METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LES RAMONEURS D…
· MERCURY RAIN (F…
· SECRET SPHERE (…
· PIN-UP WENT DOW…
· SHINING (se) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DREAM THEATER (…
· DYING FETUS (us…
· JOHN GARCIA (us…
· HATE ETERNAL (u…
· LOFOFORA (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 113 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

VIOLENT SOLUTIONS (FRA) - VsGreg (Oct-2002)


Voici un entretien mené avec un des "acteurs de l'ombre" qu'est VsGreg, fondateur de VS et pionnier dans la création de webzine. Metal-Impact étant dans un esprit de non concurrence mais plutôt de complémentarité, nous avons donc décidé de nous intéresser à Violent Solutions à travers son historique, sa structure, son actu et son avenir...

Structure de Violent Solutions
: VsGreg (rédacteur chef et webmaster), Kurglom (kronikeur), Papy Cyril (kronikeur et interview), Loufi (kronikeur, interview et live report), Shaka (kronikeur, interview et live report), Sheb (kronikeur, interview et live report), Uriel (kronikeur et interview), Karadok (kronikeur), Tonton (kronikeur, interview et live report), Jerry (kronikeur)


Metal-Impact. Quand es-tu tombé dans les sphères chaotiques du Metal ?

VsGreg. Cela doit dater de 1987/88 si je me rappelle bien, j'écoutais à cette époque des trucs très classiques comme Dire Straits, Bruce Springsteen, Renaud, puis je suis passé en 6 mois de Bon Jovi à Metallica en passant rapidement par AC/DC et Iron Maiden. Personne ne m'a filé de cassette ou quoi que ce soit, j'aimais le son de la guitare électrique et je savais que dans le "hard rock" il y avait beaucoup de guitares alors je me suis procuré quelques cassettes. J'ai ensuite initié quelques potes qui m'ont fait connaître d'autres mecs (comme un des rédacteurs de VS : Loufi que j'ai connu à 16 ans, puis je l'ai perdu de vue et il a rejoint VS il y a 2 ans) et on s'est retrouvé une petite bande de "hardos" à écouter du métal (surtout du thrash) et à faire du tape trading au lycée...

MI. Comment et pourquoi t'est venue l'idée de créer un webzine ?

VsGreg. Tout a débuté avec mon premier site Internet "Forgotten in Space" qui était dédié à Voivod et qui a été mis en ligne en 1997 (ce site m'a d'ailleurs permis de faire connaissance avec Papy Cyril qui est aussi membre de VS). J'étais toujours à la recherche d'informations ou de news sur l'actualité de Voivod, je scrutais le web... et il n'existait pas de site proposant des news en français sur l'actualité du métal en recouvrant les styles que j'aimais... CAD le speed-thrash, le hardcore, certains trucs punk et death etc... Alors je me suis dit pourquoi ne pas le faire moi-même... et voila comment ça a commencé.

MI. Quel était ton but au départ ?

VsGreg. Au tout début c'était de proposer des news, dire ce que j'avais envie, parler des groupes que j'aimais et bien sur d'avoir des visiteurs (sinon autant écrire dans son coin) et créer une petite communauté de metalleux autour de VS. Un autre truc qui m'intéressait était de rentrer en contact avec des musiciens et des labels...

MI. Comment a été choisi la charte graphique (couleurs, logo...) ainsi que le nom Violent Solutions ?

VsGreg. Au début il n'y avait pas de charte graphique, que dalle ! Je ne suis pas du tout un infographiste et je ne voulais pas faire un site plein de gifs animés avec des dragons, du feu, des têtes de morts c'est long à charger et inutile ! Le concept initial était de fournir le maximum d'infos sur une seule page. A cette époque pas si lointaine, il y avait pas d'ADSL, ni de connexion illimitée comme le propose AOL ou de forfait FREE, l'idée c'était de charger LA page et puis de couper son modem pour consulter tout cela hors ligne ! Avec le temps, j'ai du modifier ce concept en créant des frames, puis en intégrant du Php/mySql...
Pour les couleurs, bein j'aime bien l'orange et même si plein de potes trouvent que c'est moche, j'aime bien...
Le nom du webzine vient d'une chanson de Sacred Reich, ça fait hardcore et c'est proche des paroles à la Earth Crisis. Sinon je ne voulais pas placer le mot "métal" dans le titre du zine et je trouvais le sigle V.S. (Versus) très chouette et symbolique.

MI. Raconte nous un peu l'évolution de VS au fil des années...

VsGreg. Je vais surtout en profiter pour parler de ceux qui collaborent dans VS webzine et qui font partie de notre équipe. J'ai débuté plus ou moins seul avec l'aide de Kurglom mon ancien maître de stage. Alors que VS ne marchait pas du tonnerre, Papy Cyril s'est proposé de me donner un petit coup de main, il a même réalisé la première interview pour VS. Après 18 mois d'existence, j'ai changé la présentation de VS, j'ai reçu les tout premiers CDS promos, on a fait nos premiers concours et j'ai intégré Loufi (que j'avais retrouvé sur le web) et le célèbre Shaka dans l 'équipe. Le webzine a continué à évoluer pour se rapprocher de la version actuelle et l'équipe s'est agrandi avec les arrivées de Sheb (pote à Loufi), Karadok (ami de Papy Cyril) puis Uriel avec son style si particulier. Les 2 derniers membres sont Tonton le rédac chef du zine United Forces qui existait à la fin des années 80 et Jerry qui aime le thrash old school autant que moi mais qui a 10 ans de moins que moi !!
Sinon VS a toujours augmenté le nombre de ses visiteurs et c'est très important et motivant pour les rédacteurs de VS (On est passé de 6 000 visiteurs en 1999 à déjà plus de 90 000 visiteurs pour 2002 - Remarque : 1 visiteur = 1 adresse IP par jour). Aujourd'hui VS continue d'évoluer tout doucement mais je ne vois pas de grand changement à l'avenir.
Je suis très satisfait de tous les membres de la rédaction et personnellement je suis très content qu'aucun des membres n'ait quitté l'équipe. Ils sont tous là depuis un petit moment, comme moi ils sont tous bénévoles pour rédiger des chroniques, faire des interviews, des live reports et cie... par passion pour cette musique... Je ne sais pas combien de temps ça durera, mais on l'a fait !
Pour avoir plus d'infos sur l'histoire du zine : http://vsolutions.free.fr/iliste.php3?url=http://vsolutions.free.fr/vs_story.htm

MI. Quel est le ou les objectifs de VS à l'heure actuelle ?

VsGreg. Les objectifs de VS ??? Je ne sais pas trop, rester ouvert à tous les styles de musique "metal, bruitistes ou saturées", surtout promouvoir les groupes français le mieux possible. J'espère mettre en place plus de partenariats pour la sortie de CDS, mais pour le moment peu de monde me contacte à ce sujet donc je prends les devants. Sinon, je ne sais pas... mais faire un CD nommé Violent Solutions avec des groupes hippies antimilitaristes ce serait top ?? Non je ne sais pas... peut être une compil ou un split avec 4 groupes... mais là c'est plus un de mes objectifs personnels... c'est peut être quelque chose que je ferai en dehors du cadre de VS.

MI. Quels sont tes pires et tes meilleurs souvenirs depuis la création de VS ?

VsGreg. Le pire souvenir, c'est sûrement le fait de consacrer trop d'heures à ce zine et ainsi bouffer trop de temps sur ma vie privée. Le meilleur souvenir... rencontrer Away et Piggy de Voivod et pouvoir discuter avec eux ; puis être sur le cul car ils connaissaient mon site web. Mais c'est aussi un souvenir très étrange car ces 2 mecs sont passés en une heure du statut d'idoles au statut de mecs qui mènent une vie que je ne voudrai pas vivre... J'espère qu'ils auront le succès et l'argent qu'ils méritent grâce à leur prochain album avec Jason Newsted à la basse.

MI. Quel est ton rêve de gosse que tu aimerais réaliser (Metal bien sur...) ?

VsGreg. Bein comme je le disais juste avant un de mes rêves était de pouvoir rencontrer les mecs de Voivod. C'est fait, mais un rêve doit rester un rêve non ? Maintenant que pourrais-je te dire, être label manager, signer des groupes français et réussir à les imposer à l'étranger ! Ce serait pas mal non ? Sinon écrire une chronique d'un album de IMPERIAL SODOMY pour Le Figaro Madame, ca serait aussi cool !

MI. Quel est la chose dont tu es le moins et le plus fier sur VS ?

VsGreg. Le plus fier : Le reportage avec les interviews des labels managers, le fait de publier certaines kroniks qu'on ne retrouve pas dans la presse nationale papier, mais aussi d'avoir des gens qui me disent qu'ils aiment bien VS, des groupes qui nous remercient.
Le moins fier : C'est que VS ne représente plus vraiment mes goûts musicaux, on est souvent catalogué "webzine spécialisé extrême", mais ce n'est pas vrai selon moi. VS n'est pas un webzine dédié à la musique extrême, il y en a d'autres mieux fait qui sont plus extrêmes, underground et plus adaptés à ce genre de public. Je considère VS comme un média généraliste consacré à l'actualité et dédié aux fans de métal ecclésiastique... non éclectique.
J'adore lire VS et voir que l'on peut trouver les chroniques de Belenos, Snapcase, Nightwish, Antaeus, Hellacopters, Freedom Call, Stone Sour et Lividity sur la même page !

MI. Tu as développé d'autres activités en dehors du webzine ?

VsGreg. Oui, ce sont des choses que je mène en mon nom et pas en tant que "VS webzine". C'est une différence très importante pour moi car certains des rédacteurs du zine ne sont pas au courant de mes activités annexes. Enfin je ne les cache pas mais j'ai pas de raisons de les crier haut et fort.
J'ai par exemple été le premier webmaster du site de Listenable pendant 18 mois environ, j'ai aussi collaboré avec Deadsun Records pour leur site web et de la promo, avant que ce soit Nazgulzine qui prenne la relève. Je continue à être webmaster pour quelques labels et groupes, j'ai aussi dû refuser plusieurs propositions de groupes/labels français et étrangers.
Sinon je me suis chargé de la promo et de tout ce qui est relatif au marché français pour un petit label hollandais pendant 1an. J'ai fais ce boulot à l'œil, juste pour me décider à monter ou non mon propre label. J'ai ainsi pu voir l'autre côté du business, les relations avec la presse, la distribution, les mailorders etc... Au bout d'un an, j'ai préféré arrêter étant donné que j'estimais avoir fait le tour de la question.
J'ai ensuite pris la décision de ne pas monter de label, m'occuper de ce petit label hollandais aura été mon laboratoire en quelque sorte.

MI. Est-ce que depuis les débuts de VS, tes goûts musicaux ont changé, évolué ou autre ?

VsGreg. Je ne pense pas vraiment avoir vu mes goûts évolués... et je suis le premier à le regretter. J'écoute toujours du hardcore, du thrash, de la fusion, du punk, du stoner, du death et pas de black ! En ce moment j'écoute peut être un peu plus de vieux punk, du rock'n'roll à la Hellacopters ou du vieux hardcore. J'ai découvert 2/3 groupes ces dernières années qui m'ont vraiment beaucoup plu comme Scarve, Symbyosis, Darkane, Andrew WK, Soilwork, Devin Townsend et cie ... Mais il y a toujours les même groupes qui squattent ma platine depuis un paquet d'années : Voivod, Poison idea, Bad Brains, Agnostic Front, Sick of it all, Faith No more et tous les trucs de thrash de la fin des années 80.

MI. Comment vois-tu le milieu Metal Français à l'heure actuelle ? Et par rapport à ce que tu croyais ou t'imaginais ?

VsGreg. Le métal français se porte assez bien, je pense que nous arrivons à atteindre un bon niveau au niveau des groupes, on a vraiment plus aucune raison de privilégier des artistes étrangers car il y a de très bons groupes chez nous et même des groupes signés qui sont excellents (Scarve, No Return, SUP, Lyzanxia) et d'autres non signés qui sont très prometteurs (Symbyosis, Eyeless, LIFE KIT, Skeleton crew, Phobos).
Sinon le milieu du métal français, bein c'est un business comme un autre, tout le monde se connaît, il y a des petits cercles à droite à gauche où les gens sont très proches, tout n'est pas rose etc... mais c'est comme ça dans n'importe quel business. Au début, certaines choses ou pratiques m'ont un peu énervé et surpris... et puis je me suis dit que "ces gars ont réussi tout seul à devenir ce qu'ils sont, tu n'as qu'à faire mieux plutôt que de les critiquer..." depuis j'essaye de faire de mon mieux !

MI. Comment vois-tu l'avenir du Metal ?

VsGreg. No Future ! Je ne sais pas trop, il y a 2/3 ans je pensais que l'avenir était dans la fusion des styles. Aujourd'hui, on se retrouve avec des publics qui ne s'aiment pas ou plus. Au niveau du black, du death, du néo, du true métal et presque du prog, beaucoup de groupes ne font que répéter la même chose, sans évolution, le marché est saturé d'une tonne de bons disques sans beaucoup d'originalité. Je sais que VS donne beaucoup de notes correctes à des disques bien faits mais sans originalité... on a choisi d'être positif plutôt que destructeur.
Avec une telle configuration, je ne vois pas vraiment d'avenir pour les groupes qui essayent de proposer quelque chose de neuf ou d'original... et c'est bien triste.
Sinon un truc très important pour moi, c'est qu'il y a de moins en moins d'humour dans notre zik, les gens se prennent trop au sérieux... heureusement qu'il y a des gars comme ANDREW WK (le sauveur du rock'n'roll) qui nous fait réfléchir sur les vraies valeurs de la vie comme sur le titre "Party 'till you puke"

MI. Quel message essais-tu de faire passer à travers VS ?

VsGreg. Soyez ouvert et éclectique, y a tant de choses à y gagner !
Ne suivez pas les modes, écoutez ce que vous voulez, pas ce qu'on vous oblige à écouter !

MI. Si tu devais faire aimer ou plutôt découvrir le Metal à un rappeur ou à technoman, tu lui dirais quoi ?

VsGreg. Qu'il y a bien plus d'émotions dans notre musique qu'on le croit, que l'énergie est la force de notre musique, et que le public métal est très proche des publics techMou et cRap dans nos manières de fonctionner.

MI. Ton opinion sur les débuts de Metal-Impact après 5/6 mois d'existence ?

VsGreg. Le visuel est chouette, mais le contenu est encore mieux, j'aime beaucoup tes interviews, il y en a déjà beaucoup et au niveau des chroniques c'est pas mal non plus. L'ensemble est pro. Metal Impact est bien parti, maintenant il ne vous reste plus qu'à continuer et à persévérer dans cette voie.

MI. Je te laisse, comme le veux la coutume, la gribouille de fin...

VsGreg. Merci pour l'interview, bonne continuation.
Merci a tous ceux qui viennent visiter VS webzine, ceux qui nous encouragent et aux mecs qui ont contribué d'une manière ou une autre à VS webzine...
Merci à ceux qui ne nous aiment pas, nous on les aime bien !


Ajouté :  Vendredi 25 Octobre 2002
Intervieweur :  Blasphy De Blasphèmar
Lien en relation:  Violent Solution Website
Hits: 18773
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/12/2018 à 04:07:35 en : 0,1124 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar