METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANKO JONES (ca…
· IN FLAMES (se) …
· ANTHEMON (FRA) …
· NORBERT KRIEF (…
· OBITUARY (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HYPNO5E (FRA) -…
· MORBID ANGEL (u…
· CHICKENFOOT (us…
· NO MERCY 2007 -…
· G3 (usa) - Pala…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 55 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

RHAPSODY OF FIRE (it) - Power Of The Dragonflame (2002)








Label : Limb Music
Sortie du Scud : 23 avril 2002
Pays : Italie
Genre : Power Metal symphonique
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 65 Mins





Voici donc Power Of The Dragonflame, avec lequel s’achève la Saga de l’Epée d’Emeraude. Si le bassiste Alessandro Lotta a quitté RHAPSODY pour incompatibilité d’humeur, rien ne peut empêcher la paire Luca Turilli / Alex Staropoli de mettre un point final à leur Saga. A cette exception près, puisque c’est le fidèle producteur Sascha Paeth qui tient à nouveau la basse, l’équipe qui réalise Power Of The Dragonflame est la même que celle qui a accouché du chef d’œuvre Dawn Of Victory.
Mais le résultat, lui, ne tient pas ses promesses … Certes, on retrouve le côté agressif développé sur le EP Rain Of A Thousand Flames et Dawn Of Victory, largement porté par Luca Turilli (guitares) et Alex Holzwarth (batterie). De même, l’intensité dramatique sur certains morceaux atteint son paroxysme. Mais entre un « The March Of The Swordmaster » qui reprend exactement les clichés de « The Village Of Dwarves » (sur Dawn Of Victory), soit dit en passant une fâcheuse manie que va prendre RHAPSODY de repomper ses propres morceaux, et un « When Demons Awake » qui se prétend issu du Metal extrême (Fabio Lione n’a rien d’un chanteur de Black Metal), la mayonnaise ne prend pas et soudain le doute s’installe. RHAPSODY aurait-il déjà tout dit ? Son style si particulier, son identité unique l’obligerait-il à s’enfermer et donc à s’auto-parodier ? Peut-être …
Les refrains sont moins marquants, semblent tirés par les cheveux, comme sur le titre d’ouverture « Knightrider Of Doom » ou encore « Agony Is My Name ». Heureusement que le titre éponyme arrache tout, car le début de Power Of The Dragonflame a de quoi laisser perplexe. En fait, il faut attendre « Steelgods Of The Last Apocalypse » et « The Pride Of The Tyrant » pour retrouver le RHAPSODY qu’on adore, celui enchaîne les hymnes sans temps mort. Et si en plus, Fabio Lione se met à chanter en Italien, sa langue d’origine (une première pour le groupe), sur la magnifique ballade « Lamento Eroico », la magie opère à nouveau.
Voilà qui fait bien peu de satisfactions, surtout quand Power Of The Dragonflame succède à un album d’anthologie. Le morceau final, atteignant les 20 minutes, pousse le bouchon trop loin, et provoque l’overdose. Seules les premières secondes, interprétées à la guitare par Sascha Paeth et Johannes Monno, sous forme d’hommage à Ennio Morricone, procurent un tant soit peu d’émotions.
Bref, la Saga de l’Epée d’Emeraude prend fin, quand l’histoire est curieusement centralisée autour de Dargor, ancien disciple d’Akron le Seigneur Noir, aux dépends d’un Guerrier de Glace blessé et torturé (d’où le tragique « Lamento Eroico »). C’est Dargor qui se retourne contre son maître et finit par en triompher en menant les troupes du Bien vers la victoire.
RHAPSODY, sûrement éprouvé par l’écriture de cette Saga, souhaite se concentrer à l’avenir sur de nouvelles ambitions. Et comme par miracle, Luca Turilli se découvre une passion pour Tolkien, après avoir vu l’adaptation cinématographique de « La Communauté de l’Anneau » par Peter Jackson. Ses propres mots d’artiste émerveillé sont : « j’ai découvert sur écran le monde de RHAPSODY » … Mais pour des raisons évidentes de droit, RHAPSODY n’obtient pas l’autorisation de travailler sur l’œuvre en trois actes de J.R.R.Tolkien. Pas étonnant quand on sait que même BLIND GUARDIAN s’est déjà cassé les dents à plusieurs reprises …
Pour passer définitivement à autre chose, RHAPSODY quitte le label Limb Music pour SPV, signe un contrat avec Magic Circle Music, agence de management de Joey DeMaio (MANOWAR), et engage les Français Dominique Leurquin (guitares) et Patrice Guers (basse) pour compléter son line-up. Tout semble indiquer que le groupe prend un nouveau départ …

Discographie Complète de RHAPSODY OF FIRE :
Legendary Tales (Album - 1997), Symphony Of Enchanted Lands (Album - 1998), Dawn Of Victory (Album - 2000), Rain Of A Thousand Flames (Album - 2001), Power Of The Dragonflame (Album - 2002), Symphony Of Enchanted Lands Part II : The Dark Secret (Album - 2004), Triumph Or Agony (Album - 2006), Live In Canada 2005 (The Dark Secret) (Album - 2006), The Frozen Tears Of Angels (Album - 2010), The Cold Embrace Of Fear (Album - 2010), From Chaos To Eternity (Album - 2011), Into The Legend (Album - 2016)

MI Bonus :
RHAPSODY (it) - Fabio Lione (Juil-2004), RHAPSODY OF FIRE (it) - Luca Turilli (Mars-2010), LUCA TURILLI'S RHAPSODY (it) - Luca Turilli (Mai-2012), RHAPSODY OF FIRE (it) - Alex Staropoli (Oct-2013),



Ajouté :  Lundi 08 Avril 2002
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Rhapsody Website
Hits: 15501
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]


Transmis par beber actif 04 Mai 2002 @ 18:04
Mon score :

c pas 3 ans entre rain thousand flames et le nouveau c 3 mois !!
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/7/2019 à 00:47:49 en : 0,0524 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar