METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SETH (FRA) - He…
· TEXTURES (nl) -…
· DO OR DIE (be) …
· THE WINERY DOGS…
· SYTHERA (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· IRON MAIDEN (uk…
· PERSISTANCE TOU…
· IRON MAIDEN (uk…
· MOTÖRHEAD (uk) …
· ACHING BEAUTY (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 80 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

GARWALL (FRA) - Balrog (Août-2004)


Garwall est la nouvelle sensation du catalogue Holy Records, signé pour quatre albums, ils nous présente un premier album ultra léché à tous niveaux (pochette, son, bonus DVD etc.). Enfin, le plus à même de vous en parler n'est autre que le vocaliste: Balrog...

Line-up
: Balrog (chant, guitare), Olivia Scemama (basse), Christophe Cervo (guitare), Sammy Hemila (batterie)

Dicographie : Black Beast (Album - 2004)



Metal-Impact. Question un peu obligatoire pour la sortie d'un premier album... Peux-tu nous présenter le groupe avec peut-être une façon de faire différente de ton habitude ?

Balrog. Hailz, c'est un peu difficile ce que tu me demandes là... Bon, disons que nous sommes un groupe de Metal extrême français qui évolue à travers déférents styles depuis 1997. Les membres actuels sont Christophe Cervo à la guitare, Olivia Scemama à la basse, Sammy Hemila à la batterie, et moi-même, Balrog à la guitare et au chant. Nous poursuivons un but commun qui est l'annihilation de toute forme de vie sur terre et c'est sans doute pour cette raison que Holy Records a souhaité nous signer pour quatre albums afin de promouvoir notre message de haine!

MI. Pareil pour l'association de votre nom à la légende normande du lycanthrope ?

Balrog. Le loup garou est l'incarnation du côté effrayant, incontrôlable et bestial de l'homme. La part animale de l'homme est à notre avis la plus proche de sa véritable nature... Un animal parmi les animaux, parfois meilleur mais souvent pire que les autres...

MI. Un petit mot sur l'arrivée d'Olivia Scemama (No Return) en 2001 et que vous apporte t-elle ?

Balrog. On peut dire que cela a apporté beaucoup de fraîcheur et de sang neuf au groupe. Elle n'hésite pas à prendre contact avec beaucoup de gens pour nous trouver des concerts etc., et elle fait preuve d'un grand sens du professionnalisme! Tout se passe très bien avec elle!

MI. Que penses-tu si je te dis que votre style est une sorte de croisement ou rencontre entre Dissection et Iron Maiden, par exemple ?

Balrog. C'est gentil de ta part! Ce sont deux groupes que j'aime beaucoup! Je suppose que tu as de bonnes raisons pour utiliser ces exemples pour définir notre style et ils nous ont forcément influencés plus ou moins consciemment à un moment donné.

MI. Holy Records et vous, avez signé un contrat de 4 albums, pourquoi et comment cela s'est-il fait ?

Balrog. Ils avaient un oeil sur nous depuis un moment et nous avions des connaissances communes, celles d'ailleurs qui nous ont permis de rencontrer Olivia, et je leur ai donc fait parvenir la pré production de l'album. Ils ont souhaité que nous le fassions mixer par Jean Jacques Moréac, puis ils ont voulu nous voir plusieurs fois sur scène et enfin ils ont décidé de nous proposer un deal! Cela s'est fait progressivement donc, pas sur un coup de tête!

MI. Vous n'étiez pas satisfait du travail fait par Adipocere Records sur votre MCD "Abyssus abyssum invocat" ?

Balrog. Je ne dirais pas ça. Ils ont tout à fait respecté leur part du contrat. Le fait est que les conditions qu’Holy nous proposait nous convenaient mieux voila tout! Adipocere est un label qui signe énormément de groupes tandis qu’Holy en signe très peu, ils peuvent donc consacrer plus de promo à leurs groupes, ce qui est assez logique!

MI. Vous avez disposé de pas mal de moyens pour un premier album, une pochette peinte par Jean-Pascal Fournier, un mixage assuré par Jean-Jacques Moréac, un DVD contenant un live filmé par 6 caméras... En gros, il est dit dans votre bio qu'Holy Records vous a attribué son plus gros budget, comment se fait-il que vous ayez acquis une telle confiance du label ?

Balrog. Je ne sais pas de quelle biographie tu parles mais ce n'est pas moi qui l'ai écrite ! J'ignore si nous bénéficions du plus gros budget d'Holy (ils nous offrent beaucoup pour un premier album, mais de la à dire qu'ils ont fait les plus grosses dépenses jamais faites...) mais il est vrai qu'ils s'investissent énormément pour nous au niveau de la promotion et qu'ils ont tenu à soigner particulièrement ce premier album. Par contre nous avons participé aux frais, même si ils nous ont aidé sur beaucoup de choses! En tout cas ils ont l'air de croire beaucoup en nous, et je n'ai pas vraiment d'explication à te donner, ils croient simplement en notre musique! Tant mieux pour nous et pourvu que ça dure!

MI. Le fait de sortir un premier album avec en bonus un DVD, je crois que cela ne s'est jamais vu pour un groupe français et cela pourrait être pris pour de la prétention, une réaction ?

Balrog. Je ne vois pas trop ce qu'il y a de prétentieux, c'est un simple bonus qui permet aux gens qui ne nous connaissent pas d'avoir un avant goût de ce que nous donnons sur scène, cela va peut-être même donner à certain l'envie de venir nous voir... Enfin, il y aura toujours des jaloux pour critiquer ce genre de démarche mais personnellement, je leur pisse dessus!

MI. Pourquoi avoir choisi de faire figurer une reprise d'Iron Maiden sur le DVD ?

Balrog. Nous l'avions enregistré à la base comme un titre qui apparaîtrait sur l'album et pour diverses raisons - par exemple des problèmes de droits d'auteur - il nous a paru plus judicieux d'en faire un titre bonus. C'est un morceaux que nous apprécions d'un groupe que nous apprécions, rien de plus!

MI. Vous n'étiez tous pas d'accord pour faire figurer un loup garou sur la pochette (qui est ma foi très bien dessinée, une des meilleures de JPF), alors pourquoi avoir choisi cette facilité et comment la décrierais-tu ?

Balrog. Comment tu sais ça toi ??? Hum, peu importe! Disons que c'est un compromis de ce que chacun voulait sachant que j'aurais personnellement plus penché pour quelque chose d'abstrait pour exprimer la brutalité bestiale... Quoi qu'il en soit, c'est une très belle pochette qui colle parfaitement au thème que nous souhaitions faire apparaître. Cela représente donc un loup garou particulièrement bien portant qui s'acharne sur différents symboles chrétiens, une croix, une église...

MI. Comment présenterais-tu "Black Beast" ?

Balrog. C'est un album qui a été conçu avec une volonté de faire les choses bien, dans le sens suivant: faire d'une musique souvent bâclée, à savoir le Black Metal, quelque chose de différent, plus sophistiqué, plus professionnel, mais sans en retirer la haine et la présence satanique. Cela s'inscrit sans doute dans la démarche de groupes comme Dissection mais aussi Dimmu Borgir, dont le dernier album est à mon avis à la fois très pro et le plus sombre qu'ils aient jamais réalisé.

MI. Je crois savoir qu'il s'agit de Christophe Cervo (le bien nommé!) qui s'occupe de la majeure partie de la composition, comment fonctionnez-vous ?

Balrog. C'était en effet le cas au début du groupe. Les choses sont un peu plus partagées actuellement. Sur cette album, il a composé 60% environ de la musique, Yann notre ancien bassiste a également contribué, puis j'ai apporté un certain nombre de riffs, et un morceaux entier, Pride. En général chacun viens en répétition avec ses riffs, les montre, propose même parfois une structure complète, puis chacun amène ses idées pour arranger les parties de la meilleure manière qu'il soit.

MI. Parles-nous des thèmes abordés dans ce "Black Beast" qui, si je ne me trompe pas, se veulent assez Satanique ?

Balrog. En effet, ce thème est assez présent. Il n'y a pas vraiment de fil conducteur entre les différents morceaux. Cela va de la fin du règne de l'homme sur terre, au déchaînement de la part la plus sombre et la plus bestiale qui sommeille en chacun de nous, en passant par la négation de toute vérité telle que ceux qui se proclament "sages" ont tenté de nous l'enseigner pendant les trois mille années qui se sont écoulées...

MI. Penses-tu que les gens s'identifient ou simplement font attention au chant et aux textes dans le Metal extrême ?

Balrog. Je ne sais pas mais cela ne me préoccupe pas vraiment. Si un texte fait réagir quelqu’un d'une manière ou d'une autre, je suppose qu'il a donc plus une raison d'être que si ce n'est pas le cas mais au fond je fais tout ceci pour moi et pas vraiment pour les gens donc cela n'a aucune importance!

MI. Sur certains titres comme "Pride", tu pousses la gueulante en français, pourquoi ce choix ?

Balrog. C'est une idée de Phillipe de Holy en fait! Ceci dit j'avais déjà tenté l'expérience dans d'autres groupes et cela me paraissait intéressant pour ce titre. Au départ cela devait être un simple morceaux bonus et nous avons trouvé à la dernière minute la version française meilleure que la version anglaise! C'est donc pour cette raison qu'elle se retrouve sur l'album.

MI. Jusqu’où pousses-tu tes goûts et idées pour le satanisme ?

Balrog. C'est pour moi avant tout une philosophie et ma manière d'aborder la vie et les différents évènements y sont intimement liés. Je penses que c'est en tout cas beaucoup plus épanouissant que ce que j'ai pu voir du judéo-christianisme et de l'Islam. L'altruisme absurde et la dévotion aveugle à un maître invisible et impalpable prôné par ces religions me sont tout à fait incompréhensibles. Au contraire les principes auxquels j'adhère sont axés sur l'amour de soi-même et des éléments qui ont un effet positifs sur soi, et la vengeance contre l'agression plutôt que la passivité. Il s'agit donc avant tout d'une manière d'appréhender l'existence plus de foi religieuse.

MI. Vous avez tous des projets parallèles comme Genital Grinder, Balrog ou No Return. Quelles sont pour vous les priorités et où en sont ces projets ?

Balrog. Tous ces projets suivent leur cours indépendamment et sans interférer les uns avec les autres dans la mesure du possible. Genital Grinder va bientôt entrer en studio pour enregistrer son deuxième album. Je suis à l'heure actuelle en train de bosser sur le deuxième album de Balrog... Pour les projets des autres membres, je n'ai pas trop d'infos.

MI. Une tournée est prévu pour fin de l'année, peux-tu nous donner des précisions ?

Balrog. Finalement les dates seront plus éloignées dans le temps donc ce ne sera pas une tournée à proprement parler. Nous avons un certain nombre de dates prévues à partir de Septembre et le plus simple pour ceux que cela intéresse est d'aller consulter le site du groupe (ndlr: en lien ci-dessous).

MI. Quelle est pour vous l'importance du live ?

Balrog. C'est extrêmement important, c'est là que le groupe prouve qu'il est réellement capable de produire une intensité et une puissance sonore sans l'aide des retouches du studio. C'est en plus quelque chose que nous apprécions beaucoup!

MI. Serais-tu tenté de faire une musique de film un jour et quel est ton intérêt pour ce genre ?

Balrog. Je trouve cela très intéressant mais je n'ai pas la prétention d'être un musicien assez accompli pour me lancer dans un projets pareil, je parle bien sur de quelque chose qui impliquerait la gestion d'un orchestre etc. Mais si un jour j'en avais l'opportunité et les moyens cela pourrait me plaire d'y participer pourquoi pas. Je suis fan de la bande originale de films tels que "Conan le barbare", "Le seigneur des anneaux"... Ce genre de film fantastiques médiévaux...

MI. Je te laisse conclure en te laissant tribune libre...

Balrog. Merci à toi pour cette interview assez complète et originale! SUPPORT METAL! HAIL SATAN!


Ajouté :  Mardi 03 Août 2004
Intervieweur :  Blasphy De Blasphèmar
Lien en relation:  Garwall Website
Hits: 19665
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/7/2017 à 16:38:51 en : 0,1494 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar