METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Instagram | MI YouTube | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I sur Instagram
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LORD BELIAL (se…
· PHENIX (FRA) - …
· KORITNI (au) - …
· ÉCHANCRURE (FRA…
· VANDENBERG'S MO…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ICED EARTH (usa…
· LE MONDIAL DU T…
· FESTIVAL DE CHA…
· WALL SOUND FEST…
· TAAKE (no) - Le…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 835 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

FAMILY (usa) - Portrait (2012)






Label : Pelagic Records
Sortie du Scud : 29 octobre 2012
Pays : Etats-Unis
Genre : Post Hardcore
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 47 Mins





Brooklyn…
Comme le chantait si bien les BEASTIE BOYS, c’est le quartier en éveil, l’arrondissement dur par excellence, le district où les sentiments les plus exacerbés s’affrontent en permanence…Un peu Detroit pour la froideur et la perdition, ce quartier de haine a vu naître bon nombre de combos torturés, agressifs, inconfortables, qui souhaitaient stigmatiser leur mal être sur une cité urbaine qui ne permettait aucun faux pas, aucune erreur.
Brooklyn, c’est TYPE O bien sur, LIFE OF AGONY, BIOHAZARD, et tant d’autres qui n’ont trouvé d’exutoire que dans une musique âpre, pesante, expression d’une souffrance tangible. Et par extension, c’est aussi New York, mais pas celui de Frankie, celui des bas fonds, celui d’AGNOSTIC FRONT, et d’UNSANE.

Et aujourd’hui, c’est aussi le Brooklyn de FAMILY. Un autre nom qui vient se greffer sur une liste déjà longue. Un autre nom synonyme de puissance, de rugosité, de malaise. Si j’évoquais UNSANE un peu plus haut, ça n’était pas par hasard… La musique de FAMILY est en effet grandement hantée par celle de la bande à Chris Spencer. Même noirceur, même sentiment de gêne, même claustrophobie harmonique. Des guitares qui saignent en premier plan, une rythmique dure et compacte, et un chant écorché, à vif, comme le cœur des concitoyens.
Au niveau du discours, FAMILY, loin de ses comparses définitivement ancrés dans la réalité la plus crue, a choisi de développer une histoire originale. Celle d’une famille aux multiples dysfonctionnements qui se retrouve dotée de pouvoir surnaturels. Il fallait donc au quartette adapter sa musique pour coller de près à ce concept étrange, pour ne pas paraître grotesque, ou juste déplacé.
Et c’est ce qu’ils ont fait.
On retrouve bien évidemment tous les ingrédients propres au Post Hardcore moderne. Ces longues plages étirées jusqu’à l’épuisement, ces éclairs de violence savamment distillés, ce chant si intense, et cette rythmique volatile, le tout enrobé d’une production épaisse, brillante, touffue. Tout est là, c’est une évidence, mais il y a bien plus.
Il y a ce désir de progression, qui nous emmène à croire qu’un genre musical réputé pour son côté compact et répétitif peut évoluer, encore et encore, lorsqu’il est mâtiné d’ingrédients intelligents, et parfaitement distillés.
A l’intérieur de ce Portrait atypique, vous risquez de tomber sur du Rock, des guitares psychédéliques, des arrangements progressifs, et bien sur, beaucoup de décibels, des cris, des coups de caisse claire assassins, une basse surgonflée…Voire même par instants, sur des accalmies presque Pop, sans le côté manichéen ou adouci. Car tous les aspects de la musique de FAMILY sont sombres, étudiés, disséqués pour n’en retenir que la mœlle la plus indispensable à ce récit improbable.

On retrouve par ici un riff à la Tommy Victor qui n’aurait pas dépareillé dans le répertoire de PRONG (« Delphonika »), une rythmique guitare/batterie digne de CHANNEL ZERO (« Bridge & Tunnel »), suivi de dérapages plus ou moins contrôlés comme seuls les MELVINS peuvent nous en offrir, de longues litanies pesantes directement issues du cerveau torturé de MASTODON (« Daddy Wronglegs »), une intro quasi QOTSA (« The Wonder Years »), et ceci n’est qu’une courte liste d’exemples bien loin d’être exhaustive…

L’ensemble de l’album est quant à lui animé de ce souffle vénéneux qui balaie les œuvres de NEUROSIS, CANDIRIA, ce feu à l’odeur persistante de souffre, cette chaleur étouffante qui, de temps à autre laisse passer une légère brise pour mieux nous surprendre et nous laisser de faux espoirs…
Et comme tout concept album qui se respecte, il convient de l’écouter in extenso, afin de bien suivre l’histoire que le groupe a bien voulu nous offrir sur un plateau.
Certes, musicalement, et malgré les quelques libertés prises que j’ai énoncées ci-dessus, tout reste assez balisé et pour l’instant encore un peu timide, mais le talent des musiciens saura bien sur les faire évoluer sous peu vers un travail plus personnel sur lequel les influences encore trop évidentes disparaîtront…

Mais il est sur que ce putain de Brooklyn nous fait respirer l’odeur de ses poubelles, nous offre une vue imprenable sur ses appartements miteux dans lesquels des familles se déchirent, parfois pour le pire… Une ville dont un Portrait fidèle nous est brossé ici…Et qui n’a pas fini de nous donner la nausée…



Ajouté :  Mardi 23 Octobre 2012
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Family Website
Hits: 8656
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI YouTube | MI Instagram | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/6/2024 à 00:32:33 en : 2,2979 secondes
| © Metal-Impact Since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar