METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TANK (uk) - Cli…
· ORAKLE (FRA) - …
· KRYZEES (FRA) -…
· BLOODY MARY (FR…
· ATLANTIS CHRONI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BIDACHE METAL 1…
· IN FLAMES (se) …
· KATATONIA (se) …
· GAMMA RAY (de) …
· SIDILARSEN (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 111 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NUCLEAR HOLOCAUST (pl) - Mutant Inferno (2015)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 1er septembre 2015
Pays : Etats-Unis
Genre : Grind Thrash Metal
Type : Démo
Playtime : 11 Titres - 16 Mins





Oui je sais, comme beaucoup, vous préférez commencer le week-end de façon plutôt cool, cosy, sous la couette avec un café chaud, des croissants croustillants et le chat qui ronronne.
Et moi, je m'en fous de votre petit confort. Alors habillez vous, ne vous coiffez pas. Et suivez moi, direction la Pologne pour y rencontrer une bande d'allumés qui ne vous laisseront de toute façon pas glander en paix.
La bas, vous tomberez en ma compagnie sur un quatuor de gentils allumés répondant au doux nom de NUCLEAR HOLOCAUST, nom qui n'a certainement pas été choisi au hasard.

Derrière ce patronyme se cachent Doomtrigger (basse), Overkiller (batterie), XXX Bomber (guitare) et Bloodseeker (chant), et à la lecture de leurs pseudonymes, vous constaterez de vous mêmes qu'ils ne plaisantent pas.
De la belle ville de Swidnik a émergé cette année cet ensemble de doux frappés fascinés par la guerre nucléaire, la mort, Satan et l'Armageddon, qui bricole dans son coin un savant et corrosif mélange de Crust, de Hardcore, de Grind et de Thrash fumeux, et qui nous le propose donc en cette rentrée maussade pour réchauffer un peu nos frêles corps malmenés par les éléments et le froid précoces.

Grinding Thrash ? L'appellation est loin d'être anecdotique, et je dois admettre que la puissance dégagée par cette démo emprunte en effet aux deux styles pour n'en former qu'un, entièrement dévoué au bruit et à la fureur. Comme le disait un confrère d'un blog que j'affectionne pour sa liberté de ton, "tout ce qui vient de Pologne est un gage de qualité, et les groupes devraient même porter une étiquette "appellation contrôlée". Je ne viendrai pas le brider quant à son enthousiasme, puisqu'en matière de musique extrême, ce pays à toujours possédé une longueur d'avance, un gros grain de folie qui le différencie de ses homologues d'Europe de l'Est.
Le Crust/Grind Polonais à la réputation d'être barbare et primaire, et Mutant Inferno ne fait pas exception à la règle. Avec onze morceaux balancés en un peu plus d'un quart d'heure, les choses ne traînent pas et vont à l'essentiel.

Rythmique qui ne s'essouffle jamais, riffs graves et gras qui tombent comme un couperet, et chant rauque de rigueur, telles sont les composantes de cette première démo qui fait la part belle à l'agression pure et la franchise rythmique. Rythmique qui est d'ailleurs le point fort de cette première réalisation, par sa solidité, sa versatilité, et surtout, son absence totale de bidouillage triggé, permettant à cette démo de rester sous des cieux délicieusement analogiques et naturels.

Mais qu'allez-vous trouver à l'intérieur ? Du Crust bien sur, en grande quantité, mais travaillé avec une approche résolument Thrash, qui privilégie les riffs francs et massifs, et pas seulement la course à la vitesse. La tonalité Punk de l'ensemble ne vous échappera pas, et si quasiment tous les morceaux évoluent sur une structure commune, certains s'échappent du carcan pour proposer une sorte de Death à relents Punk vraiment sauvage, à l'instar de ce brutal et pesant "Dwelling With The Dead" qui se rapproche plus d'un Hardcore downtempo largement saupoudré de Death scandinave du début des années 90.

Le reste stagne sous la barre fatidique des deux minutes, et balance la sauce sans discontinuer, sauce qui se veut piquante à l'extrême, et rappelle un peu un mélange brutal entre un DISCHARGE concentré sur son enclume et une sorte de D-beat plus léger et plus volontiers Thrash. Les hymnes s'amoncèlent sous notre écoute hagarde, de la trépanation fatale de "Total World Obliteration", à la ruade "Nuclear Holocaust", qui ne s'embarrassent pas de principes et cavalent d'un Crust hargneux sans se poser de questions.

Le Grind est bien sur largement abordé, que ce soit sur certains passages de l'impitoyable "Church Of Nuclear Satan", du pilonnage en règle "Radioactive Fallout" et ses cris de belette épars, et d'ailleurs un peu partout sur cette démo, agrémentant les titres Crust d'un brin de folie radioactif contaminant.
Un peu de Death à l'arrache de temps à autres, et "Dead Zombies" de proposer une intro lourde et salement grognée, avant de s'envoler une fois de plus, alternant le Crust brûlant et le Grind en chausse pied.

Ca pourrait ressembler à un démarquage d'EXTREME NOISE TERROR de l'est, en version moins directement frontale mais résolument brutale, le son est gros, gras et rend les guitares bien épaisses, enveloppe la rythmique sous un dôme de puissance absolue, et vogue la galère, pas le temps de ralentir, il faut frapper fort et vite.

Rien de novateur, du déjà entendu chez pas mal de voisins, mais une belle hargne et une énergie indéfectible, tels sont les ingrédients de cette première démo qui risque de faire grand bruit, au sens propre comme au figuré. Il a raison après tout mon pote, la Pologne, ça dégage, et c'est une constante. Alors à quand une AOC pour les groupes du cru ?
Ils le méritent amplement, et Mutant Inferno, à défaut d'être un millésime, est une sacrée bonne cuvée.



Ajouté :  Vendredi 19 Février 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Nuclear Holocaust Website
Hits: 2042
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/12/2017 à 09:35:08 en : 0,1257 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar