METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· EVOCATION (se) …
· THE PROCESSUS (…
· FLESH DIVINE (F…
· GOROD (FRA) - M…
· THE ARRS (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· VANDEN PLAS (de…
· ICED EARTH (usa…
· METAL THERAPY F…
· ORPHANED LAND (…
· SATAN JOKERS (F…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 95 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SLAYER (usa) - Seasons In The Abyss (1990)








Label : American Recordings
Sortie du Scud : 9 octobre 1990
Pays : Etats Unis
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 42 Mins





Bienvenue dans l'Enfer du Thrash Metal, dans l'Antre de la Folie comme dirait John Carpenter, dans un déluge de brutalité malsaine. Bienvenue dans le monde de SLAYER. Seasons In The Abyss, cinquième offrande de la bande à Kerry King, est un chef d'œuvre, un véritable brûlot qui réunit à lui seul l'agressivité primaire de Show No Mercy, l'horreur de Reign In Blood, et le groove démentiel de South Of Heaven. Un chaînon ô combien difficile à forger, mais à marquer d'une pierre ... noire dans la carrière de SLAYER.
Car si Reign In Blood reste pour tous l'album culte, Seasons In The Abyss restera à jamais l'empreinte d'un groupe à l'apogée de sa puissance. Son hétérogénéité n'a d'égale que la performance que nous livrent ici nos quatre fous furieux. Alors que la déclaration de guerre "War Ensemble" frappe d'entrée à grands coups de canons (écoutez les breaks du batteur Dave Lombardo, une référence pour tous les cogneurs, et le "Waaaaar" hurlé par Tom Araya), le disque connaît quelques moments moins frénétiques, plus "calmes" (tout est relatif, on parle de SLAYER quand même), à l'image de "Spirit In Black" ou "Expendable Youth". Quant à "Skeletons Of Society" et ses martèlements répétés, il ne s'agit ni plus ni moins que du morceau le plus heavy et efficace jamais pondu par Kerry King. Seasons In The Abyss présente une autre facette du chauve tatoué, capable de composer des titres plus travaillés qu’à l'accoutumée : "Temptation" voit Tom Araya se répondre à lui-même dans une succession de propos blasphématoires. Innovant et nouveau, tout en restant SLAYER.
Quant à l'éternel duo Hanneman/Araya, ils nous pondent deux joyaux morbides. "Dead Skin Mask", ou l'éloge du serial killer Ed Gein, qui découpait les peaux du visage de ses victimes pour s'en faire des masques ... Ce morceau, dont l'intro n'est pas sans rappeler celle de "South Of Heaven", met en avant une voix plaintive d'enfant, succédant à celle de Tom Araya. Seul un groupe comme SLAYER peut faire passer une telle sensation de malaise. SLAYER a toujours exploité les horreurs du monde, et ne s'en prive pas .... Et puis, il y a ce final de 6 minutes, le titre éponyme, avec son mur de guitares, ses arpèges tout droit sorties des entrailles de l'Enfer, son riff ultra carré, le refrain qui vous rentre dans la tête comme la hache d'un meurtrier en pleine folie, et le solo ultra-mélodique de Jeff Hanneman qui atteint la quasi perfection (contrairement aux dires du père Malmsteen ....).
Un titre d'anthologie pour achever cet album incontournable, produit une fois encore de main de maître par Rick Rubin. A noter aussi la pochette signée Larry Carroll, qui vous met tout de suite dans l'ambiance ... Depuis, disons le une fois pour toutes, SLAYER n'a jamais, mais alors jamais fait mieux. Pire, Dave Lombardo, métronome indispensable du quatuor, quitte le navire après la tournée qui s'en suit. Et malgré son retour il y a quelques mois, j'ai des doutes sur la capacité de SLAYER à nous sortir à nouveau un album d'une telle trempe ...



Ajouté :  Mercredi 30 Janvier 2008
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Slayer Website
Hits: 7891
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/12/2017 à 06:12:59 en : 0,118 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar