METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MAROON (de) - T…
· OMNIUM GATHERUM…
· MELECHESH (nl) …
· MICHAEL SCHENKE…
· DAMNATION (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TURISAS (fi) - …
· DORO (de) - Hof…
· LOFOFORA (FRA) …
· SKEW SISKIN (de…
· SONISPHERE (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 22 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SOULFLY (br) - Enslaved (2012)








Label : Roadrunner Records
Sortie du Scud : 7 Mars 2012
Pays : Brésil
Genre : Néo Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 66 Mins





Qu’il est loin le temps ou Max se complaisait dans l’Adidas Metal… J’ai encore en mémoire ce sinistre Primitive (oui, je sais, j’insiste lourdement, mais c’est quand même un des pires albums de la disco du tribal king…) qui me faisait douter de la viabilité de sa carrière loin de SEPULTURA.
Mais le temps passe, on grandit, on change, et la vision des choses devient parfois plus radicale sans pour autant être moins créative. Avec une mue opérée dès Dark Ages, et une orientation bien plus directe et agressive, Max a fait muter sa créature qui est devenue au fil des ans une bête surdimensionnée et impressionnante.
Omen n’avait en rien trahi cette évolution.
Le constat est aussi valable pour ce petit dernier, Enslaved. Car si l’intention de Max était de prouver qu’après toutes les épreuves qu’il a connues, sa colère n’était en rien éteinte, alors le pari est réussi. Cet album est vindicatif, lourd, et extrêmement pertinent.
Et SOULFLY, en 2012, est loin d’être obsolète. Ce groupe colle à l’actu sans pour autant paraître opportuniste en surfant sur une vague quelconque.
Pour plaisanter, David Kinkade, nouveau batteur exilé de BORKNAGAR, a déclaré qu’Enslaved était une sorte de « Chaos AD sous crack ». Je peux évidemment comprendre son enthousiasme, mais il faut néanmoins que je nuance son propos.
Car ce nouvel album n’est rien de plus ou de moins qu’une formidable livraison de SOULFLY, dans la plus droite lignée de leurs derniers efforts. Max s’est vraiment déchiré au niveau des compositions, et a su alterner avec bonheur les climats lourds et oppressants et les bourrasques violentes et péremptoires. Quant à la nouvelle paire rythmique, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’est impeccablement intégrée.

Parfait indicateur de cette tendance, « World Scum » - que le dreadlocké avait mis à la disposition des fans en janvier – propose dès l’entame une prise de position franche et tranchée. Combinant la puissance du Hard-Core avec les sonorités Néo-Indus, c’est une tornade qui nous tombe sur la tronche à peine l’album commencé. Gageons d’ailleurs que le grand Dan Lilker n’aurait pas craché sur sa ligne de basse. Même constat pour le fabuleux « Gladiator », passant allègrement des écrasement Heavy aux envolées Thrash du plus bel effet, tout en se permettant quelques arrangements orientaux fort bien placés.
Parlons riffs. Cet album en proposant de fameux. Renouant avec la fameuse recette américaine des 80’s, SOULFLY rend hommage à son héritage, et se permet même parfois un mimétisme redoutable, notamment sur le furieux « Treachery ». Mais résumer Enslaved à une bourrinade serait un raccourci trop simpliste. Lorsque le moment s’en fait sentir, les musiciens savent digresser de façon plus fine, et nous entraîner dans des territoires ethniques fabuleux (« Plata O Plomo » et ses arrangements superbes), ou encore de développer des structures progressives et inquiétantes (les sept minutes de l’excellent « Chains »). Impossible en outre de passer sous silence le traditionnel instrumental « Soufly VIII », toujours emprunt de délicatesse et de douceur, et qui nous rappelle a quel point le temps passe vite à l’occasion de ce huitième album studio.
Niveau qualitatif, je peux vous balancer en vrac « Intervention » et son final cauchemardesque, « American Steel » pour son côté hymne fédérateur, le très solide et parfumé Indus « Revengeance » (le père Max a toujours aimé ce genre de néologisme…), et le monstrueux « Slave », pour son refrain en guise de litanie hurlée et son accélération subite.
Somme toute, mister Cavalera nous prouve une fois de plus qu’à 43 ans, il reste plus que jamais un membre essentiel de la scène du Metal extrême international. Lui qui a si souvent parlé de respect le mérite amplement, et nous offre avec Enslaved une excellente démonstration de Metal moderne, ni passéiste ni up in time, juste fidèle à son credo.

Alors si Dark Ages, Conquer et Omen vous avaient séduits, n’hésitez pas un instant et jetez vous sur Enslaved. Je vous garantis une complète satisfaction.



Ajouté :  Jeudi 22 Mars 2012
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Soulfly Website
Hits: 5066
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/11/2019 à 12:52:07 en : 0,049 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar