METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ORAKLE (FRA) - …
· WOLVE (FRA) - J…
· UNLEASHED (se) …
· TARJA (fi) - Ta…
· WHISPERING WOLV…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· W.O.A WACKEN OP…
· BLAZE (uk) - Af…
· ROBERT PLANT (u…
· CRUCIFIED BARBA…
· LACUNA COIL (it…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 146 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MASS HYSTERIA (FRA) - Elysée Montmartre à Paris (16/11/07)

Groupes Présents au concert : KIEMSA (FRA), MASS HYSTERIA (FRA)
Date du Concert : Vendredi 16 novembre 2007
Lieu du Concert : L’Elysée Montmartre (Paris 9ème, France)

Il faut être courageux pour allé à un concert sur Paris quand on se les gèle et quand il grève sévère dans les transports. Courageux ou motivé… au choix. Mais bon, rendez-vous était pris pour revoir KIEMSA sur les planches depuis que j’avais acheté leurs albums après les avoir découvert dans un festival. Je ne pouvais pas manquer ça, surtout qu’ils ne passent pas souvent dans la région parisienne. Donc, armé de mon Damart thermomachin et d’une niak à toute épreuve, j’arrivai dans la salle, tout juste à l’heure. Juste de quoi m’en jeter un petit dans le gosier.
Puis, la lumière s’éteint, les fumigènes inondent la scène, et voilà les sept loustics qui commencent leur show avec un « Orange Duck » qui met d’emblée tout le monde d’accord : ça va être chaud ce soir. Bon, le public est assez frileux quand il ne connaît pas, donc ce n’est pas l’euphorie immédiate, mais je sens que les fesses vont se déridées pendant le set. Qui peut rester indifférent aux riffs de KIEMSA et à l’énergie qu’ils dégagent sur scène ? Pas grand monde, ou alors faut être un sacré rabat joie. D’un autre côté, je m’en fou un peu. Je suis venu pour m’éclater et c’est ce que je fais. Nous avons bien entendu le droit aux morceaux les plus remuants de Eaux Troubles : « Qui Veut Savoir ? », « Tequila Guerilla » ou encore « Spectre ». Mais Nuits Rouges n’est pas mis sur la touche pour autant. Que ce soient l’excellent « Le Théâtre Du Bruit » ou les deux premières parties de « Acida_b² », ou même encore « Brise Glace », morceau de saison, le septuor s’en donne à cœur joie pour faire remuer tout ce beau monde qui ne savait pas forcément sur quoi il allait tomber et qui pensait qu’il allait peut-être s’emmerder en attendant les MH. L’émotion est à son comble quand ils entonnent leur « Sans Un Mot » troublant. Mais l’heure tourne. Et c’est avec une foule beaucoup plus acquise à leur cause que KIEMSA entonne son « Mass Media » qui met les points sur les « i ». Le temps de dire « au revoir », de revenir parce qu’il leur reste deux petites minutes, et c’est un « Méchant Pas Content » endiablé qui clos le spectacle et finit de préparer la fosse qui n’est plus si fébrile pour l’arrivée des MASS HYSTERIA.
Bon, personnellement, j’étais venu voir KIEMSA. Cela fait des années que je ne suis plus le parcours des MH, après De Cercles En Cercles, pour tout dire. Je me suis donc dit que j’allais regarder un peu voir ce que cela donnait et puis, si je me faisais chier, ayant déjà eu ce que j’étais venu chercher, je retournerai dans mes pénates.
Mes pénates ont dû attendre parce que la MASS, en concert, ça dépote quelque chose de sérieux. Une énergie débordante, une passion communicative et une envie de passer un bon moment font qu’on ne peut rester là sans bouger. Les titres s’enchaînent. Je ne les connais pas, mais je m’en fou, je suis avec cette foule qui connaît toutes les paroles par chœur. Mouss annonce quelques titres que je pourrai vous donner vaguement, comme « Une Somme De Détails ». Mais c’est quand le groupe entonne des morceaux de leur premier album, comme « Mass Protect » ou encore « Knowledge Is Power » que je me sens revivre. Non, décidément, ces morceaux me font toujours autant triper, surtout avec l’énergie des autres autour de moi. Il n’y a pas de fausse notes, ni de mauvais passage. Les MASS HYSTERIA se la donne et cartonne. Des morceaux comme « Zion » font l’unanimité et « Respect To The Dancefloor » fait un malheur quand une vingtaine de personnes montent sur scène à la demande du groupe, en même temps qu’arrivent les enfants des membres pour danser un peu sur ce morceau qui fait guincher. On pourra noter l’apparition de Fred de WATCHA ou encore de Manu de DOLLY sur deux morceaux. Et puis, on clôt la séance sur un « Furia » enflammé ou Martin de KIEMSA vient accompagner Mouss au micro.
J’étais uniquement venu voir KIEMSA, ce qui était énorme en soi. Je suis reparti avec en plus l’envie de me replonger dans mes vieux CDs de MASS HYSTERIA. Maintenant, il faut juste que ma voix daigne revenir là où est sa place, mais sinon, je suis heureux.


Ajouté :  Mercredi 21 Novembre 2007
Live Reporteur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Mass Hysteria website
Hits: 24872
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/4/2018 à 06:56:54 en : 0,1951 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar