon goût au caractère original de la formation.
Les Etats-Unis regorgent tellement de formations de Metalcore insipides qu’il serait dommage que ALL SHALL PERISH s’en rapproche. Malheureusement, avec cet album, un petit pas dans cette direction a été franchi. Dommage…



Ajouté :  Mercredi 20 Septembre 2006
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  All Shall Perish Website
Hits: 9887
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/11/2019 à 20:03:20 en : 0,0473 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar