METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· RESURRECTURIS (…
· ELDRITCH (it) -…
· DSK (FRA) - Mar…
· MALLEUS MALEFIC…
· KELLS (FRA) - T…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MANIGANCE (FRA)…
· HELLFEST OPEN A…
· NIGHTWISH (fi) …
· W.O.A WACKEN OP…
· KELLS (FRA) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 73 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

BLACK SABBATH (uk) - Live Evil (1982)






Label : Vertigo
Sortie du Scud : décembre 1982
Pays : Grande Bretagne
Genre : Heavy Metal
Type : Live
Playtime : 14 Titres - 80 Mins





En 12 ans d'une carrière bâtie en grande partie sur les concerts, BLACK SABBATH n'a publié aucun album live. Des prises ont été faites pendant les shows et un concert capté en 1973 pendant la tournée suivant la sortie de Vol. 4 a même été produit et mixé, mais le projet, baptisé Fire In The Mountain n'est jamais sorti. C'est pourtant son apparition inopinée sur les étals des disquaires qui décident BLACK SABBATH à sortir enfin un disque qui restitue l'ambiance de ses concerts. En 1980, après quelques années de hiatus, le groupe renoue enfin avec le succès. L'arrivée de Ronnie James Dio a apporté la bouffée d'air nécessaire pour relancer le Sab. L'album Heaven and Hell est un succès public et critique. Surfant sur ce succès, le peu scrupuleux Patrick Meehan, ancien manager du Sab revend les bandes de Fire in The Mountain au label NEMS qui possède encore les droits nécessaires pour publier un album de BLACK SABBATH. Le disque, rebaptisé Live At Last parait pendant l'été 1980 à la surprise de tous les protagonistes. Le premier live du groupe sort sans son accord et avec un chanteur qui n'est plus le frontman en activité. Il faut rapidement trouver une parade et c'est sur la tournée de Mob Rules que BLACK SABBATH décide finalement d'enregistrer le matériel nécessaire à la réalisation de son premier album live officiel. Les prises initiales réalisées à l'Hammersmith Odeon de Londres les 31 décembre 1981 et 3 janvier 1982 n'ayant pas donné satisfaction, de nouvelles prises sont faites à Seattle les 23 et 24 avril 1982, Dallas le 12 mai et San Antonio le 13. L'album est ensuite mixé à Los Angeles. C'est durant cette ultime étape que Ronnie Dio et Vinnie Appice quittent le groupe après avoir été injustement accusés de bidouiller les bandes.

"D'après Dio, l'origine de la méprise proviendrait du fait qu'Appice et lui d'une part et Iommi et Butler d'autre part ne se sont jamais retrouvés dans le studio au même moment pendant la production de ce disque, ce qui aurait engendré une absence de communication quant à la direction artistique à prendre. Il est aussi fort probable que le technicien ait principalement lancé cette accusation pour se débarrasser du chanteur qui trouvait que le mixage de l'album prenait trop de temps et l'aurait harcelé pour qu'il sorte à la date prévue à l'origine, à savoir octobre 1982." (Guillaume Roos, La bête venue de Birmingham)

Tout comme le Live At Last, le Live Evil qui sort en décembre 1982 est le concert d'un line-up qui n'existe plus. Le line-up constitué de Ronnie James Dio (chant), Tony Iommi (guitare), Geezer Butler (basse), Vinnie Appice (batterie) et Geoff Nichols (claviers) est plus soudé que jamais et les dates de fin de tournées sont une apothéose. Le groupe maîtrise son répertoire à la perfection et gratifie le public de moments de pure magie, reposant en grande partie sur les talents de frontman de Ronnie Dio dont les interprétations nouvelles des tubes historiques de la période Ozzy rivalisent avec les chansons écrites par le lutin et qui prennent en live une dimension épique encore plus spectaculaire que la version studio.

La setlist ne de la période Ozzy que des extraits des trois premiers albums, "N.I.B", "Black Sabbath", "Paranoid", "War Pigs", "Iron Man", "Paranoid", "Children Of The Grave". (Un prémisse des fameux "Awful Eight, ces huit classiques des premières années que BLACK SABBATH a interprété et continue à interpréter aujourd'hui dans tous ses concerts). Dio n'a aucun mal à marcher dans les pas d'Ozzy et c'est avec l'interprétation de ces morceaux historiques qu'on mesure le mieux le fossé entre le chant des deux interprètes. L'indéniable technicité de l'américain éclate au grand jour lorsqu'il donne de ces classiques du Sab une nouvelle lecture. Si l'ensemble est d'une belle justesse avec des moments de grâce comme cette interprétation grandiose de "Black Sabbath", c'est sur les morceaux qui ont été écrits pour lui que Dio est le plus à son aise. Et quand il est à son aise, Ronnie fait des miracles. Si "Neon Knight", "Children Of The Sea", "Voodoo" et "Mob Rules" sont assez proche de la version studio, le groupe envoie du magistral sur le doublé "Heaven and Hell" / "The Sign Of The Southern Cross" pour une prestation de presque vingt minutes où le chant habité de Ronnie Dio le dispute en virtuosité à une improvisation de Tony Iommi d'une beauté à couper le souffle.
Mis à part un solo de batterie comme toujours évitable, la construction de la setlist n'offre que de grands moments.
Mais la grosse ombre au tableau c'est que ce disque sonne plus comme une compilation que comme un concert enregistré. Le disque reconstituant un concert à partir de quatre prises, les transitions entre les morceaux manquent de naturel. Dio, qu'on sait pourtant très volubile, n'interpelle presque pas le public mais surtout on n'entend jamais distinctement la salle : peu de signes d'enthousiasme, quasiment pas d'applaudissement ni de reprise des chansons en choeur, par exemple quand Dio entonne le refrain de "War Pigs". Le mixage donne même l'impression que certains sons d'ambiance ne correspondent pas aux chansons (c'est frappant sur l'intro de "N.I.B" la piste d'ambiance où Dio harangue le public se superposant avec celle où il chante). Le public n'est pas plus audible quand Ronnie Dio lui demande de l'accompagner sur "Heaven and Hell". Et quand le chanteur annonce comme si c'était le point culminant de la soirée que le live est capté pour sortir un album et que cette annonce est accueillie par un silence assourdissant, on réalise qu'il y a vraiment quelque chose qui cloche avec ce live. Il manque cruellement de vie.

Malgré ce défaut de mixage un peu gênant et quelques interprétations des titres historiques qui ne plairont pas à tout le monde, le Live Evil reste l'un des témoignages les plus émouvants de la chaotique collaboration de Ronnie James Dio avec BLACK SABBATH.



Ajouté :  Vendredi 20 Mai 2016
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Black Sabbath Website
Hits: 2168
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/2/2020 à 15:25:19 en : 0,1709 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar