METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KORITNI (au) - …
· NEDRA (FRA) - V…
· NAWATHER (tn) -…
· TRIOSPHERE (no)…
· SENTENCED (fi) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ZAPRUDER (FRA) …
· THE DEVIN TOWNS…
· IRON MAIDEN (uk…
· ARCH ENEMY (se)…
· WALL SOUND FEST…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 13 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

NO TOLERANCE (usa) - You Walk Alone (2015)






Label : Painkiller Records
Sortie du Scud : 17 octobre 2015
Pays : Etats-Unis
Genre : Straight Edge
Type : EP
Playtime : 12 Titres - 19 Mins





Vous êtes peut être trop jeune pour l'avoir connue, mais en 1982 sortait une compilation anecdotique et underground pour l'époque, mais qui témoignait de l'immense vitalité d'une scène encore naissante, qui allait laisser des traces indélébiles dans la mémoire de milliers de kids américains et européens.

Parue à l'époque sur le label indépendant Modern Method, i>This Is Boston, Not L.A, portait les stigmates d'une rage incontrôlable, saine réaction de la jeunesse face à l'administration Reagan, et chantres d'une éthique ascétique et sans compromis, le Straight Edge, hurlée à gorge déployée par Ian MacKaye. On trouvait sur cette compilation les fondements de la branche bostonienne du Hardcore US, branche unie, rageuse, décidée, et les JERRY'S KIDS, THE F.U'S, GANG GREEN, THE FREEZE (qui étaient justement les auteurs de ce fameux titre, "This is Boston, not L.A" qui contrairement à ce qu'on aurait pu croire n'était pas une provocation cheap lancée à la face des californiens), THE PROLETARIAT s'y succédaient pour apposer leur griffe à cette blessure sanglante qui allait réveiller les consciences dans les années à suivre.

Pourquoi est ce que je vous parle de cela ? Pour une raison simple. Si les NO TOLERANCE avaient été en activité à ce moment là, je mettrais mon premier t-shirt de MINOR THREAT au feu qu'ils auraient figuré en bonne place sur ce vinyle. Même approche, même philosophie, même refus des concessions, même saine colère envers la société et les institutions.

Et après deux 7''/EP, dont le puissant et direct Boston Straight Edge, les bostoniens reviennent à la charge avec un longue durée qui ne ménage ni son énergie, ni sa fierté d'appartenir à une mouvance aussi noble. Le Hardcore de Boston a toujours été plus cru que celui de L.A. Moins fun, plus concret, mais aussi plus abrasif et plus socialement concerné. You Walk Alone, plus de trente ans après cette secousse violente pérennise l'héritage de ses aînés, et foncent droit devant, les poings serrés et la mine renfrognée.
Fondé par Justin DeTore des MIND ERASER, ce quintette (Casey Watson, Chris Corry, Doug Free, Justin DeTore, Ryan Abbott) s'abreuve à la source du Boston Hardcore et n'en démord pas. Véritable mur de powerchords et de rythmiques sauvages, You Walk Alone nous dépeint à merveille le quotidien d'une jeunesse qui se sent seule face au mur d'incompréhension de la société adulte, qui se fout de la politique, mais qui s'investit pour faire changer les choses.

Seuls dans la rue ? Avec un tel pavé, il est clair que les NO TOLERANCE briserait les vitrines sous les hurlements d'encouragement d'une horde de suiveurs/fans, tant leur Hardcore right in the face dégage une énergie stéroïdienne gigantesque, et soulève l'enthousiasme comme d'autres les kilos de fonte. Pas le temps de se poser des questions, les morceaux fonctionnent comme des pamphlets/parpaings balancés dans la tronche des bien pensants, et avec des bourrasques comme "No Sympathy", "Victimized", "No Excuse" ou "Keep Your Distance", le message est plus que clair.

Boston à toujours la haine, ses guitares laminent toujours autant, et ses porte parole sont toujours aussi vindicatifs et décidés. Niveau tempo, ça balance, mid, up, speed, tout y passe pourvu que la rage reste intacte. Rythmique de plomb, qui pulvérise les croches et explose les triolets, saccades, harangues vocales, concision, c'est du BHC pur jus. Lourd comme une torgnole de DISCHARGE, violent comme une ronflée des MINOR THREAT, avec l'approche Core N'Roll des JERRY'S KIDS, ce premier LP est un monstre de puissance qui ne marque aucune pause, et qui trace sa route sans regret ni remord.
Parfois, le tempo frise le Fastcore ("Judgement Day", à la limite de la syncope), met en exergue une menace bien tangible ("Losing Control", très imagé), mais sait aussi marquer le pas avec une frappe percussive énorme ("Wtach You Break", sommet de violence complaisante mais réaliste). Il n'empêche que le quintette est aussi à l'aise dans les fulgurances ultra violentes que dans les attaques posées et construites ("Pay The Cost", qui s'envole sur des roulements de caisse claire hystériques), et qu'il termine même son laïus par un morceau à la limite de l'influence UNSANE/FORKBOY ("You Walk Alone", cassé, brisé, déconstruit mais terriblement bruyant et dissonant).

Deux guitaristes engagés et enragés, un chanteur qui détruit ses cordes vocales dans un grondement sourd et terrifiant, une rythmique plus solide que les fondations d'un pénitencier, voilà ce qui permet aux NO TOLERANCE d'être aussi intolérants et inflexibles sur leur philosophie. Un LP de real Hardcore comme on en trouve de plus en plus rarement, sauvage, qui nous ramène aux grandes heures de son histoire tout en bénéficiant d'un traitement sonore épais et compact très contemporain. Boston, tu n'es pas prête de crever tant que des individus pareils te défendront corps et âme. Berceau du Hardcore tu étais, berceau tu resteras, même si celui ci est violemment tangué par une bande d'allumés en colère contre l'inégalité, l'exploitation, et l'ennui.

This is Boston baby, not L.A. Ici le soleil ne brille pas dans les rues, et personne n'est bronzé.



Ajouté :  Mardi 07 Juin 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  No Tolerance Website
Hits: 1572
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 25/5/2019 à 01:03:39 en : 0,1372 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar