METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· IAMFIRE (se) - …
· SCARVE (FRA) - …
· INNER VISIONS (…
· AVATAR (se) - J…
· SJODOGG (no) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE FECULENT'S …
· CHICKENFOOT (us…
· HORRESCO REFERE…
· CRUCIFIED BARBA…
· MANIGANCE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 91 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MASTERPLAN (de) - Jorn Lande (Jan-2003/VF-EV)


"MASTERPLAN" devait être l'un des albums les plus attendus de ce début d'année. Premier né du groupe du même nom, formé par 2 ex-HELLOWEEN Roland Grapow et Uli Kusch ; nous avons profité de leur venue sur la capitale pour interviewer Jorn Lande, leur chanteur…

Line-up
: Roland Grapow (guitare), Axel Mackenrott (claviers), Jorn Lande (chant), Uli Kusch (batterie), Jan S. Eckert (basse)

Discographie : Enlighten Me (single – 2002), Masterplan (2003), Back for my Life (2004), Aeronautics (Album - 2005), Mk II (Album - 2007)

M-I Interviews du groupe : Jorn Lande (Jan-2003/VF-EV), Roland Grapow et Axel Mackenrott (Déc-2004), Roland Grapow (Fév-2007)



Metal-Impact. Jorn, quel est ton sentiment après le concert d'hier ?
Jorn Lande. Bon. L'album vient juste de sortir. C'est pour ça que le public ne connaissait pas les chansons, mais ils étaient tellement enthousiastes. C'était cool. Dans le groupe, nous avons tous un passé musical, et je pense que beaucoup sont venus pour ça. On était vraiment content. Même si nous ne faisons qu'une première partie, c'est cool. C'est une bonne publicité pour un groupe d'être établi aussi rapidement : d'ordinaire, les groupes font plusieurs albums et seulement après, ils partent en tournée. Nous le faisons déjà, c'est vraiment bien.

MI. Le premier album vient tout juste de sortir, la première tournée vient juste de commencer, et pourtant on ressent déjà une vraie complicité entre vous. Comment l'expliques-tu ?

Jorn. Dans MASTERPLAN, nous ne nous battons pas. C'était un réel problème dans nos autres groupes. Enfin, on ne se battait pas, c'est juste qu'on n'était pas d'accord. Et ça a explosé. Ca arrivait souvent, et j'en suis fatigué. Je veux juste avoir la paix. On aimerait que les gens agissent de façon rationnelle et arrêter de se prendre la tête avec ça, parce que ça use : toutes ces choses négatives et inutiles… Ca nous fait perdre notre temps. On voulait se débarasser de ça.

MI. Que s'est-il donc passé avec ARK ?
Jorn. Je n'ai pas été viré de ARK, comme on peut le voir dans les magazines. On est toujours amis. Je parle toujours au groupe, on s'appelle encore. C'est juste qu'on n'était pas d'accord sur l'organisation et le business. C'était bien pour le groupe, mais mon opinion n'était plus la même. Je pensais différemment.
ARK voulait que je sois présent pendant 2 mois, en octobre et novembre 2002. Mais j'avais des tournages video à faire avec MASTERPLAN sur Hambourg. Je devais également travailler sur un concept album, plus classique que hard-rock, avec Jordan Turner, Edmond et Nicolas Kotsev. Mais pour l'instant, il n'est pas encore sorti.
Je ne voulais pas me stresser avec tous ses voyages. Faire un nouvel album avec ARK aurait été vraiment stressant. ARK était vraiment important pour moi, mais je leur ai dit : "Je ne suis pas une machine ! Si vous voulez que je continue, il faudra m'attendre ou vous trouver quelqu'un d'autre". C'est alors que j'ai reçu un mail du groupe, disant qu'il voulait un chanteur qui ne s'investisse que dans ARK. Alors je leur ai dit d'aller voir ailleurs.

MI. Que va devenir ARK ?
Jorn. Et bien, ARK va faire un nouvel album. Ils ont un nouveau manager, Thomas. J'espère qu'il fera du bon travail. La seule chose qui m'importe, c'est que tout le monde soit content. Je ne veux plus être impliqué dans toutes ces stupidités. Nous avons tous nos propres problèmes dans la vie, mais je sais que nous ne nous disputerons pas à propos de ça dans MASTERPLAN. Quand j'ai un souci, Roland le prend toujours sérieusement. Et c'est important pour moi. C'est important pour le groupe. C'est comme une famille. C'est pour cela que je suis dans MASTERPLAN. Nous ne pouvons garantir ce que nous réserve l'avenir, mais je ne pense pas qu'il y ait ces désaccords et toutes ces idioties dans MASTERPLAN. Personne n'est égocentrique. Chacun s'intéresse à ce qui se passe dans le groupe. Nous sommes les QUATRE éléments. Nous avons UNE vision. Nous partageons les mêmes choses. C'est pourquoi on voulait se rencontrer. Même si ça nous effrayait un peu. On était fatigué de toutes ces querelles avec nos groupes. On voulait créer quelque chose de solide. Et c'est ce que nous avons fait, je pense. Je ne connais pas très bien chaque membre de MASTERPLAN, mais je sais que nous avons la même moralité, la même façon de parler. Nous avons le même respect : on est à l'écoute les uns des autres. On partage tout.

MI. Tu n'es pas le seul à écrire les chansons pour MASTERPLAN. Peux-tu nous en dire un peu plus ?
Jorn. J'ai écris beaucoup de morceaux. J'aurai pu faire l'album de MASTERPLAN rien qu'avec ça, mais nous sommes un groupe démocratique. Chacun contribue, donne ses idées. C'est de cette façon que tu peux créer quelque chose de différent. Et tout le monde est content. Chacun a l'impression d'avoir construit quelque chose. Il y a une véritable unité. C'est important. C'est MASTERPLAN, quoi ! [Rires].

MI. Quelle a été ta réaction quand Roland Grapow et Uli Kusch t'ont invité à rejoindre le groupe ?
Jorn. Je n'étais pas très proche d'HELLOWEEN. Mais je les connaissais, bien sûr. Je savais que c'était un très grand groupe, un des plus grands de ces dernières décennies. C'était un véritable défi pour moi de débuter quelque chose avec des personnes que je ne connaissais pas. Mais c'est mieux pour moi. Je me disais que ce groupe pouvait être soudé, unique.
J'ai été assez lent à me décider. Ca ne s'est pas fait immédiatement. Nous avons beaucoup parlé par téléphone, j'ai écouté leur musique. C'est vraiment important pour moi de connaître les gens avant (Ce groupe perdurera et personne ne se tirera dans les pattes. Je le sais). C'est comme ça qu'est né MASTERPLAN, ou plutôt que nous avons décidé d'en faire un groupe. Et les problèmes avec ARK ont commencé. Il y a tellement de personnes qui m'ont demandé pourquoi je quittais le groupe et qui m'ont envoyé des messages desespérés. Mais je n'avais aucune envie d'en parler. Je n'avais aucune envie de perdre du temps à expliquer pourquoi j'avais choisi d'être dans MASTERPLAN. Pourquoi les gens ne peuvent pas respecter ce choix ? C'est ma vie. Je ne suis qu'un homme qui a envie de faire ce qui lui plaît. Dans MASTERPLAN, nous avons tous cette même expérience de la vie ou du business. Ce groupe perdurera. J'en suis sûr. Nous avons construis quelque chose de solide. Nous en sommes tous convaincus.

MI. Beaucoup de jeunes groupes font le même style de musique, avec des vocalistes chantant très haut. Penses-tu que MASTERPLAN est différent ?
Jorn. On n'essaye pas de tout révolutionner. On ne veut pas faire le "plus speed" ou le "meilleur". On veut juste rester fidèle à nos convictions ou nos idées.
Pour moi, il faut que ce soit puissant. Des vocalises trop gentilles ou trop aigües… Je n'aime pas trop. Je pense qu'il y a beaucoup de bons chanteurs, mais ils ne chantent pas comme ils le devraient. Un grand nombre de groupes, comme ceux du Metal français ou européen, avaient de bons chanteurs. Je pense que la majorité de ces groupes étaient d'une bonne qualité. Où est la magie de chansons comme "Kill the King", de RAINBOW ? Cette musique était magique. Tu ne peux plus retrouver ça. Il était une époque où les formations étaient vraiment efficaces.

MI. Jorn, tu es considéré comme étant le meilleur chanteur de hard-rock. Qu'en penses-tu ?
Jorn. Je ne sais pas. Je suis honoré et je remercie les gens. Après tant d'années… ça n'a pas toujours été comme ça. Je ne pensais pas que ce serait aussi bien. J'en avais toujours rêvé. J'ai travaillé très dur pour en arriver là. Mais j'ai toujours essayé de rester fidèle à moi-même. Je ne voulais pas qu'on me compare avec untel ou untel, parce que ça n'était pas vrai. Ce qui était vrai, par contre, c'est que David Coverdale et James Dio m'ont beaucoup influencé. Tout comme Steve Walsh de KANSAS et Paul Rodgers, ou Lou Graham. Que des gens sincères, en fait. Aujourd'hui, j'ai trouvé ma propre identité. Chacun a sa source d'inspiration, voire plusieurs. Je suis fier de pouvoir citer ces grands noms comme faisant partie des miennes.

MI. Pendant l'interview, tu nous a parlé d'un concept album. As-tu d'autres projets solo ?
Jorn. Je vais faire un nouvel album "JORN". C'est prévu pour cette année. J'ai déjà quelques chansons. L'album devrait sortir l'hiver prochain ou peut-être vers août-septembre. Je commencerais à y travailler en avril.

MI. Un mot pour les lecteurs de Metal-Impact ?
Jorn. Le hard-rock est là, tu ne peux pas le tuer, jamais. Il n'y a que ça de vrai. Il unit et rassemble des gens qui veulent les mêmes choses.
Il est important de faire passer ce message à tout le monde.

MI. Merci beaucoup, Jorn !
Jorn. Merci ! C'était vraiment cool ! [Rires]



==================== ENGLISH VERSION ====================



"MASTERPLAN" was one of the most awaited album of this new year. First album of the band created by 2 ex-HELLOWEEN members, Roland Grapow et Uli Kusch ; we met their singer Jorn Lande to talk about it…

Line-up
: Roland Grapow (guitare), Axel Mackenrott (claviers), Jorn Lande (chant), Uli Kusch (batterie), Jan S. Eckert (basse)

Discography : Enlighten Me (single – 2002), Masterplan (2003), Back for my Life (2004), Aeronautics (Album - 2005), Mk II (Album - 2007)

M-I Interviews of MASTERPLAN : Jorn Lande (Jan-2003/VF-EV), Roland Grapow et Axel Mackenrott (Déc-2004), Roland Grapow (Fév-2007)



Metal-Impact. Jorn, what's your feeling after yesterday's show ?
Jorn Lande. Good. The album just came out. For that, people didn't know the songs, but they were so enthusiastic about everything. It was cool. As we all, in the band, have a past, we did some stuff before, some people wanted to check up what we were doing. We were really lucky. Even if it's a special guest Tour, it's cool. It's a good marketing for a band to be established so early : usually, bands do a couple albums and then they come out for a long play. But we can play now, which is very cool.

MI. The first album has just been released, the first Tour has just begun, but it already seems to be a sort of complicity between the members. Can you explain ?
Jorn. In MASTERPLAN, we do not fight. That was a problem in our other bands. Well, not like fighting, but disagreeing. And it exploded. That happened a lot, and I'm just tired of that. I just want peace. We want people to do rational things and not worry about it, cause it drains you : you got all these negative and unnecessary things. You spend time on it. We just wanted to get rid of it.

MI. So what did really happened with ARK ?
Jorn. I wasn't fired from ARK, as you can see it in magazines. We are still friends. I still speak to the band, we still phone. We just disagreed on organisation and business stuff. It was good for the band, but my opinion was just changing. I was thinking differently.
ARK wanted me to come for 2 months lock out in October and November 2002. But I was committed to do video shootings in Hamburg with MASTERPLAN, as the album was supposed to come out in October. I was also committed to work with Jordan Turner, Edmond and Nicolas Kotsev on a concept which is more a classical than a hard-rock album. But it's actually not coming out yet.
I didn't want to stress myself doing all these travellings. My life would have been so stressfull to make a new ARK album. To me, ARK was a really important thing but I told them : "I'm not a machine ! If you want me, you just have to wait for me or find someone else". Then I got a mail from the band, saying that they needed a singer who would focus only on ARK. So, I told them that they would choose another one.

MI. What will ARK become ?
Jorn. Well, ARK is going to do another album. They have a new manager, Thomas. I hope he can do some good stuff. All I want is for everybody to be happy. I don't want to get involved in those irrational acts; I don't want all these stupid discussions, all these stupid things anymore. We all have our own problems in life, but I know we'll never fight about those things in MASTERPLAN. When something goes wrong, Roland immediately takes it as an important thing. And that's important to me. That's important for the band. We are like a family. That's why I'm in MASTERPLAN. We can't guarantee what will happen, but I don't think this band will have that kind of problem of disagreeing and all that stuff. No one is egocentric. Everybody gets interested in everything that happens in the band. We are the FOUR elements. We have ONE vision. We all share the same things. That's why we wanted to meet before started something new again. Even if we were a little scared about it. When we met, we knew that we all wanted to get rid of all that shit we had in the past. We were tired of that. We wanted to have something solid together, which we found, I think. I don't know each of the band that much, but I know we have the same moral, the same way of thinking. We have the same respect : everybody listens to everybody. This is like sharing everything.

MI. I've seen that you're not the only one to write the songs in MASTERPLAN. Can you tell us more about it ?
Jorn. I have a lot of songs. I could have fullfilled MASTERPLAN's album with my own songs, but it's a democratic band. Everyone contributes, gives his ideas. It's how you create something different. Then, everybody is happy. Everybody feels like creating something. There is a unit. That's important. Well, that's MASTERPLAN [Laugh].

MI. How did you react when Roland Grapow and Uli Kusch asked you to join the band ?
Jorn. I didn't have a strong relationship with HELLOWEEN before. But I knew it, of course. I knew it was a really big band, one of the best of the last decades. It was challenging for me to start something with someone I don't know. But it's better for me. I thought this band could be something massive, unique.
I was really like slow. I didn't decide anything immediately. We spoke a lot on the phone, I listened to their music. It's very important for me to know people before. This band will stay together and nobody will fuck nobody over. I know it. That's how we started the band, or decided for it to be a band. And the ARK things came a little bit there. So many people asked me why I quitted or send me so much desperate messages. But I just didn't want to talk about it or deal with it. I didn't want to spend so much time arguing why I'm in MASTERPLAN. Why can't people just respect that ? This is my life. I'm just a guy who wants to do his things. In MASTERPLAN, we all have these same experience in life or in music business. This band will remain. I'm sure. We'll have something strong. We are sure.

MI. A lot of new bands are doing a kind of same stuff, with high range vocalist. Do you think MASTERPLAN is different ?
Jorn. We aren't trying to revolution anything. We don't want to make the "fastest" or the "greatest". We just want to be true to our ideologies or ideas.
To me, I like it to be powerfull. Too much gentile or high vocals… I don't like it too much. I think there is a lot of good singers, but they are not singing the way they should. A lot of bands from the past, like german metal or european metal ones, had great vocals. In my opinion, the majority of these bands had a good quality. Where's the magic of songs like "Kill the king" from RAINBOW ? This music was magic. You can't find it anymore. There was a time when the combination was really good.

MI. Jorn, you are considered as the greatest hard-rock singer. How do you feel about it ?
Jorn. I don't know. I'm very honoured and gratefull. After so many years, it has not always been like that. I didn't expect it to be that great. I was always dreaming about it. I worked really hard. I always tried to be my own person. I didn't want people to compare me with this or with that, because that wasn't true. What was true is that David Coverdale and James Dio had strong influences on me. And Steve Walsh from KANSAS, or Paul Rodgers. But also different ones like Lou Graham. Only very true people, in fact. Now, I've found my own expression. Everybody has its own source, several sources. I'm proud to have all those people as my inspirations.

MI. During the interview, you spoke about a concept album. Do you have other solo projects ?
Jorn. I'm making another JORN album. It's planned for this year. I already have some songs for it. Maybe it will be out for winter or august-september. I'll start working on it in April.

MI. Something to say to the Metal-Impact readers ?
Jorn. The hard-rock is there, you can't kill it, ever. That's the only real thing. It units and gathers people who just want the same things.
It's important to do the message to all the people.

MI. Thank you very much, Jorn !
Jorn. Thank you ! It was very cool ! [Laugh]


Ajouté :  Jeudi 30 Janvier 2003
Intervieweur :  Alex Ory
Lien en relation:  Masterplan Website
Hits: 19844
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/11/2017 à 07:33:22 en : 0,1346 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar