METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· BEYOND THE STYX…
· VENTURIA (FRA) …
· SUBLIME CADAVER…
· BLACKRAIN (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KITTIE (ca) - L…
· AVANTASIA (de) …
· WATAIN (se) - N…
· ALCEST (FRA) - …
· METAL THERAPY F…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 52 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DESIGN THE SKYLINE (usa) - Synthetic Cities (2011)






Label : Victory Records
Sortie du Scud : avril 2011
Pays : Etats-Unis
Genre : Electro / Deathcore
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 13 Mins





Allez les gars, on se colle des mèches multicolores en plein milieu de la face, on choppe des instruments et on va jouer du Deathcore ! Il y a des jours où je me demande si ça ne s'est pas passé comme ça en 2007, l'année où DESIGN THE SKYLINE s'est formé. Certains diront qu'il ne faut pas rester sur des préjugés et que l'habit de fait pas le moine. Ah ça non, mais il y contribue fortement. Allez, j'arrête de blâmer ces pauvres petits avec mes remarques peu constructives et je vais plutôt me pencher un peu sur leur discographie. Nous avons donc une démo, un EP et un album. C'est peu, mais ça a largement suffi pour faire parler d'eux, plus en mal qu'en bien certes, mais peu importe. Voyons donc le pourquoi du comment. L'EP est intitulé Synthetic Cities. Il est illustré par trois pyramides entourées de glace sur fond spatial, avec leur "logo" bien coloré de partout, miam ! Ca sent bon le superficiel tout ça ! Mais ne restons pas là à admirer cette œuvre d'art et jetons nous à pleines oreilles dans ce... truc.

Nos mécheux adorent jouer avec leurs instruments. Ça c'est sûr, ils sont motivés ! D'ailleurs, le chanteur s'en donne à cœur joie lorsqu'il faut hurler comme un hystérique. Mais quand il s'agit du chant pur, monsieur préfère modifier tout ça. Son chant est tellement trafiqué que l'on en est à se demander si ça n'est pas le logiciel qui chante à sa place. Vous trouvez que j'exagère ? Ecoutez « Surrounded By Silence ». Dans le clip, même les musiciens semblent ne plus savoir où ils en sont. Les guitares ne sont pas mauvaises, mais on passe de riff en riff sans savoir pourquoi. Rien ne colle, ce qui donne l'impression que toute la bande fait de l'improvisation tranquillement, chacun dans leur coin. Seule la batterie arrive à s'exprimer correctement, lorsqu'elle n'est pas à la masse par rapport au reste. Enfin il nous reste le synthé. Bon... à part nous sortir des effets sonores tellement beaux qu'on les croiraient tout droit sortis d'un vieu jeu d'arcade, il ne sert pas à grand chose, et est aussi agréable à écouter qu'un ultrason. « Terror At The Tea Party » en est témoin. Vous voulez des points positifs ? Une production qui tiens à peu près la route, mais c'est vraiment de la bonne foie. Quand je dis à peu près, c'est-à-dire lorsque le son n'est pas saturé par l'autre malade mental qui ne manque pas de nous exprimer sa rage d'adolescent prépubère en pleine rébellion.

Après un foutoir pareil, nous sommes abasourdi de toute cette violence. DESIGN THE SKYLINE fait beaucoup de bruit pour pas grand chose. C'est à cause de formations bourrées de clichés de ce genre qu'on crache sur des groupes talentueux comme ATTACK ATTACK! ou ASKING ALEXANDRIA. Et vous voulez savoir le plus triste dans tout ça ? C'est que le groupe a largement les capacités pour faire du bon, voire du très bon. Seulement, ils préfèrent gâcher ce qu'ils ont pour nous servir une bouillie infâme. Synthetic Cities résume à merveille le son qu'il contient : des morceaux synthétisés au possible et artificiels à souhait. Navrant les gars... Navrant.



Ajouté :  Mercredi 13 Juin 2012
Chroniqueur :  Nash
Score :
Lien en relation:  Design The Skyline Website
Hits: 4442
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/10/2019 à 12:58:35 en : 0,0567 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar