METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SKELETON CREW (…
· PHANTASMA (at) …
· SETH (FRA) - He…
· PYRAMAZE (usa/d…
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLACK SABBATH (…
· SAXON (uk) - El…
· CANNED HEAT (US…
· SCORPIONS (de) …
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

EQUINOX (FRA) - The Cry Of Gaia (2014)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 15 août 2014
Pays : France
Genre : Metal symphonique / néo-classique
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 48 Mins





EQUINOX, c'est le genre de groupe qu'on pourrait qualifier de "super-groupe" et dont le premier album risquerait de passer quasiment inaperçu. A tort. Nous nous étions déjà intéressés à son guitariste et principal compositeur, Olivier "Inophis" Le Bras (il préfère qu'on l'appelle "Inophis" et puis c'est tout) en 2008, à la sortie de son album éponyme, un disque de guitare instrumentale sur lequel il n'avait pas encore déclaré complètement sa flamme au style néo-classique. Avec EQUINOX, c'est désormais chose faite. A ses côtés, on retrouve le surdoué de la basse Pascal Mulot (qui accompagna Patrick Rondat sur ses premiers efforts solo et joue souvent pour des guitar-heroes comme Steve Vaï, Victor Lafuente ou Steve Lukather), et deux musiciens moins connus mais tout aussi talentueux : Aurélien Ouzoulias, batteur récurrent pour Renaud Hantson dans ses divers projets) et le chanteur Emmanuel Creis. Si ce dernier n'a pas le même CV que ses coéquipiers au sein d'EQUINOX, néanmoins il a roulé sa bosse dans SHADYON, combo de Metal progressif avec deux albums à son actif. Un super-groupe, on vous dit.

Le danger, c'est quand on prend les meilleurs, on en attend quelque chose de grandiose et bien souvent, la déception l'emporte. Avec The Cry Of Gaia, EQUINOX ne tombe pas dans le piège de la facilité. Mené de main de maître par son guitariste virtuose, EQUINOX saura ravir tous les fans des premiers ANGRA (avec André Matos) et des premiers SYMPHONY X. L'affiliation avec le frontman brésilien ne se situe pas dans des similitudes vocales, mais surtout dans l'approche de la musique, notamment dans ces références multiples à la musique classique et à l'utilisation très proche du piano. Car EQUINOX aime à utiliser différentes familles d'instruments comme les cordes, les cuivres (moins présents il est vrai), les claviers (forcément) et surtout une ribambelle de chœurs lyriques ou épiques franchement impressionnants ("Time Of The Chosen", "In The Eye Of Prophecy", "A Light In The Chaos").

Il en résulte des morceaux variés, riches en instrumentations, jamais linéaires. Certes la plupart des orchestrations proviennent des petits doigts d'Inophis et d'une programmation méticuleuse, mais cela n'enlève rien à l'authenticité de The Cry Of Gaia. Résumer cet album en quelques mots paraît bien difficile, cela dit "The Gates Of The Universe" fera office de bande annonce parfaite. En 4 minutes, tout y passe : gros riff en ouverture, couplets teintés de Metal néo-classique, break au tempo assoupli accompagné par les fameux chœurs, et démonstration finale du prodige Inophis sur sa six-cordes. SYMPHONY X n'a pas fait mieux, dans le genre, depuis The Divine Wings Of Tragedy. Avant cela, EQUINOX brille de mille feux sur les terres de la musique héroïque et virevoltante. Le furieux "Wings Of Fire" et son intro à la RHAPSODY OF FIRE, résonne comme un véritable hommage à J.S.Bach (pour l'ambiance quasi-religieuse) et Antonio Vivaldi (pour ses notes enjouées et tourbillonnantes). "The Cry Of Gaia", en ouverture, place la barre assez haute : EQUINOX ne se contentera pas de proposer du convenu. Il y a toujours une petite chorale menée par un orgue cérémonial par ci, une plage instrumentale avec démonstration de virtuosité à l'appui (ce guitariste, bon sang...) par là.

Et quasiment tous les titres de The Cry Of Gaia sont du même acabit (on aura une petite préférence pour "Time Of The Chosen" et la montée en puissance en milieu de morceau, ou encore ce "In The Eye Of Prophecy" jouissif). La ballade "I Had A Dream" est un ton en dessous de "Amber", mais qu'importe. Même la reprise du "The Show Must Go On" de QUEEN offre quelques surprises. Comme SONATA ARCTICA avait revisité le "Still Loving You" de SCORPIONS sur un rythme effréné, ici EQUINOX se permet de reprendre cette chanson à coup de batterie déchainée, sans dénaturer la mélancolie qui se dégage du titre initial. Ce qui nous amène à parler de ce frontman qui chante du Freddie Mercury sans complexe... Emmanuel Creis, qui évolue dans un registre à la limite de l'androgynie, va en surprendre plus d'un, étant capable d'atteindre des notes bien hautes et rappelant parfois les débuts de Joey Tempest (EUROPE), ou d'officier sur un ton plus menaçant par instants ("A Light In The Chaos"). Qu'il doit être difficile d'exister au milieu de cette somme de talents, Inophis en tête... Mais le blond vocaliste s'en sort avec les honneurs et constitue même l'une des curiosités de ce The Cry Of Gaia qui ne PEUT PLUS être ignoré.



Ajouté :  Dimanche 03 Juillet 2016
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Equinox Website
Hits: 3618
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:46:20 en : 0,136 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar