METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Instagram | MI YouTube | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I sur Instagram
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· STICKY BOYS (FR…
· BLOOD STAIN CHI…
· FREEDOM CALL (d…
· EXMORTEM (dk) -…
· BRAINSTORM (de)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· YYRKOON (FRA) -…
· NASUM (se) - No…
· HELLFEST OPEN A…
· RECUEIL MORBIDE…
· SWANS (usa) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 211 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

GRIM VAN DOOM (de) - Grim Love (2015)






Label : WOOAAARGH
Sortie du Scud : 11 septembre 2015
Pays : Allemagne
Genre : Doom Metal Sludge
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 40 Mins





Le drame effroyable survenu au Bataclan le 13 novembre 2015 a révélé au grand public qu'on pouvait s'appeler EAGLES OF DEATH METAL et ne pas être un groupe de Death Metal. Le goût de la déconne et une confiance inaltérable dans le sens de l'humour de son public ont conduit Josh Homme à nommer son groupe à partir d'une référence croisée et plutôt énigmatique. Mais tout le monde n'est pas Josh Homme et en général, quand un groupe prend la peine de citer un genre dans son nom de scène, il préfère se référer à la musique qu'il produit, espérant attirer un public de connaisseurs. Ainsi les allemands de GRIM VAN DOOM font du Doom. Sans hésitation.

Si vous avez le moindre doute sur la nature de la musique du quartet, trois notes de n'importe laquelle des huit chansons de leur debut album, Grim Love suffiront à vous convaincre qu'il s'agit bel et bien du Doom / Sludge le plus classique et le plus boueux qui soit. Et c'est bien le problème. Parce que ça commence à bouchonner sérieusement sur la scène Doom, et les derniers projets ont une fâcheuse tendance à tous se ressembler. On peine d'ailleurs à trouver des qualificatifs originaux pour présenter cette musique. Sortir de l'éternel champ lexical de marigot (boueux, tourbeux, poisseux, gras, glauque, huileux, plombé). On en vient à se demander s'il est encore possible d'être surpris par un groupe de Doom qui tirerait son épingle du jeu avec une autre proposition. Ce n'est malheureusement pas GRIM VAN DOOM qui fera avancer le schmilblick car leur album s'inscrit pile poil dans ce courant dont il reprend minutieusement les archétypes.

GRIM VAN DOOM est un groupe allemand fondé en 2011. Ils tournent localement pendant quatre ans, enregistrent un split avec les danois de LLNN à l'automne 2014 et enfin ce premier album. Niveau influences, il faut surtout regarder du côté de la scène Nola : DOWN, CROWBAR, etc.
Pour son premier projet, le groupe a mis les petits plats dans les grands. Pas moins de quatre formats d'écoute! L'opus est distribué en cd cristal, vinyle, téléchargement et K7 audio (il y a donc un public qui écoute encore des K7!). L'album est habillé d'un très bel artwork tribal, lui aussi très archétypal.

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Grim Love n'est pas un mauvais disque. C'est boueux, tourbeux, poisseux, brutal, ça sent la vase et le marigot. Le chant growlé - hurlé colle parfaitement au climat général, la production est bien taillée, avec un beau reverb qui donne de la profondeur à ce travail. C'est du gros son qui fait mal avec des riffs puissants et répétitifs, une certaine enthousiasme (toute proportion gardée) au service d'une expérience brutale et douloureuse. Les amateurs de Doom ne seront pas déçus. Malheureusement, malgré un gros travail sur les ambiances, les pistes se ressemblent toutes. Construite sur une armature narrative similaire, distribuant les mêmes ingrédients aux mêmes moments, rien ne les distingue vraiment et aucun morceau ne se détache du lot.

On ne peut pas juger un premier album trop sévèrement, il faut reconnaître à GRIM VAN DOOM une certaine sincérité. Les allemands assument pleinement le courant dans lequel leur musique s'inscrit et ils livrent une prestation honnête et bien gaulée. Mais rien qui ne leur permette de se distinguer de leurs (nombreux) confrères. On espère donc que nos Doomtroopers sauront sortir du peloton avec un prochain méfait un petit peu plus innovant.



Ajouté :  Jeudi 26 Novembre 2015
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Grim Van Doom Website
Hits: 4592
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI YouTube | MI Instagram | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 01/3/2024 à 19:12:12 en : 0,0659 secondes
| © Metal-Impact Since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar