METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HIMINBJORG (FRA…
· THE ARRS (FRA) …
· BLOCKHEADS (FRA…
· MERRIMACK (FRA)…
· WASTEFALL (gr) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KATAKLYSM (ca) …
· DEVIN TOWNSEND …
· UFO (usa) - Ely…
· GOJIRA (FRA) - …
· RHAPSODY OF FIR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 236 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CRIPPER (de) - Hyëna (2014)








Label : Metal Blade Records
Sortie du Scud : 21 novembre 2014
Pays : Allemagne
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 51 Mins





"D'Allemagne où j'écoute la pluie en vacances,
D'Allemagne où j'entends le rock en silence"


Ainsi chantait Patricia Kaas. Référence osée s'il en est, mais pertinente aujourd'hui. J'aurais pu citer KRAFTWERK, ou même HEINO, les exemples ne manquaient pas, mais je tiens à être pointu dans les exemples. Tiens, aujourd'hui, je suis français, et je vais devoir parler d'un groupe allemand. Alors voilà, Patricia Kaas, moi et CRIPPER, groupe d'outre Rhin, ça colle. Sauf qu'aujourd'hui il fait beau, que je ne suis pas en vacances et que j'écoute tout sauf du Rock en silence.
Le silence. Vaste concept. On pourrait gloser pendant des heures sur sa signification et ses implications, mais le débat est ailleurs. Car s'il est un groupe pour qui le silence ne veut pas dire grand chose, c'est bien CRIPPER. Et leur conception du Rock est plutôt rauque aussi. Plutôt Thrash pour être honnête. Et sacrément Thrash d'ailleurs.
Je vous parlais récemment des Suisses de SUBORNED. Là aussi le parallèle n'est pas anodin. Car les allemands de CRIPPER partagent bien des points communs avec eux. Tous les deux sont des combos Thrash pur jus, menés par une femme au micro, qui vocalise dru et agressif. Derrière, ça riffe sévère, et les références ne manquent pas. Si le nom de HOLY MOSES revient une fois de plus sous ma plume, je me permettrai d'y ajouter quelques autres pointages notables. Mais qui sont donc les membres de CRIPPER d'abord ?

Au chant, comme je le disais, nous retrouvons une dame. Assez jolie d'ailleurs, mais surtout très capable. Et autour de Britta "Elchkuh" Görtz, nous retrouvons Christian "Knitzel" Bröhenhorst et Jonathan Stenger aux guitares, Gerrit Mohrmann à la basse ainsi que Dennis Weber au kit. Cette petite équipe existe depuis une bonne dizaine d'années maintenant, et a sorti trois longue durée avant ce Hyëna, tous recommandables, avec une emphase particulière sur Antagonist, sorti il y a deux ans, qui montrait déjà de sérieux signes de perfection dans leur art.

Hyëna prouve qu'aujourd'hui, CRIPPER a atteint son but. Proposer un Techno Thrash imparable, imperfectible, qui fait montre de bien des finesses de composition et d'interprétation sans tomber dans l'excès. Et par extension, avant d'aborder l'aspect purement musical de l'entreprise, plongeons nous dans quelques détails d'importance. Dotés d'une production parfaite, donnant de l'espace à chaque instrumentiste (même la basse respire, c'est dire...), les musiciens peuvent s'exprimer amplement et librement, et en profitent à raison. Les guitares sont puissantes, grasses dans l'attaque, mais précises dans les riffs saccadés. La rythmique peut naviguer d'un mid tempo appuyé à des accélérations habiles et pointues, sans négliger de parsemer le tout de breaks ad hoc qui boostent les morceaux sans les transformer en fourre tout. Quant à Britta, son chant véhément et profond bénéficie d'une dynamique large, lui autorisant parfois quelques modulations bienvenues dans son phrasé. Tout les ingrédients sont donc réunis sur la table de la violence sonore pour pouvoir servir un plat bien chaud et relevé d'une sacrée dose de tabasco. Car le Thrash de CRIPPER, loin d'être anodin ou fade est sacrément relevé.

Le contenu justement. Je citais en pointillé le parallèle entre SUBORNED et CRIPPER eut égard aux similitudes qu'ils partagent avec HOLY MOSES, mais dans le cas de Britta et ses garçons, le cas mérite un peu plus d'attention. Certes, les deux ensembles sont allemands, jouent du Techno Thrash et sont portés par des vocalises féminines, mais les références peuvent éventuellement s'arrêter là si on est un tant soit peu honnête. La furie dégagée par Hyëna me fait plutôt penser à une sorte de croisement entre le Heavy Death de ARCH ENEMY période Angela bien sur (Allemagne, chanteuse, musique velue, c'était facile), et le Thrash fou et sans complexes de DETENTE pour l'intégration de quelques sonorités Punk très discrètes mais notables. Maîtrise globale, accès soudains de rage pure, le mélange semble homogène et valide. Et le résultat est souvent plus que décoiffant.

Certes, je dois reconnaître que l'homogénéité prend parfois des allures de répétition sur Hyëna. Certains morceaux se ressemblent vraiment, mais sont tellement percutants que je n'y vois pas grand chose à redire. Après tout Reign In Blood, la pierre de rosette du genre ne cherchait pas spécialement à aérer son propos. Et puis au milieu de ces ruades sans empathie aucune, le quintette a eu l'ingéniosité de placer quelques déflagrations plus mesurées tout à fait délicieuses. Prenez par exemple le hit Heavy "The Origin" qu'on croirait emprunté aux fruits des amours coupables d'EXODUS et MEGADETH. Riff taillé dans le gras, lignes vocales qui traînent un peu mais restent concentrées, puissance de la rythmique qui n'oublie pas de... s'oublier parfois, tout est là, encore fumant.
Libre à vous de lui préférer les saillies plus véloces, c'est un choix que je respecte, et cette option vous le laissera d'ailleurs. De l'intro tonitruante et sans ambages de "Hyëna", aux contretemps millimétrés fusant instinctivement vers des coups de boutoir sans concession, à "Patterns In The Sky" ne prônant pas non plus la mesure, l'éventail est large et de qualité.
Parfois, l'ambiance comme je le précisais se veut plus Punk, et donc plus proche de DETENTE (j'aime avoir raison...), et la valse bruitiste devient plus festive, comme le démontrent "Tourniquet" et son lick frétillant, ou encore "The Jackhammer" qui se ventile d'un tempo sautillant, puis pesant, puis tout en contretemps. Britta s'offre d'ailleurs sur ce morceau une petite partie parlée/hurlée à la Corey Taylor pas désagréable du tout.

CRIPPER se permet même une sortie avec tous les honneurs, et dévoile son ambition sur un épilogue épique de plus de sept minutes, "Pure", qui distille une jolie atmosphère oppressante et monte en puissance jusqu'à une litanie finale apaisée... pas plus rassurante !

Quatrième album pour ces allemands qui en ont encore sous le coude, et qui peaufinent leur musique pour en faire l'exemple même du Thrash moderne efficace et intelligent. Si quelques uns trouveront l'ensemble un peu monotone, les autres en apprécieront le souffle torride, et se délecteront d'un LP pas si uniforme qu'il n'en a l'air, et diablement efficace...
Alors Patricia, une fois écouté ça, tu veux toujours entendre le Rock en silence ?



Ajouté :  Jeudi 12 Février 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Cripper Website
Hits: 2658
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 27/9/2020 à 13:31:49 en : 0,0679 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar