METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MALLEUS MALEFIC…
· ANATHEMA (uk) -…
· WHISPERING WOLV…
· CLAWFINGER (se)…
· SEYMINHOL (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PALEO FESTIVAL …
· THE DILLINGER E…
· KITTIE (ca) - L…
· NIGHTWISH (fi/s…
· RAMMSTEIN (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 90 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MASACHIST (pl) - Thrufel (Sept-2012)


Vous qui souffrez de voir le Brutal Death Metal, le vrai, s’embourber dans des vices technico-mathématiques modernes qui ne lui ressemblent pas, gardez la foi. Il y a encore sur cette terre des défenseurs de l’authenticité. Et souvent, ils viennent de Pologne. MASACHIST est de ceux-là. Après un premier album tonitruant, ce groupe au line-up prestigieux (vous verrez qu’il est désormais déconseillé de leur parler d’all-star band) vient de sortir Scorned, un deuxième effort qui franchit un pas de plus vers les sommets. Pour l’occasion, c’est Thrufel, talentueux guitariste et ancien de la maison YATTERING qui est revenu pour Metal-Impact sur cette sortie de qualité et sur la mentalité qui habite le groupe. Une interview à ne pas prendre à la légère. Entretien.

Line-up
: Pig (chant), Thrufel (guitare), Aro (guitare), Heinrich (basse), Daray (batterie)

Discographie : Promo (demo + 2007), Death March Fury (Album - 2009), Scorned (Album - 2012)



Metal-Impact. Salut les gars ! Je suis Stef pour le webzine français Metal-Impact ! Première question, comment vous sentez-vous quelques jours à peine après la sortie de Scorned, votre deuxième album ?
Thrufel. Salut Stef ! Oui, l’album est enfin sorti et on se sent soulagé. Je pensais que ça prendrait beaucoup plus de temps. Les chroniques sont bonnes, il y a beaucoup de demandes d’interviews et les gens ont l’air intéressés par le groupe. C’est super !

MI. Le public français ne semble pas encore très bien connaître MASACHIST mais il va le découvrir avec Scorned. Qu’avez-vous à leur dire vis-à-vis de cet album ?
Thrufel. Moi je vous connais en tout cas, parce que je suis venu en France plusieurs fois avec YATTERING. Je sais que vous êtes totalement fous de Death Metal et tôt ou tard, notre musique va vous atteindre ! Peut-être que vous pourriez enfin nous inviter pour venir faire quelques concerts ! T’en pense quoi (rires) ?

MI. Vous avez sorti en 2009 un premier album, Death March Fury. Scorned est-il dans sa continuité ou présente t-il de grandes évolutions ?
Thrufel. N’importe qui ayant écouté ces deux albums remarquera qu’ils sont sensiblement différents. Le premier était court et agressif. Scorned est plus subtil, plus mature mais également violent et sombre. C’est définitivement un album plus évolué et maintenant, on sait que c’est dans cette direction qu’on veut faire aller notre musique.

MI. Quand et comment cet album a-t-il été composé et enregistré ? Est-il vrai qu’Aro s’est occupé de tout le mix et du mastering ?
Thrufel. J’ai tout composé moi-même. Les arrangements ont été faits en duo, avec Daray bien sûr et les touches finales sont l’œuvre d’un travail de groupe. Oui, c’est tout à fait vrai qu’on est allé enregistrer dans le studio d’Aro, notre guitariste. Il n’y a eu aucun problème. Aro s’est occupé de la production et j’ai enregistré les parties de guitare, comme toujours. On voulait quelque chose de neuf mais en même temps, d’old-school et je crois qu’on a réussi. Le Monroe Studio est un studio très professionnel et sa popularité augmente doucement mais surement. On y retournera pour l’enregistrement de notre prochain album.

MI. Je trouve que cet album est plus complexe au niveau des arrangements que Death March Fury. Il est plus… torturé ! Es-tu d’accord avec ça ?
Thrufel. Je suis obligé d’être d’accord avec toi. On a évolué en tant que musiciens durant ces dernières années et tu peux l’entendre dans nos nouvelles chansons. Mais je reste très satisfait par ce qui a été fait sur Death March Fury. Au niveau du son, c’est un album qui correspond totalement à ce qu’on voulait.

MI. Quels sont les thèmes qui seront développés dans les paroles sur cet album ? D’où vous vient votre inspiration ?
Thrufel. Tu sais, on pense toujours en premier à ce qui colle le plus à l’esprit de notre musique. L’inspiration vient de la vie de tous les jours, bien sûr, mais aussi de la musique elle-même. Le chant dans le Death Metal a cette capacité de pouvoir être utilisé comme un instrument, donc au final, les paroles sont secondaires, par rapport aux arrangements. Ce serait totalement stupide de « chanter » des trucs qui n’ont pas de sens alors que tu peux dire des choses ou raconter une histoire. Les principaux thèmes du premier album étaient la guerre, le génocide, l’apocalypse et les démons intérieurs. Sur Scorned, on parle plutôt de la culture de l’Extrême-Orient, du code Bushido, des suicides rituels mais aussi de notre évolution personnelle et de la rébellion. Tout ça à l’intérieur d’un contexte qui mêle ténèbres, souffrances et mort.

MI. De quelle manière espérez-vous vous démarquer dans une scène Death Metal très dense ? Y a-t-il une marque de fabrique MASACHIST ?
Thrufel. La scène Death Metal est très vaste et il y a un tas de bons groupes, mais ils ne pourront jamais concurrencer ceux qui ont créé ce genre. En tant que groupe, on essaie au moins de s’approcher au maximum de ce niveau. C’est possible, même si à mon avis, les meilleurs albums du style ont déjà été écrits. Mais on continue d’essayer, de chercher et peut être qu’on arrivera à trouver quelque chose qui soit à la fois original et qui botte le cul. Qui sait ? Mais quoiqu’il arrive, nous continuerons de faire du Brutal Death Metal, avec des parties très rapides et d’autres, plus lentes et plus Heavy.

MI. Ce nouvel album est-il pour vous une forme d’accomplissement, au regard de vos carrières respectives ?
Thrufel. Ce qu’on a accompli, c’est simplement de jouer de nos instruments respectifs et de composer des chansons. Tu peux entendre que tout ça est joué par des musiciens professionnels, mais je ne le comparerais pas aux autres groupes dans lesquels je joue ou dans lesquels j’ai joué. Il n’y a aucunes ressemblances dans la musique. La seule exception, c’est YATTERING, parce que j’avais l’habitude d’écrire des morceaux pour ce groupe. C’est la seule petite chose que les deux groupes ont en commun. Idem pour les groupes dans lesquels jouent mes collègues. Je crois qu’il n’y a simplement aucune comparaison à faire.

MI. Vous avez chacun une grande expérience dans le milieu du Death Metal. Comment on arrive à regrouper toute cette expérience et à créer MASACHIST ?
Thrufel. Sur les albums, tu peux effectivement entendre qu’on a beaucoup d’expérience. Un peu moins quand on doit se produire sur scène. Malgré ça, je crois qu’on se débrouille bien, même si j’ai le sentiment qu’il manque toujours quelque chose. Hélas, nous ne pouvons pas toujours répéter tous ensemble. Les choses sont ce qu’elles sont. J’espère que ça va changer à ce niveau mais pour le moment, on est heureux avec ce qu’on a.

MI. A l’instar de LOCK-UP, BLOODBATH, peut-on considérer MASACHIST comme un supergroup ? Est-ce une image qui va vous suivre jusqu’à la fin ?
Thrufel. Je ne vois pas la chose comme ça, parce que nous sommes un groupe à part entière et qu’on l’a voulu ainsi. Nous sommes très sérieux dans notre musique et c’est loin d’être un projet monté à la légère, avec des chansons écrites à la va-vite. Mais d’un autre côté, oui, je nous considère comme un supergroup, mais seulement à cause de la qualité de notre musique.

MI. En Pologne, vous avez de nombreux groupes de Metal qui sont très populaires en France (BEHEMOTH, DECAPITATED…) Quel regard portez-vous sur la santé du Metal dans votre pays ? Etes-vous prêts à conquérir l’Europe ?
Thrufel. Pour ma part, je pense que les gens peuvent aussi gravir le Mont Everest s’ils en ont envie. Je suis là pour jouer de la musique, pas pour conquérir quoi que ce soit. Le succès, pour moi, c’est d’avoir deux albums au compteur et toujours le même line-up. Rien que le fait d’avoir monté ce groupe est un rêve devenu réalité pour moi. Je serais très reconnaissant de pouvoir enregistrer beaucoup d’autres albums. C’est le plus important et tu peux croiser les doigts pour moi (rires).

MI. MASACHIST est-il un forme d’« exutoire » pour vous ? Est-ce un groupe dans lequel vous osez des choses que vous ne feriez pas avec vos groupes respectifs ?
Thrufel. Oui, absolument (rires) ! Il n’y a pas de pression extérieure, nous avons une liberté complète. Nous nous basons uniquement sur nos intuitions. Nos autres projets, qu’ils soient passés ou présents, n’ont strictement rien à voir avec ça. D’ailleurs, ces comparaisons commencent doucement à m’énerver…

MI. Avec la prolifération de groupes, as-tu peur que le Death Metal devienne un jour une musique rébarbative ?
Thrufel. Mais c’est une musique rébarbative ! Parce que trop de groupes se copient entre eux, et parfois se copient eux-mêmes. Mais c’est valable pour tous les genres. Il n’y aura pas d’autres Altars Of Madness, Formulas Fatal To The Flesh ou Legion. Mais peut-être que MASACHIST va changer la donne ?

MI. Une tournée est-elle prévue pour promouvoir Scorned ? Va-t-on avoir la chance de vous voir en France ? Peut-être au Hellfest 2013 ?
Thrufel. Je ne sais pas si on va faire une tournée complète, même si ce serait certainement une bonne chose pour nous. J’ai joué plusieurs concerts en France avec YATTERING et franchement, vous assurez ! Nous avons même joué au Hellfest, mais c’était encore une structure relativement petite. Je doute qu’on puisse y retourner maintenant. De toute façon, nous jouerons là où les gens veulent bien de nous, aussi longtemps que les conditions seront décentes.

MI. Tu as déjà joué en France ou avec des groupes français. Quel est ton avis sur ce public ? Un ou deux mots en français ?
Thrufel. Effectivement, nous avons joué plusieurs fois en France avec YATTERING et c’était toujours génial. Les gens sont cools, de vrais passionnés, ils se bougent devant la scène. Tout était absolument fantastique. Je connais plusieurs mots en français, mais ils ne sont pas vraiment délicats donc je vais les garder pour moi (rires).

MI. L’idée d’un troisième album est-elle déjà en route ? J’imagine que vous n’allez pas vous arrêter en si bon chemin ?
Thrufel. J’y pense constamment et j’ai déjà quelques idées de base pour les prochaines chansons. Il n’y a rien de sérieux pour le moment mais quand l’occasion se présentera, on y travaillera à fond.

MI. Que peut-on vous souhaiter pour la suite de vos aventures ?
Thrufel. Gagner un paquet d’argent à la loterie serait la meilleure chose qui puisse nous arriver. Il n’y aurait plus qu’a attendre notre tournée mondiale avec Lady Gaga et IMMOLATION. Ce serait une bonne compagnie !

MI. Merci, merci beaucoup pour le temps que tu nous as accordé ! J’espère que tu as pris du plaisir à répondre à cette interview. Bonne continuation à MASACHIST, on vous attend en France ! Les derniers mots sont pour toi !
Thrufel. Merci à toi ! J’espère qu’on pourra se rencontrer sur scène et en France un de ces jours !


Ajouté :  Samedi 09 Mars 2013
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Masachist Website
Hits: 11035
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/11/2019 à 14:09:28 en : 0,0721 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar