METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SIMO (usa) - JD…
· DENIS LABBÉ (FR…
· KIKO LOUREIRO (…
· BRENNUS MUSIC (…
· HUMATRONIC (be)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· GAMMA RAY (de) …
· EDGUY (de) - Ly…
· PARADISE LOST (…
· BLAZE (uk) - Af…
· KORUM (FRA) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 63 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

IRON MAIDEN (uk) - Virtual XI (1998)






Label : EMI Records
Sortie du Scud : 23 mars 1998
Pays : Angleterre
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 53 Mins





No Prayer For The Dying m’avait convaincu de ne plus réécouter IRON MAIDEN parce que je n’aimais pas ce que le groupe devenait. Virtual XI m’a convaincu que ce même groupe n’était peut-être pas aussi mort que je le pensais et qu’il serait peut-être temps que je regarde ce qu’il avait produit depuis le temps où j’avais tourné la page. Pourtant, on ne peut pas dire que cet album soit le meilleur du groupe. Mais, pour moi, il est une sorte de synthèse de ce que le groupe a pu faire de mieux pendant sa carrière (même s’il manque le côté sombre de The X Factor dans cette synthèse). Du coup, on n’est pas une seconde dépaysé, mais on n’a aucune surprise non plus.
Ainsi « Futureal » sonne comme du bon Heavy un peu speed. C’est d’ailleurs un titre extrêmement court pour le groupe, à peine trois minutes. Par contre, « The Angel And The Gambler » rattrape largement ce défaut avec ses plus de neuf minutes. On pourrait alors croire que ce titre est la pièce épique de l’album. Il n’en est rien. C’est un morceau qui aurait pu, et dû, tenir en cinq minutes, pour ne pas devenir ennuyeux à la longue. Certes, il est composé pour faire réagir les foules lors des concerts, mais les arrangements pour les masses auraient pu être évités sur l’album. C’est long et chiant à force, surtout que les « pouet pouet » du clavier ne donne pas plus de crédibilité au morceau. Heureusement, c’est la seule grosse déception de ce Virtual XI. J’ai vraiment adoré les lignes de chant sur « When Two Worlds Collide ». Blaze Bayley y fait un travail remarquable. Surtout que l’album n’a pas vraiment été composé pour sa voix, contrairement à son prédécesseur. C’est plus un album qui aurait convenu au timbre de Bruce Dickinson. Et, malgré cela, Blaze s’en sort parfaitement… toujours avec les défauts de sa voix : pas assez puissante, entre autre. On peut noter aussi le morceau de fin, « Como Estais Amigos », qui est poignant. « The Clansman » est lui aussi un morceau fait pour les stades remplis. Toutefois, il n’est pas ennuyeux, comme son confrère, et se laisse écouter en entier. On regrettera seulement son affiliation trop importante à « Alexander The Great » dans certains passages de l’introduction. Mais il semble que Steve Harris sur cet album n’ait pas été en veine côté renouvellement de ses riffs.
Des deux albums avec Blaze, je préfère largement The X Factor, mais je ne peux nier que ce Virtual XI me plait bien aussi. Bien mieux que No Prayer For The Dying ou Fear Of The Dark. Je sais que ce n’est pas l’avis de la majorité mais, même si j’aime le chant de Bruce Dickinson, je pense que le travail de Blaze est aussi à saluer. Et puis, Bruce n’avait qu’à pas partir ! Bon, tout le monde sait qu’il reviendra après cet album…

Discographie Complète de IRON MAIDEN :
Iron Maiden (Album - 1980), Killers (Album - 1981), The Number Of The Beast (Album - 1982), Piece Of Mind (Album - 1983), Powerslave (Album - 1984), Live After Death (Live - 1985), Somewhere In Time (Album - 1986), Seventh Son of a Seventh Son (Album - 1988), No Prayer For The Dying (Album - 1990), Fear Of The Dark (Album - 1992), A Real Live Dead One (Live - 1993), The X Factor (Album - 1995), Virtual XI (Album - 1998), Brave New World (Album - 2000), Dance Of Death (Album - 2003), Death On The Road (Live - 2005), An All-Star Salute To Iron Maiden (Tribute - 2005), A Matter Of Life And Death (Album - 2006), Flight 666 (Album - 2009), The Final Frontier (Album - 2010), The Book Of Souls (Album - 2015)



Ajouté :  Mardi 08 Avril 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Iron Maiden Website
Hits: 13355
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/7/2019 à 00:26:49 en : 0,0561 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar