METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AFTER FOREVER (…
· IN FLAMES (se) …
· FREEDOM CALL (d…
· DEFICIENCY (FRA…
· INHUMATE (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· ANNEKE VAN GIER…
· KREATOR (de) - …
· ELUVEITIE (ch) …
· ROTTEN SOUND (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 25 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

MANIGANCE (FRA) - Machine Nation (2018)






Label : Verycords
Sortie du Scud : 2 février 2018
Pays : France
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 56 Mins





Revoilà MANIGANCE. Le groupe créé à l'aube de notre millénaire autour de François Merle (guitare, ex-KILLERS) et Didier Delsaux (chant) en est à 7 albums studios et un live. Un rythme tranquille qui leur permet de soigner les détails et d'essuyer les bords d'assiette avant de servir.
Les fans du groupe ont de nouveau dû s'armer de patience, la sortie de ce nouvel opus intervenant trois ans et demi après Volte-Face (2014). "La rareté engendre l'admiration" dit de Rojas, c'est sans doute pour ça qu'on les attend toujours, les palois, sans même leur reprocher leur silence. A leur décharge, le disque est prêt depuis un moment, mais les impératifs marketing ont repoussé sa sortie.
MANIGANCE est certainement le seul groupe français de Speed Metal assez expérimenté pour parfaitement maîtriser son sujet, et suffisamment solide intellectuellement pour ne jamais tomber dans la caricature. Avec dans le rétroviseur des années de carrière en montagnes russes, des spotlights des tournées successives avec des premières parties prestigieuses (SCORPIONS à l'Olympia, WHITESNAKE à Toulouse) jusqu'à la galère de la crise du disque, le groupe continue vaille que vaille à défendre ses couleurs, celles d'un Metal qui mise avant tout sur l'authenticité et la qualité.
Alors que cachent cet astucieux jeu de mots et cette nouvelle pochette tape à l'oeil ?
Un disque cohérent dans la droite lignée de ce que fait MANIGANCE depuis bientôt 20 ans, avec la témérité de textes engagés, et un sens aigu de la mélodie qui émeut et du refrain qui emporte. Des moments forts que chacun délimitera selon ses goûts, et donc voici quelques indices.
Le début de Machine Nation est assez exceptionnel. La montée en puissance habile entre "Adages", intro instrumentale, et "Face contre terre" est simplement magistrale. Quel départ ! Ce premier titre très speed, entraîné par la fureur de la double-pédale, est l'alibi d'un refrain entêtant qui à la fin de l'envoi touche au coeur ! L'inattendu duo avec Carine Pinto est une agréable surprise, et une piste intéressante pour l'avenir.
Dans la même veine hyper-mélodique, "Ennemi", qui possède tous les marqueurs de l'album D'un autre sang, mêle couplet ténébreux et refrain éblouissant, les growls audacieux de Jean Lahargue (clavier) se faisant l'écho du chant haut-perché de Didier Delsaux.
Le titre éponyme ralentit le tempo pour appuyer un texte fort sur la désinformation et la manipulation. La lourdeur des guitares et la rythmique au pilon martèlent avec merveille un message dénonciateur d'un mal devenu chronique de notre époque.
Les morceaux qui suivent, au coeur du disque, valent au moins autant pour le caractère de leurs textes que par leur qualité musicale. "Loin d'ici" est un appel poignant à la liberté, quand "Indifférent", "La donne doit changer" ou "Avec des si" illustrent sans concession les dérives absurdes de notre genre.
On connaît l'attrait de Didier Delsaux pour les paroles pleines de sens, inspirées par la nature humaine, l'environnement, l'injustice ou les déviances politiques ou religieuses. Elles sont toujours habilement et finement orientées et brillamment ciselées. Elles accusent sans piquer, de façon à laisser l'auditeur décider de leur cible et leur portée.
On retrouve en filigrane les atouts désormais bien ancrés dans l'identité artistique de MANIGANCE : le duo de guitares complémentaires, qui privilégie la justesse harmonique à la démonstration technique, un clavier qui accompagne sans s'imposer, distillant avec pertinence des sonorités modernes, un joli travail sur les choeurs et une section rythmique dont l'importance survit aux changements de line-up (Patrick Soria remplace Guillaume Rodriguez derrière les fûts). On ajoutera que comme souvent, la production est excellente et conjugue avec savoir-faire les éléments divers qui façonnent le son des béarnais.
La dernière partie du disque offre quelques nouveaux temps forts, à commencer par "L'un de l'autre" dont le texte assez mystérieux laisse penser à la dualité de l'esprit humain, et dont le joli refrain reste facilement en mémoire. "Exutoire" extrêmement satisfaisant mélodiquement et particulièrement dense dans son accompagnement (l'apport du chant extrême sur l'album est indéniable), puis "Nouvelle Ere", au refrain étourdissant, pratiquement libellé "variété", concluent l'album en beauté.
Machine Nation est un disque qui peut légitimement figurer en bonne place dans la carrière de MANIGANCE. Assez proche de Volte-Face dans le style et la valeur, il n'a pas la fraîcheur des débuts mais la solidité et la consistance d'un opus travaillé jusque dans les détails et modelé avec expertise jusqu'à maturation. Du beau boulot.



Ajouté :  Mercredi 07 Février 2018
Chroniqueur :  JB
Score :
Lien en relation:  Manigance Website
Hits: 2872
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/4/2019 à 15:05:34 en : 0,1334 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar