METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SUNCROWN (usa) …
· ASYLUM PYRE (FR…
· HIGH-SCHOOL MOT…
· OBNOXIOUS (FRA)…
· SIGIS (FRA) - M…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PITBULLS IN THE…
· ARCH ENEMY (se)…
· PAIN (se) - Div…
· DREAM THEATER (…
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 175 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BEHEMOTH (pl) - The Apostasy (2007)






Label : Regain Records / Nocturne
Sortie du Scud : 17 juillet 2007
Pays : Pologne
Genre : Black / Death Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 39 Mins





Fort de leurs multiples succès discographiques glanés au fil des années depuis leur création dans la patrie des Jagellon en 1991, Nergal (chant/guitares), seigneur du royaume des morts, des enfers, de la destruction et accessoirement leader charismatique du groupe polonais BEHEMOTH n’en finit plus de nous épater. Cette fois ci, leur dixième album studio, The Apostasy, prend ici toute son ampleur. BEHEMOTH veut marquer les esprits et c’est en affichant clairement et de façon explicite sa renonciation publique de la religion. On le savait déjà depuis moult temps mais ici avec ce dernier album en date, cela a une valeur toute symbolique.
Si tous leurs premiers albums étaient grandement influencés par le Black Metal dans son aspect mélodique et ténébreux, on entrevoit depuis l’album Demigod une transition vers une musique plus directe, lourde et intense conduisant vers des sonorités plus proches de l’essence du Death, comme par exemple des groupes comme MORBID ANGEL et NILE. D’ailleurs, ces groupes ne sont pas cités au hasard car les ressemblances sont persistantes sur ce dixième méfait des polonais. Toujours fortement axé sur des thèmes sataniques tant au niveau de l’imagerie que des textes, il n’y a pas à dire, BEHEMOTH évolue depuis longtemps un ton au-dessus de la moyenne des groupes du genre, que ce soit dans le domaine technique et artistique. Combo à l’aspect et à l’imagerie furieuse, BEHEMOTH ne déçoit guère dans tout ce qui concerne la technicité. Mentionnons d’abord la maîtrise des fûts de la part d’Inferno, reconnaissable à sa vitesse d’exécution et à sa précision. Remarquable d’aisance. Par ailleurs, comme à son habitude, Nergal redouble d’efficacité et de puissance grâce à son timbre unique et modulable à souhait. Aux guitares, Nergal et Seth accomplissent un travail considérable auquel la production énorme rend son plus vibrant hommage. Si le successeur de Demigod (Demonica) n’avait pas rempli parfaitement son contrat tant il semblait difficile de passer après ce chef d’œuvre, The Apostasy semble faire revenir BEHEMOTH sur les chemins de la gloire. Comme on a pu le voir précédemment, BEHEMOTH a fait de The Apostasy une sorte d’album mélangeant du NILE pour les atmosphères orientales et ses rythmiques frénétiques et du MORBID ANGEL pour sa facilité d’expédition de riffs hors du commun. Ainsi, comment ne pas voir le spectre de NILE avec des morceaux comme «Slaying The Prophets Ov Isa», «At The Left Hand Ov God» ou encore «Kriegsphilosophie», en gros les titres à rallonge de l’album ! Les nombreuses ambiances orientales parant les morceaux d’une atmosphère de soleil levant dans ses contrées ensablées.
D’autre part, des titres comme «Libertheme» ou la tuerie et possible single «Be Without Fear» se voient profiler l’aura de MORBID ANGEL ! Et que dire des pistes ultra violentes que sont «Pazuzu» et «Christgrinding Avenue», BEHEMOTH nous exécute dans ce bouquet final ô combien brutal. Néanmoins, revers de la médaille, des titres apparaissent à un niveau inférieur comme «Inner Sanctum» ou «Arcana Hereticae», de bons morceaux mais dans un album de BEHEMOTH, ils se placent en queue de peloton.
Ce n’est pas le meilleur opus que nous aient livré les polonais, mais il va de soi que cet album se classera parmi les plus gros succès de ce premier semestre. Si cela avait été un autre groupe, cet album aurait fait l’office d’un chef d’œuvre, mais comme c’est BEHEMOTH qui nous a prouvé tant de bonnes choses, il manque peut-être ce degré de folie en plus qui en aurait fait un monument de leur discographie pourtant déjà bien fournie.



Ajouté :  Vendredi 03 Août 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Behemoth Website
Hits: 11393
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 06/4/2020 à 14:07:08 en : 0,0485 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar