METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ANNIHILATOR (ca…
· HAUT&COURT (FRA…
· WHITESNAKE (usa…
· DIE APOKALYPTIS…
· TESLA (usa) - B…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PSYKUP (FRA) - …
· SHINING (se) - …
· GAMMA RAY (de) …
· SEYMINHOL (FRA)…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 99 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

TEXAS HIPPIE COALITION (usa) - Peacemaker (2012)








Label : Carved Records
Sortie du Scud : 14 août 2012
Pays : Etats-Unis
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 36 Mins





Avec Peacemaker, les texans de TEXAS HIPPIE COALITION (THC) signent leur disque le plus mature. En effet, le groupe fondé en 2004 par Big Daddy Ritch (chant) et John Exxal (basse) a déjà publié deux méfaits, Pride of Texas (2008) et Rollin' (2010). Ces opus servent un cocktail explosif de Heavy Metal et de Southern Rock, une musique dont l'énergie le dispute à la puissance. Une musique qui sent bon son terroir et louche pas mal du côté de PANTERA dont Big Daddy Ritch est un grand fan.

Sur Peacemaker, la puissance et l'énergie sont toujours de la partie car c'est un peu la marque de fabrique de la formation, ce gros son badass. Ce nouveau disque est la version 2.0 du debut album, Pride Of Texas. Une version améliorée, plus mature, plus maîtrisée, plus aboutie et aussi plus costaud. THC est plus soudé et en phase que jamais et cette énergie collective est canalisées et élevées à un rang supérieur par une prod en mode gros son. Car sur Peacemaker, c'est le célèbre producteur Bob Marlette qui est aux commandes, et il apporte à un projet déjà sévèrement burné une dose supplémentaire de puissance. C'est bien simple, ce méfait sue la testostérone par tous les sillons. Les 11 pistes envoient du lourd dans la poire, un concentré de rythmique modèle troupeau de bisons qui fonce dans la plaine, de riffs méchants comme une horde de couguars et d'échappées belles de la guitare lead, étalon furieux guidé par Randy Cooper. Tout le bestiaire supporte les paroles rentre dedans (à prendre au premier ou au second degré selon l'humeur du jour) gueulées par un Big Daddy Ritch au top de sa forme. C'est le chanteur qui a écrit les paroles et c'est direct, bien troussé et pas prise de tête. On trouve notamment, le revolver qui raconte son histoire ("Peacemaker"), la galerie de portraits de strip teaseuses d'un bar topless ("Turn it up"), le bon vieil hymne à la belle vie de rocker ("Sex & Drug & Rock'n roll"), la complainte du hors-la-loi ("Outlaw") ou la chanson d'ouverture pour chauffer la salle et faire un peu d'exercice en présentant le groupe ("Hands Up"). Le disque ne commet aucun faux pas notoire et propose 11 déclinaisons d'un même univers. C'est la force du projet, c'est aussi sa limite. Car les chansons sont toutes construites de la même manière, sur le même modèle. Certaines se ressemblent même un peu trop, on pourrait presque les confondre. Vous savez, quand on entend un air qu'on a l'impression de connaître, qu'on s'apprête à fredonner le refrain sauf que ce n'est pas la chanson à laquelle on s'attendait, même si la ressemblance est troublante.

Peacemaker fait partie de ces disques qui offrent un plaisir simple et immédiat. Du bon gros Metal pas compliqué qui s'avale aussi facilement qu'une pinte de blonde. Comme un bon copain, toujours là pour nous remonter le moral avec sa puissance gueularde et ses soli de guitare bien placés. On a l'impression d'en avoir fait le tour, on le laisse tomber un moment, mais on y revient toujours avec plaisir.



Ajouté :  Jeudi 18 Février 2016
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Texas Hippie Coalition Website
Hits: 2574
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 06/12/2019 à 10:04:58 en : 0,05 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar