METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ACT OF GODS (FR…
· BETRAYING THE M…
· MATT SCHOFIELD …
· KATATONIA (se) …
· KORITNI (au) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· AMORPHIS (fi) -…
· TONY MACALPINE …
· ANATHEMA (uk) -…
· THE ARRS (FRA) …
· G3 (usa) - Pala…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 40 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

A LOST HUMANITY (mx) - Extinción de Toda una Civilización (2015)






Label : Concreto Records
Sortie du Scud : 15 janvier 2015
Pays : Mexique
Genre : Crust D-beat
Type : Album
Playtime : 13 titres – 31 minutes





La déferlante Crust/D-beat/Grind continue d'inonder le monde de l'underground, à tel point que les grottes qui abritent les barbares se vautrant dans l'ultraviolence instrumentale ressemblent maintenant à des parcs d'attractions aquatiques, sans bouées.
Oui, sinon, tout serait moins drôle et nous pourrions maintenir notre tête hors de l'eau, ce qui n'est pas le but.
On le sait, ces styles musicaux ont des origines géographiques de prédilection. Le Crust et le D-beat aiment la rigueur et le froid des pays nordiques, tandis que le Grind se partage entre l'Est et l'Ouest, les combos russes, polonais, croates, et américains se déchirant pour revendiquer une hégémonie qu'on commence à croire incontestable.

Mais occulter l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud serait une très grave erreur. Je vous ai déjà donné par le passé une kyrielle d'exemples probants, et j'en rajoute ce matin un autre à la liste qui commence à prendre des airs de bottin du boucan organisé.

Cette fois-ci, direction le Mexique pour avoir notre dose de brutal, et en guise d'amuse-gueule, le premier LP de ce trio de Gómez Palacio, qui ne fait ni dans la dentelle, ni dans la sauce tomate pour accompagner les tacos. Au départ, A LOST HUMANITY était un one man band, vite devenu un trio, et c'est sous cette forme que nous le retrouvons aujourd'hui, pour parler d'un album paru il y a plus d'un an, mais qui mérite encore largement le détour.
Pas de révolution a chapeau et moustache à l'horizon, juste une petite demi-heure salement entachée de Crust, de Grind et de Powerviolence, que vous passerez en compagnie d'Irvingrind (Guitare, chant), Berna Solorzano (Batterie), et Horacio Valenzuela (Basse, chant).

Cette demi-heure va passer très vite, je préfère vous prévenir. Le trio a privilégié comme tout bon combo extrême qui se respecte le format court, et il est très rare qu'une piste dépasse les trois minutes. En parlant de piste, la plus évidente à suivre serait celle des légendaires NASUM, avec qui le trio mexicain partage bien des points communs, bien que certains morceaux plus Heavy et gras que la moyenne leur permettent de se démarquer de leur illustre modèle.
On pourrait évidemment aussi, dans les moments les plus impétueux parler de THE KILL, mais le groupe préfère citer d'autres références, comme PHOBIA, MAGRUDERGRIND, NAILS, mais aussi les MISFITS, sans qu'on sache vraiment pourquoi...

Néanmoins, ce qu'il faut retenir de cet effort longue durée, c'est cette folie contagieuse qui domine des morceaux accumulant un nombre impressionnant de plans, de cassures de rythme, d'envolées vocales en duo schizophrénique, et une franchise des riffs tout à fait respectable. Certes, on connaît l'approche, et on l'apprécie, mais il faut reconnaître que les A LOST HUMANITY n'hésitent pas à exagérer leurs attaques pour les rendre encore plus percutantes, et c'est sans doute ce qui m'a fait penser aux THE KILL au prime abord. Outre un son gigantesque qui met l'emphase sur la puissance phénoménale des arrangements, j'ai été complètement bluffé par ce partage de micro qui dynamise d'une façon diabolique des titres aux structures somme toute assez classiques. Et si l'on arrive à occulter le son abominable de la double grosse caisse qui fait vraiment mal aux tympans analogiques, on frise le sans faute total pour un LP euphorique et exubérant.

Niveau lyrics, même si le groupe chante en espagnol natal, à quelques exceptions près, les thématiques sont assez faciles à dégager. La société, l'injustice, la corruption, le pouvoir qui asservit les populations, en gros, les centres d'intérêt génériques de tout groupe Crust/Grind qui se respecte et refuse les débordements Gore.

Pas grand-chose d'autre à signaler. Après tout, lorsqu'un album est parfait dans son créneau, il est inutile de gloser pendant des heures, et il suffit juste de vous dire sans ambages que si vous êtes passés à côté d'Extinción de Toda una Civilización à l'époque de sa sortie, il est toujours temps de vous rattraper, comme je l'ai fait.
Sinon l'erreur se transformera en boulette, impardonnable cette fois-ci.

Quant à savoir si ce LP symbolisera la fin d'une civilisation, je dirais qu'au jugé et sans trop extrapoler, il pourra au moins vous débarrasser de voisins un peu trop chiants.
Mais on n'écoute pas du Crust et du Grind pour se faire des potes dans l'immeuble après tout.



Ajouté :  Lundi 14 Novembre 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  a Lost Humanity Website
Hits: 1889
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/12/2017 à 00:26:40 en : 0,1837 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar