METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DOUBLE HEART PR…
· OESTRE (FRA) - …
· BLACKRAIN (FRA)…
· GOTTHARD (ch) -…
· EYESTRAL (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SCEN'ART METAL …
· SAXON (uk) - Ro…
· MASTERPLAN (de)…
· DARKANE (se) - …
· EUROPE (se) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CHANNEL ZERO (be) - Kill All Kings (2014)








Label : Mostiko
Sortie du Scud : 4 Avril 2014
Pays : Belgique
Genre : Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 45 Mins




Au moment même où j'apprends comme tout le monde la maladie de Malcolm YOUNG d'AC/DC, j'entame cette chronique du nouvel album de CHANNEL ZERO. Certes, le parallèle est peut être fâcheux pour nombre d'entre vous, et j'espère sincèrement que Mal ne connaîtra pas le même destin que Phil Baheux, batteur des belges, décédé l'été 2013. Mais le parallèle est troublant. Saloperie de maladie, saloperie de destin, saloperie de faucheuse.
Et pourtant...
Pourtant, que Kill All Kings est bourré de vie, d'allant, de courage et d'énergie. Et Phil, dis toi là où tu es maintenant, qu'ils vont salement penser à toi tes potes lorsqu'ils vont le jouer on stage. Et il y aura de quoi faire tourner ses cheveux et se tremper le maillot sous le soleil des festivals. Parce que justement, ce nouvel album en est un.
Alors laissons de côté la tristesse et la compassion excessive, célébrons plutôt la musique de ce groupe à part, qui je l'espère rencontrera un jour le succès massif qu'il mérite.
Mais peut être serait il de bon ton de le renommer, pour la blague. Parce qu'avec Mikey Doling à la guitare, Roy Mayorga derrière le kit, et une fois de plus Logan Mader à la console, ça ressemble de plus en plus à une annexe d'anciens SOULFLY tout ça. Si ce n'était bien sur pour deux détails.
La voix incroyable de Franky De Smet, toujours aussi profonde, puissante et vibrante, dans la veine d'un John Bush viril, et les riffs, amples, plombés, du pur métal en fusion.

Et le terme est lâché. Metal. Et si CHANNEL ZERO n'en était qu'une de ses plus pures incarnations? Ils n'ont jamais été Thrash, trop fins pour ça. Ils n'ont pas eu le temps ni l'impolitesse d'être Néo. Encore moins True. Non, les étiquettes et classifications à la con, ça n'est pas pour eux. Ils sont d'une autre trempe. Et si leur album s'appelle presque comme un des efforts d'ANNIHILATOR, le parallèle n'est peut être pas aussi idiot qu'il n'y parait. Même appétit pour les guitares pleines et les rythmiques solides, même absence de compromis, même tendance à la non hybridation, pourtant tellement à la mode. Même combat pour le canadien Jeff et les Belges? Sans doute. Prouvons le. Ou pas.

Si Feed'em With A Brick fut l'album de la renaissance, Kill All Kings sera celui de la reconnaissance. Critique bien sur, mais aussi publique, et dans les deux sens du terme. Car il conviendra de remercier à leur juste valeur les qualités de ce disque, qui non seulement regorge de chansons hyper solides, mais aussi de refrains accrocheurs, de mélodies qui s'incrustent dans la tête, en substance, de chansons hyper rodées qui sentent l'envie de revanche à plein nez. Sur le destin et tout le toutim. Rarement CHANNEL ZERO aura été aussi proche de la perfection absolue dans son art. Si la frappe de Roy assure une puissance optimale à l'ensemble, si le chant de Franky touche à l'excellence, si la prod de Logan enrobe le tout d'une délicieuse couche d'acier en fusion, il faut reconnaître qu'il n'y a rien à jeter au niveau des compositions. Quelle force de frappe !

Et tout y passe ! Le Heavy pesant, les mid tempo agressifs et mordants, les nuances hardcore furieuses, les harmonies délicieuses, et toutes les rimes du monde ne pourront y rendre hommage... Un ravage !

Car dès le départ, vous êtes cueillis à froid par une tuerie sans nom, la boucherie "Dark Passenger" au tempo pilonné qui vous écrase les neurones. Riff maousse, son énorme, refrain qui tue, la messe est dite, et le vin est bu, c'est parti pour une virée d'enfer dans le plat pays en flammes. C'est simple et une lecture linéaire de l'œuvre serait une insulte à sa créativité. Rien à jeter vous dis-je !

Alors pour les plus sauvages, la doublette saignante "Mind Over Mechanics"/"Duisternis" sera un régal. Up tempo électrique pour la seconde sur les couplets, avant de s'affaler sur un refrain plus lourd que Leslie West, et avalanche de ruptures pour la première qui découpe avant de coller le tournis, c'est un sans faute. Mais je ne veux pas vous gâcher la surprise. Je vous laisse écouter cet album et ressentir la même euphorie que moi, je l'espère. Car vous aurez des hymnes à reprendre en coeur, ne cédant jamais à la facilité. Des alliages de métal inoxydable et de mélodies mémorables. Une variation de climats, de tempi, d'humeurs incroyables. En gros, tout ce qui constitue, selon moi, un très grand album de Heavy moderne. Pas d'opportunisme, de la passion, des idées et une interprétation sublimée par l'envie. Et qui valide en à peine quarante cinq minutes une reformation que beaucoup avaient déjà célébrée.

Merde, fait chier quand même. Qu'est ce que Phil aurait aimé jouer ces putains de titres avec vous les mecs. Mais Kill All Kings est le plus bel hommage que vous puissiez lui rendre les gars. Et par extension, la plus belle des récompenses pour vos fans. Merci d'être encore là.

(PS : Ecoutez le final "Heart Stop". Et si vous n'y voyez pas un des plus beaux hommage à un disparu, je n'y comprends plus rien. Et pour en finir définitivement avec cette chronique, j'ajouterai que c'est certainement le meilleur morceau du lot. Comme quoi, on peut dire au revoir à un ami, et en plus, s'offrir une chanson magnifique. Fin.)



Ajouté :  Vendredi 09 Mai 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Channel Zero Website
Hits: 10526
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:58:37 en : 0,0688 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar