METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· OBITUARY (usa) …
· DEPRAVED (FRA) …
· ARCANIA (FRA) -…
· PHAZM (FRA) - P…
· TESLA (usa) - B…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SCORPIONS (de) …
· THE TOMMYS (uk)…
· RHAPSODY OF FIR…
· HACRIDE (FRA) -…
· KELLS (FRA) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 113 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ORPHANED LAND (il) - Centre culturel John Lennon à Limoges (19/11/2011)


Groupes Présents au concert : ARTWEG (FRA), MYRATH (tn), ARKAN (FRA), ORPHANED LAND (il)
Date du Concert : samedi 19 novembre 2011
Lieu du Concert : Centre culturel John Lennon (Limoges, France)

Quelques mois après son passage au Hellfest 2011, ORPHANED LAND est de retour en France pour promouvoir son album live sorti le mois dernier. Pour l’occasion, les Israéliens ont réunis des formations d’horizon divers pour une tournée en l’honneur de la paix baptisée « The Tour to OR Shalem ». La « première tournée de Metal oriental de l’histoire », d’après le chanteur d’ORPHANED LAND Kobi Fahri, fait donc étape à Limoges, pour une soirée placée sous le signe de l’amitié entre les peuples et du mélange des cultures.
La salle est loin d’afficher complet, mais une assistance respectable se presse pour voir ARTWEG ouvrir le bal. Le Metal / Hardcore mêlé de quelques touches de Fusion des parisiens détonne un peu sur cette affiche. Mais le quintet s’en sort avec les honneurs grâce à une énergie communicative. Les deux chanteurs sont bien en place et ne cessent d’haranguer le public tout au long du concert. Le groupe présente en avant-première un morceau de son prochain enregistrement, « Insane », qui ne laisse pas présager de grandes évolutions pour l’avenir, mais qui s’avère plutôt efficace avec une introduction très rentre-dedans. ARTWEG reçoit un accueil poli, même si la fosse reste relativement statique, pour ce set particulièrement court (moins d’une demi-heure) mais plutôt convaincant.
L’ambiance change radicalement avec l’introduction arabisante annonçant l’arrivée de MYRATH. D’abord parce que le Metal Progressif oriental des Tunisiens tranche avec le style du groupe précédent, mais surtout parce que l’audience se montre d’entrée beaucoup plus réceptive. MYRATH vient défendre Tales Of The Sand, son dernier album sorti le mois dernier, et la setlist lui est donc largement consacrée. Le combo a décidé de simplifier légèrement sa formule sur cet opus, afin d’offrir des compositions plus accrocheuses, et grand bien lui en a fait. En effet les nouveaux titres passent à merveille l’épreuve du live, à l’image des très efficaces « Merciless Time » et « Sour Sigh », qui sont particulièrement bien accueillies. Le son est presque parfait, ce qui permet de bien distinguer tous les instruments, et rend justice à l’excellent niveau instrumental de la formation. Mais c’est surtout Zaher Zorgatti qui fait forte impression ce soir, très en voix, le chanteur livre une performance remarquable, et montre également ses qualités de frontman. Il fait ainsi étalage de tout son charisme, et fait participer à de nombreuses reprises un public qui lui mange dans la main. MYRATH frappe donc un grand coup, et termine son set sous les acclamations d’une salle conquise.
Pas facile d’enchainer après une prestation de cette qualité, et l’on craint un instant que l’ambiance retombe quand débute le concert d’ARKAN. La faute à de petits problèmes de son qui gâchent un peu le pourtant très bon « Origins », la guitare de Mus El Kamal est notamment trop en retrait, tout comme la voix de Sarah Layssac. Heureusement, ces problèmes sont rapidement réglés. La musique complexe et originale du combo, qui mélange Death Metal et mélodies orientales, parvient progressivement à séduire l’auditoire, bien que l’accueil soit peut être moins enthousiaste que pour MYRATH. Parmi les grands moments du show, on retiendra « Deus Vult », malheureusement interprété sans Kobi Fahri (comme dans la version studio, et comme ce fut le cas la veille à Vauréal). C’est donc Sarah Layssac qui s’acquitte avec brio des parties habituellement chantées par le vocaliste d’ORPHANED LAND. Sur scène, c’est sans surprise la chanteuse qui attire le plus les regards, mais les autres protagonistes ne sont pas en reste, Mus El Kamal et Samir Remila (basse) assurent notamment le spectacle. ARKAN réalise donc une très bonne prestation, un concert envoutant et riche en émotion.
Mais le meilleur reste encore à venir avec ORPHANED LAND, qui déboule sur scène avec un « Birth Of The Three » tonitruant. Les Israéliens bénéficient d’un son de très bonne qualité et de projections sur un écran en fond de scène, qui reprend l’imagerie empreinte de spiritualité du groupe. L’audience rentre très rapidement dans l’ambiance, et répond avec enthousiasme aux sollicitations de Kobi Fahri en sautant sur place et en chantant à gorge déployée. La setlist fait la part belle aux deux derniers chefs d’œuvre du combo, Mabool et The Never Ending Way Of ORwarrior, et seulement trois titres plus anciens (dont une très belle version de la ballade « A Never Ending Way », tirée d’El Norra Alila) seront interprétés. Sur scène, tous les musiciens affichent un enthousiasme communicatif, Yossi Sassi (guitare et chœurs) et Kobi Fahri en particulier se distinguent par leur charisme. Le premier multiplie les poses et les gestes d’encouragement à l’égard de la fosse, tandis que le chanteur, vêtu comme à son habitude d’une toge blanche, adresse des discours pacifistes à l’assistance et l’invite inlassablement à donner de la voix (notamment sur le break de « The Kiss Of Babylon »). Comme cet été à Clisson, la danseuse libanaise Johanna Fakhry se joint au groupe sur l’entrainant « Sapari », venant renforcer l’atmosphère de fête orientale.
Quelques morceaux plus tard, ORPHANED LAND quitte une première fois la scène après « In Thy Never Ending Way », l’épilogue de son dernier album. Yossi Sassi et Kobi Fahri remontent sur scène les premiers, le temps d’une superbe version de « The Storm Still Rages Inside » qui file des frissons à toute la salle. Ils sont ensuite rejoints par le reste du groupe pour le tube « Norra El Norra ». Le final d’« Ornaments Of Gold », repris en chœur par l’audience pendant plusieurs minutes, vient ensuite conclure un concert tout simplement magique. Les Israéliens parviennent vraiment à créer une atmosphère unique, et à instaurer une véritable communion avec le public. Le set de ce soir n’a fait que confirmer tout le bien que je pensais du groupe.
Une excellente soirée donc, avec une très bonne surprise (MYRATH) et des confirmations (ARKAN et ORPHANED LAND). Le tout dans une ambiance très positive, avec une organisation au poil, très peu d’attente entre les groupes et un son de très bonne qualité dans l’ensemble (excepté pour le premier morceau d’ARKAN). On aurait simplement pu espérer un public un peu plus fourni. En effet la salle n’est restée qu’aux deux tiers pleine toute la soirée. Mais ceux qui sont venus n’ont pas regretté le déplacement.

Setlist ORPHANED LAND :
-Birth Of The Three
-Olat Hatamid
-Barakah
-The Kiss Of Babylon
-A Never Ending Way
-Sapari
-From Broken Vessels
-The Path Part 1- Treading Through Darkness
-Ocean Land
-M i?
-The Warrior
-El Meod Na’Ala
-In Thy Never Ending Way (Epilogue)

Rappel :
-The Beloved’s Cry
-The Storm Still Rages Inside
-Norra El Norra
-Ornament Of Gold


Ajouté :  Lundi 12 Décembre 2011
Live Reporteur :  Julien
Score :
Lien en relation:  Orphaned Land website
Hits: 12221
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/10/2018 à 19:07:15 en : 0,0935 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar