METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANKO JONES (ca…
· SKELETON CREW (…
· SUBLIME CADAVER…
· SERENITY (at) -…
· HATEBREED (usa)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DOWN (usa) - Le…
· PARIS METAL FRA…
· SAXON (uk) - El…
· ZAPRUDER (FRA) …
· DOOM SHALL RISE…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 78 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SCARVE (FRA) - Pierrick Valence (Jan-2004)


Scarve s'apprête à sortir (26/01/04) son troisième album nommé "Irradiant". A cette occasion nous avons donné la parole au hurleur du groupe...

Line-up
: Pierrick Valence (chant), Guillaume Bideau (chant), Patrick Martin (guitare), Sylvain Coudret (guitare), Loïc Colin (basse), Dirk Verbeuren (batterie)

Discographie : Translucence (Album - 2000), Luminiferous (Album - 2002), Irradiant (Album - 2004)


Metal-Impact. Avant d’aborder le nouvel album, parlons un peu de ce qui s’est passé après la sortie de Luminiferous. Comment se sont passé vos tournées ?

Pierrick Valence. Ce fut une expérience incroyable. Nous avons voyagé à travers l'Europe et rencontré plein de monde... La plupart des groupes avec qui nous partagions l'affiche sont devenus des potes, et on les recroise parfois quand on joue à l'étranger. La vie en tournée est hallucinante, il se passe des trucs incroyables tous les jours... C'est une fête perpétuelle, même quand il y a des galères. Ca nous a permis de passer à un autre niveau.

MI. Vous avez réalisé une vidéo pour le titre "Emulate The Soul", extrait de Luminiferous. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Pierrick. C’est Phil Marchal, un pote à Dirk, qui nous a proposé ses services pour réaliser ce clip. On a tourné au beau milieu d'hectares de déchets d'usines, les pieds dans l'ammoniaque, et on devait respirer des odeurs pestilentielles de détritus chimiques... Au moins, on était stone pour pas cher [Rires] ! C'est peut-être pour ça qu'on se marre à un moment dans le clip... Ca illustre bien l'idée de ce titre, qui parle du sujet sensible qu’est le clonage humain, mais aussi de l’âme du groupe.

MI. Passons aux choses sérieuses et abordons le cas Irradiant. Avec cet album, vous avez placé encore une fois la barre très haut, est-ce pour vous l’album de la maturité ou une évolution logique dans la carrière de Scarve ?

Pierrick. Un peu des deux... Tu sais, quand on écrit notre musique, on ne se pose pas trop de questions. Les choses vont et viennent logiquement, et il est logique que l'on progresse d'album en album. Vivement dans 50 ans quand on aura de longues barbes blanches et qu'on sera devenus de véritables tueurs !!!
Mais tu as raison, "Irradiant" marque un tournant dans la vie de Scarve. Nous avons réussi à canaliser notre savoir et notre style pour obtenir un album unique, et je pense sincèrement qu’il possède quelque chose de vraiment à part.

MI. Peux-tu nous raconter le processus de composition d’Irradiant ?

Pierrick. Sylvain, Patrick, Dirk et moi nous retrouvions dans notre local pour mettre les bases des morceaux en place. Parfois on travaillait sur des idées que l’un d’entre nous ramenait, d’autres fois on tapait le bœuf, et d’autres fois encore on expérimentait de diverses façons. Sylvain maquettait tout ça chez lui et on peaufinait petit à petit le résultat, en prenant le maximum de recul possible, bien que certains morceaux soient nés en très peu de temps. Le côté travaillé et arrangé côtoie donc celui de l'instinct et du naturel.

MI. Lorsque vous composez, êtes-vous dans un état d’esprit particulier ?

Pierrick. Pour ma part, je suis soit défoncé, soit triste, soit les deux, soit en rage. Il est rare que nous composions tous ensemble, car l’inspiration ne se force pas. Notre travail en commun est plus basé sur la mise en place des idées de chacun.

MI. Vous êtes de nouveau retourné chez Daniel Bergstrand. Pensez-vous que cette nouvelle collaboration vous aient permis d’approfondir votre son, vos arrangements du fait que vous vous connaissez mieux ?

Pierrick. Oui, bien sur. Daniel a tout à fait compris Scarve, il sait exactement où nous voulons en venir. Il a une vision bien précise de ce que nécessite un groupe comme le nôtre, et conjugué à notre propre vision, ça colle parfaitement. C'est une sorte de génie, en plus d'être dévoué et passionné. Et puis le fait d’avoir bossé cette fois-ci dans son environnement familier lui a permis de tirer le maximum de nous, que ce soit au niveau de notre jeu, de l’intention du chant (où il s’est beaucoup investi) ou encore au niveau du son.

MI. Daniel Bergstrand est un producteur connu avec une "personnalité" sur le plan artistique, n'avez-vous pas eu peur que votre style soit "avalé" par le sien ?

Pierrick. Non. Au contraire, Daniel est à l’écoute et essaie du mieux qu’il peut de réaliser notre vision. Il y a toujours beaucoup de dialogue avant d’attaquer le travail d’enregistrement. Scarve est déjà un champs de batailles de personnalités, personne ne se ressemble dans le groupe et chacun à son identité propre. Daniel gère tout ça en nous respectant au maximum, et même si des fois il essaie de caser des idées qui ne nous plaisent pas, nous avons toujours la décision finale en main. A force, on a l'habitude de ce genre de choses [Rires] !

MI. Vos albums fourmille de détails, d’arrangements et de bruitages. Suffit-il d’une seule écoute à l’auditeur pour en saisir toutes les subtilités ou doit-il s’immerger plus profondément dans votre monde musical ?

Pierrick. C'est ce qui est bien avec Scarve : la richesse d'écoute, la largeur du spectre sonore… comme je l'ai déjà dit avant, nous travaillons beaucoup sur tous les petits détails, tout en conservant une ambiance instinctive et efficace. Tu peux écouter l'album de différentes manières, et tu trouveras toujours des choses qui t'avaient échappées avant. "Irradiant" est à notre sens plus direct que nos deux premiers albums, et s’il demande toujours un peu d’effort pour réellement se dévoiler, il nous semble tout de même un peu plus facile d’accès.

MI. Gustaf et Jorde de Defleshed chante sur "Molten Scars" et Fredrik Thordendal de Meshuggah assure un solo sur "Asphyxiate". Comment ont-ils atterri sur votre album ?

Pierrick. On se bourrait la gueule avec Guillaume dans les bars d'Uppsala, et au fameux Fellini’s (un bar Metal avec une ambiance digne de Los Angeles), on a rencontré Gustaf qui nous a emmené dans une boite disco, où on a continué de picoler jusqu'a ce qu'on se fasse purement et simplement jeter dehors ! De retour au studio, on s'est dit que ça serait cool de rassembler nos voix sur "Molten Scars", un titre bien rapide et violent ; d’autant plus que Gustaf possède un timbre bien à part et qu’on adore Defleshed.
Concernant Fredrik, on est également très fan de son jeu dans Meshuggah et en solo, alors on lui a envoyé le mix de "Asphyxiate" juste pour voir ce qu'il allait en dire, et on s'est retrouvé avec un super solo dessus. La vie est vraiment belle parfois ! En plus, tous deux nous on dit avoir vraiment apprécié notre musique.

MI. En terme de collaboration, quels sont les musiciens avec qui vous aimeriez jouer ?

Pierrick. Personnellement, je jouerais bien avec Lemmy, Zakk Wylde, des types qui n'ont rien à voir avec notre truc mais qui sonnent puissant. Ca serait vraiment intéressant de voir ce qu'il en sortirait !

MI. Le bruit cours que Scarve assurerait la première partie de Soilwork sur sa prochaine tournée. Qu’en est-il de cette info ?

Pierrick. Ce n'est pas de l'intox... mais pas non plus officiel à l’heure actuelle. On fera peut-être quelques dates dont celle à Paris le 1er mars 2004, mais on attend encore la confirmation.
Ce qui est sûr par contre, c’est que Dirk sera batteur de session pour Soilwork sur toute la tournée.

MI. Hormis la possibilité de tournée avec Soilwork, quels sont vos plans de concert pour 2004 ?

Pierrick. Il y a déjà beaucoup de concerts français en prévision, dont le VS Fest à Paris le 21 mars 2004... On devrait faire plusieurs dates aux côtés de groupes comme Gojira, Loudblast, No Return, Lyzanxia, Kaizen, mais aussi Impaled Nazarene et Cannibal Corpse. Pour ce qui est de l’étranger, on y travaille aussi. Venez consulter la liste des dates confirmées sur notre site (ndlr : lien ci-dessous).

MI. Je te laisse le mot de la fin…

Pierrick. THE FRENCH METAL ASSAULT HAS BEGUN !!!


Ajouté :  Mardi 20 Janvier 2004
Intervieweur :  Lord Natas
Lien en relation:  Scarve Website
Hits: 26648
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/11/2019 à 19:23:53 en : 0,0608 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar