METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SUBHUMAN (it) -…
· MASS HYSTERIA (…
· MARILLION (uk) …
· PHENIX (FRA) - …
· DROWNING (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CRUCIFIED BARBA…
· RHAPSODY OF FIR…
· HATE ETERNAL (u…
· DORO (de) - Hof…
· ERYNIES (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 62 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

EKLIPSE (de) - Helena (Déc-2014)


Imaginez un groupe de charmantes donzelles allemandes qui débarquent de nulle part sortant un EP du nom de liberté, Egalité, Sensualité et constitué de standards de la chanson française repris au violon ! Là, vous vous dites que c'est un gag issu du fruit de mon imagination tordu et délirant embrumé par les vapeurs d'alcool ! Que nenni, les belles existent bel et bien et semblent passionnées par la culture française au regard des reprises étonnantes que l'on peut trouver sur cette rondelle atypique. De quoi en dérouter plus d'un et ne pas laisser indifférent ! C'est devenu une spécialité pour nos belles créatures qui ont déjà à leur actif deux opus constitué uniquement de reprises de classiques de tous styles musicaux allant de Bowie à Kate Bush en passant par LINKIN PARK ou encore Lady Gaga ! Un vrai melting pot musical ou nos violonistes semblent s'épanouir au plus haut point tout en arborant un look interplanétaire des plus sexy. Rien de très Metal et pourtant malgré cela, nos beautés évoluent dans un univers Metal et ont même déjà à leur actif un beau parcours qui pourrait faire pâlir de nombreux combos ! Une tournée européenne en première partie de NIGHTWISH ainsi qu'une virée au pays de l'oncle Sam en compagnie de KAMELOT leur a permis de se faire un nom au sein de la communauté Metallique ! Il faut dire qu'en plus Thomas Youngblood de KAMELOT ne tarit pas d'éloges sur les bombes teutonnes et les a même invités sur plusieurs titres de son dernier opus Silverhorn. Leur plastique irréprochable et leur look avant gardiste n'y est surement pas pour rien. Devant ce phénomène inexplicable, MI ne s'est pas fait prier pour soumettre à la question la superbe Héléna afin d'essayer ce phénomène étrange et captivant ! Un mystère que votre serviteur a tenté d'élucider. Rencontre avec une violoncelliste souriante et détendue peu habitué à l'exercice de l'interview mais visiblement très heureuse par le parcours d'EKLIPSE. Magnéto Héléna, c'est à toi !

Line-up
: Helena (violoncelle), Viola (violon), Scarlett (violon), Miss E (violon)

Discographie : A Night In Strings (2012), Electric Air (2015), Liberté, Egalité, Sensualité (2015)



Metal-Impact. Bonjour la dernière fois que vous avez joué à Paris c'était en première partie de NIGHTWISH à Bercy, quel souvenir gardez-vous de ce concert ?
Helena. Lorsque nous sommes arrivées et que l'on a vu la scène, on s'est dit : "Whao, est ce que c'est réel ?". Puis on a fait notre soundcheck et le public par la suite est rentré dans la salle, c'est là que l'on a réalisé. Ce n'était pas complet mais il y avait beaucoup de monde et c'était très bien.

MI. Comment avez-vous été accueilli par le public qui ne vous connaissait pas ?
Helena. On a été très bien accueilli. Ce n'était pas le premier concert que l'on donnait avec NIGHTWISH et on savait que l'on était accepté par les fans de NIGHTWISH. La première fois que l'on a ouvert pour eux était à Copenhague et on était très nerveuses car on ne savait pas ce qui nous attendait. Peut-être allions-nous être bien accueilli ou peut être que les fans n'allaient pas nous aimer. Mais au final on a été accepté et on n'a pas eu de problème.

MI. Quelles étaient vos relations avec les membres de NIGHTWISH ?
Helena. Ils étaient très cool avec nous. Ils sont finlandais et ils sont un peu timides. On n'a pas passé beaucoup de temps avec eux mais ils sont très gentils et très faciles à vivre. On a passé toute la tournée avec les musiciens de BATTLE BEAST car on voyageait avec eux dans le même bus. Si tu vas voir leur page Facebook, tu t'apercevras qu'ils sont souvent nues et c'est vrai ! [Rires] ... Ce que tu vois sur leur page Facebook est la réalité, ça correspond exactement à ce qu'ils font en tournée. Je peux te dire que je les ai tous vu dans leur plus simple appareil, je ne peux pas en dire trop car nous sommes filmés [Rires] ...

MI. Etiez-vous sous pression pendant cette tournée ?
Helena. Oui, bien sûr. On ne savait pas à quelle sauce on allait être mangé mais tout s'est bien passé au final. La réaction de la foule lorsque nous étions sur scène étaient très bonne. Après le premier show, on s'est dit que tout allait bien se passer et la tournée a été excellente.

MI. Vous vous êtes rencontré à St Pétersbourg ?
Helena. Oui, c'est vrai on s'est rencontré là-bas, on a sympathisé et on a beaucoup parlé. On a réalisé que même si nous étions toutes impliqués dans différents projets, on avait envie de faire quelque chose de résolument moderne. On aime beaucoup la musique classique mais il nous manquait quelque chose.

MI. Tu as beaucoup étudié ton insturment ?
Helena. Je ne peux parler que de moi. En fait je ne sais pas exactement. J'ai choisi le violonce à l'âge de sept ans. Mes parents voulaient que je joue d'un instrument et j'ai choisi le violon mais je ne sais pas pourquoi. Cela a été une bonne décision et j'ai toujours continué depuis cet âge là. Mais je ne me souviens plus pourquoi j'ai choisi spécifiquement cet instrument.

MI. Quel est ton avis sur l'arrivée de Floor Jansen au sein de NIGHTWISH ?
Helena. C'est très bien. J'ai été très ému quand j'ai appris qu'elle était la nouvelle chanteuse de NIGHTWISH car c'est une très grande chanteuse. On l'a rencontré à Tilburg en Hollande, elle était en tournée avec KAMELOT avec son combo REVAMP. On a parlé un peu avec Floor. Elle était malade mais je voulais lui dire combien j'aimais sa voix et sa façon de chanter. Elle peut utiliser sa voix dans tant de registre différents, c'est impressionnant. Le l'adore. Je pense que c'est la meilleure chanteuse de Metal que je connaisse. Je l'adore elle et son style, que puis-je dire de plus, je suis une fan.

MI. Justement vous avez très récemment tourné avec KAMELOT dont vous êtes très proche !
Helena. Oui, l'année dernière. Pour NIGHTWISH, c'était il y a deux ans. C'est un bon groupe mais c'était totalement différent de la tournée avec NIGHTWISH. Avec eux c'était fantastiques, c'était le luxe. Il y avait de très bon catering, des conditions incroyables. Avec KAMELOT, ce n'était pas la même organisation. Nous disposions chacune de 10 dollars par jour et on devait faire avec. C'était beaucoup plus difficile mais c'était marrant et puis on a sympathisé avec DELAIN qui jouait aussi avec nous. Ils sont très sympa et Charlotte est un ange, je l'adore. C'est une fille fantastique. C'était une très belle tournée et KAMELOT est un très bon groupe.

MI. Vous avez d'ailleurs joué sur trois morceaux du dernier opus de KAMELOT (Silverhorn) !
Helena. Oui, on a enregistré nos parties en Allemagne et puis on leur a envoyé. Mais c'était une bonne expérience. Ils nous ont demandé de jouer sur quelques morceaux par l'intermédiaire de leur management et bien sûr on a répondu oui.

MI. Vous avez aussi participé au clip "My Confession" de KAMELOT !
Helena. Oui, on a filmé cette vidéo durant la tournée américaine.

MI. As-tu apprécié le tournage du clip ?
Helena. Oui, j'ai adoré le tournage. C'est une très belle vidéo et tout s'est très bien passé, ce fut un bon moment.

MI. Avec EKLIPSE, vous avez à votre actif de nombreux clips. C'est important de vous exposer en terme d'image ?
Helena. Oui, l'image est très importante à mes yeux. On a beaucoup travaillé dessus que ce soit au niveau des clips ou des vêtements, cela représente une part importante d'EKLIPSE. Je ne parle pas souvent de cela parce que je n'ai pas envie de savoir ce que les gens en pensent. Parfois, cela doit être horrible. Nous offrons notre musique et puis ensuite ils pensent ce qu'ils veulent, c'est à eux de décider ce qu'ils ont envie d'écouter. Notre apparence vestimentaire est très importante pour nous parce que nous adorons avoir un look provocateur. Sur l'EP, nous sommes en blanc et c'est très soft. Mais sur les autres opus nous sommes habillés de noir et c'est très Metal et un peu Gothic.

MI. Vous avez changé pour la pochette de Liberté, Egalité, Sensualité !
Helena. Non, on n'a pas changé. On a toujours eu ces deux côtés, un blanc et l'autre noir. Le noir représente le coté Hard d'EKLIPSE quand nous ouvrons pour des groupes de Metal, c'est nous en tant que femmes. Et nous avons un coté plus doux avec le blanc. Mais nous jouons en permanence sur ces deux aspects. On n'a pas changé spécialement pour l'EP.

MI. Comment est née cette idée d'enregistrer trois standards de la chanson française ?
Helena. Lorsqu'on était en France sur la tournée NIGHTWISH, l'accueil qui nous a été fait a été incroyable, on a adoré la France. Les villes sont belles, la nourriture est excellente et le vin est bon. On avait envie de faire quelque chose de spécial pour la France. On a décidé d'enregistrer ces quatre titres et on s'est mis à la recherche de morceaux à reprendre. On aurait pu faire quelque chose de moderne mais on a décidé de revenir aux racines et à l'histoire de la chanson française. On a fait des recherches et on a décidé de faire quelque chose d'à la fois sérieux, marrant et que tout le monde connaisse.

MI. Le coté humour, c'est la reprise de France Gall ? [Rires] ...
Helena. [Rires] ... Et aussi Marcia Baila, j'adore ce morceau. J'ai vu la vidéo et je l'ai trouvé incroyable. Mais qu'est-ce que c'est que ce clip ? Il est fantastique, ils sont fous et je l'adore.

MI. Est-ce que tu connaissais ces artistes avant ?
Helena. Quelques-uns mais tu sais souvent tu connais le morceau mais tu ne connais pas l'interprète et c'est mon cas. Pour moi NOIR DESIR je connaissais le morceau "Le Vent Nous Portera" mais pas le groupe, c'est une chanson très lyrique. Il se passe quelque chose en moi quand j'entends ce titre. J'adore ce morceau, il est très beau.

MI. Vous faites essentiellement des reprises de Pop Rock, comment expliques-tu que vous soyez assimilé Metal ?
Helena. C'est très simple, on a une manière de jouer très Metal ! On a aussi quelque chose de très symphonique et il y a beaucoup de formation de Metal symphonique. On a les mêmes envies quelque part et souvent ces groupes nous demandent de les accompagner en tournée. Nous avons une structure musicale qui colle bien avec le Metal, c'est ce qui nous rapproche de ce mouvement.

MI. Pour terminer, avez-vous déjà commencé à travailler sur un nouvel album ?
Helena. Oui, il devrait sortir l'année prochaine, à l'automne 2015 je pense. Ce sera encore un opus de reprises. On nous demande souvent d'enregistrer des morceaux écrit par nous-mêmes, c'est possible qu'on le fasse mais pour l'instant rien est décidé. Il y aura peut-être un morceau écrit par nous mais la plupart des morceaux seront des reprises parce qu'on adore en faire. C'est un bon concept et ce sont des titres qui sont très agréables à enregistrer.

MI. Allez-vous enregistrer d'autres reprises françaises ?
Helena. Heu, je ne sais pas peut être ! Ce sera des morceaux plus modernes. En ce moment, nous sommes en pleine réflexion sur les choix des titres qui figureront sur l'album. Nous travaillons dessus mais rien n'est décidé.

MI. Un dernier mot pour conclure ?
Helena. Merci beaucoup pour votre soutient ! Nous sommes très contentes d'être en France et de pouvoir donner des concerts. J'espère vous revoir très bientôt l'année prochaine.

MI. Merci Beaucoup !
Helena. Merci beaucoup !


Ajouté :  Jeudi 23 Avril 2015
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Eklipse Website
Hits: 3432
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2019 à 15:12:49 en : 0,053 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar