METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AGUA DE ANNIQUE…
· GURKKHAS (FRA) …
· BROKEN MIRRORS …
· BLOCKHEADS (FRA…
· LORD OF MUSHROO…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SICK OF IT ALL …
· BEHEMOTH (pl) -…
· SLAYER (usa) - …
· MASS HYSTERIA (…
· HORRESCO REFERE…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 18 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NEIGE ET NOIRCEUR (ca) - Gouffre Onirique Et Abîmes Cosmiques (2014)






Label : Sepulchral Productions
Sortie du Scud : 28 mars 2014
Pays : Canada
Genre : Black Metal atmosphérique
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 54 Mins





Sepulchral Productions a révélé au monde quelques entités intéressantes au travers des années, et les groupes produits par ce label sont toujours dignes d'attention. Que ce soit GRIS, SOMBRES FORETS ou MONARQUE et FORTERESSE, leurs oeuvres sont toujours emplies d'une beauté certaine dans le désespoir, même si leur approche est parfois déroutante pour le néophyte. Ils partagent tous ce goût pour les longues ambiances glaciales, les digressions semblant parfois interminables néanmoins toujours animées d'une passion indéniable, et un certain minimalisme qui peut rebuter.
A cette liste non exhaustive s'est rajouté depuis quelques temps NEIGE ET NOIRCEUR, du self made canadien et homme orchestre Zifond Spiritus Malabus. La première démo de ce one piece band, Pour Te Dire La Fin, date en effet de 2005, et a été suivie d'une kyrielle de productions, principalement des split et des compilations. Spiritus a quand même trouvé le temps d'enregistrer trois LPs, aux titres aussi évocateurs que possible.

Car l'univers de l'homme est à l'image de sa musique. Sombre, étouffant, suintant la claustrophobie et la misanthropie par tous les pores. Certes, la combinaison est connue, la formule est éprouvée, mais je n'ai pu m'empêcher d'être fasciné par les pistes proposées sur ce Gouffre Onirique Et Abîmes Cosmiques, de par leur unicité, mais aussi pour la progression transgressive qu'elle étalent au fur et à mesure des minutes qui passent.
Si Spiritus en tant que compositeur unique fait preuve d'une belle cohérence et reste fidèle à une ligne de conduite précise, il n'hésite pas à disperser le long de son chemin quelques éléments surprenants, des arrangements inattendus, qui sans perturber la logique de sa narration musicale, dynamisent l'ensemble et apportent un caractère presque "romanesque" à son travail. Si le terme de Black Atmosphérique n'est pas forcément incongru pour décrire son univers, il convient d'y apporter une nuance de taille. Point de morceaux monotones dénués de toute variation sur ces sillons, mais bien un Black de tradition, très cru, très malsain, qui évolue en circonvolutions hypnotisantes, et développe un tracé progressif qui lie chaque morceau à son ensemble.
Si la première piste de Gouffre Onirique privilégie une atonalité linéaire, et suit la même construction mélodique tout du long, avec un chant très lointain et une tempo écrasant, ça n'est que pour planter un décor dessiné à l'avance qui va progressivement muter lors des changements de tableaux. Car Spiritus utilise toutes les composantes d'un style qu'il connaît par coeur et maîtrise à la perfection, et varie les riffs, les rythmiques, insuffle des choeurs fantomatiques et synthétiques, en gros, offre tout ce qu'il peut pour arriver à ses fins.

L'homme arrive même à faire de ses faiblesses une force. Ainsi, même si sa solitude l'oblige à employer une boite à rythmes, il l'utilise de façon si personnelle qu'elle s'intègre parfaitement aux instruments plus traditionnels, et accentue l'aspect étrange et unique de ses morceaux.
Même si aucun d'entre eux n'est isolable sans handicaper l'ensemble, j'admets que "La Marche des Astres Noirs" est celui qui m'a le plus interpellé.
Tension maladive, crescendo subtil, fausse linéarité trompeuse, c'est un titre très fort, s'étalant sur près de neuf minutes (comme presque toute la première moitié de l'album), qui ressemble à croisement cauchemardesque entre un NEUROSIS particulièrement retord et un BURZUM très nocif.

Mais le triptyque final "La Caverne de Glace" est aussi une façon superbe de conclure cette épopée chatouillant l'heure d'écoute, tant ses trois parties synthétisent la démarche de leur auteur à la perfection. Après une entrée instrumentale et caverneuse (c'est le cas de le dire) digne de LUSTMORD ou des JOYAUX DE LA PRINCESSE de cinq minutes, qui éclabousse le second segment, très court et très malsain, Spiritus se lance dans un long monologue sentencieux, à peine souligné par un clavier discordant, avant de laisser exploser sa haine dans un long final aussi puissant que majestueux, dans la droite lignée des albums les plus épiques du BATHORY période viking. Cette longue progression de presque quinze minutes vous laisse le souffle coupé, happé par une aventure qui vous fascine autant qu'elle vous englobe.

Beaucoup d'entre vous ne comprendrez pas mon enthousiasme lorsque vous aurez découvert Gouffre Onirique Et Abîmes Cosmiques. Vous trouverez sans doute ce disque très répétitif, pas très innovant, et vous vous demanderez pourquoi j'ai été si dithyrambique à son égard.
Je pense tout simplement que cette musique en appelle à la sensibilité de chacun, et que NEIGE ET NOIRCEUR a touché la mienne. Vraiment.
Et que Spiritus fait partie de cette caste de musiciens dont on adore ou déteste l'univers. Mais que l'on aime ou pas, il convient de souligner le travail accompli, qui lui, mérite le respect quoiqu'il arrive.



Ajouté :  Dimanche 27 Juillet 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Neige Et Noirceur Website
Hits: 8330
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 10/12/2019 à 14:39:45 en : 0,056 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar