METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SHARGATH (be) -…
· RAVENEYE (uk) -…
· KREATOR (de) - …
· DARK POETRY (FR…
· MUSINK by Metal…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MANOWAR (usa) -…
· SIX FEET UNDER …
· ORPHANED LAND (…
· ARCH ENEMY (se)…
· WITHIN TEMPTATI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 91 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PARADISE LOST (uk) - Le Stéréolux à Nantes (07/05/12)

Groupes Présents au concert : SWALLOW THE SUN (fi), PARADISE LOST (uk)
Date du Concert : lundi 7 mai 2012
Lieu du Concert : Le Stéréolux (Nantes, France)

C’est avec une grande impatience que je l’attendais cette soirée car en fan inconditionnelle de PARADISE LOST, j’allais enfin pouvoir assister pour la première fois à une de leurs prestations en live. Second bonheur qui m’attendait : revoir SWALLOW THE SUN dont je ne tarirais pas d’éloges. Soit pour le second cité, il y avait peu de chances que j’ai une quelconque surprise puisque je n’en étais pas à mon coup d’essai, mais j’attendais de voir ce que leur nouvel album Emerald Forest And The Blackbird avait dans le bide sur scène et ce qui plus est dans une salle, récente, qui m’était parfaitement inconnue et malgré les échos que j’en vais reçu qui n’était pas très glorieux niveau acoustique.

Avec une rage dissimulée j’ouïs de l’extérieur le début du set des Finlandais avec la superbe « Emerald Forest And The Blackbird » titre éponyme donc de leur nouvelle aumône. Je peux vous assurer que même hors contexte la magie opéra sur chaque personne s’attardant encore à pénétrer dans l’antre, y compris les buveurs de binouse qui m’accompagnaient, mais qu’ils tardaient encore à vider prestement alors que moi j’avais déjà envie de pisser la première. Bref, une fois à l’intérieur plus rien ne comptait plus que m’approcher davantage afin de profiter au mieux du jeu des artistes. Comme à chaque fois où je les écoute je fus immédiatement hypnotisé et même les commentaires criés à mon oreille ne parvenaient pas jusqu’à mon cerveau. Je me foutais bien de ceux qui m’entouraient, pardon pour vous, mais l’atmosphère qu’ils dégagent me happe instantanément et là où certains évoqueront un sur-jeu moi j’y verrais surtout l’évidence que ces mecs vivent leur musique comme ils respirent et c’est beau, voire même poignant comme sur le fabuleux « Cathedral Walls » où j’aurais juré que tous autant que nous étions nous retenions nos larmes.
Effectivement le bouleversement m’aurait presque fait oublier ceux pour qui j’étais là avant tout ce soir-là, mais soyez sans crainte certains énergumènes légèrement éméchés me rappelleront à l’ordre en vociférant les titres cultes des britishs de PARADISE LOST.

Une fois la pause, trop longue à mon goût, terminée les lumières se tamiseront pour ne laisser briller que la moiteur de l’atmosphère ambiante. Nick Holmes (chant) habitera alors toute la scène de cette prestance qu’on lui connaît et de son charisme indéniable. Ses acolytes le rejoindront et adopteront une froideur statique. Seul Aaron Aedy (guitare) se démènera comme un forcené dès le début du set comme s’il n’était pas dans le même délire que le reste du groupe. Caché derrière ses longues mèches ébène Mackintosh (guitare) jouera sublimement durant une heure et demie sans broncher, égal à lui-même. Il n’aura de cesse d’un bout à l’autre du concert de faire peser cette oppressante lourdeur gothique avec une très grande agilité.
S’enchaineront bien-sûr des « Erased », « No Celebration », « The Enemy » et compagnie et feront du public des pseudos vocalistes dépourvus de traque et n’ayant pas peur du ridicule, lâchage complet, je sais ce que je dis j’en étais. Que c’est bon de ne rien calculer et profiter juste de l’instant présent sans penser aux jugements. C’est en tout cas le sentiment que j’ai eu lorsque l’ultime titre s’est achevé après ce qui m’a paru un laps de temps éclair.

Ce fut un live simple, sans exubérance comme un bœuf entre potes, mais qui nous aura rassasiés de ce que nous attendions, leur musique tout simplement et fort heureusement que nous n’en souhaitions pas davantage car tout le reste était d’une grande sobriété. Les lascars concentrent en effet toute leur force dans le jeu et non pas dans la prestation. Ils ne décrocheront pas l’oscar des meilleurs acteurs, mais sans aucun doute celui de la plus belle B.O de cette soirée. Conclusion les esgourdes en auront pris bien plus que les mirettes.


Ajouté :  Lundi 14 Mai 2012
Live Reporteur :  Line44
Score :
Lien en relation:  Paradise Lost website
Hits: 8352
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/9/2017 à 08:45:47 en : 0,1253 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar