METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANIELE LIVERAN…
· HUMATRONIC (be)…
· ENTHRONED (be) …
· GRAVEYARD (se) …
· CLAWFINGER (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MALARIAH (FRA) …
· MARILLION (uk) …
· STRATOVARIUS (f…
· VORMELA BLACK F…
· GOJIRA (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 256 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

CHEMICIDE (cr) - Episodes Of Insanity (2015)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 15 avril 2015
Pays : Costa Rica
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 35 Mins





En suivant l'arbre généalogique du Thrash, et en s'intéressant de plus près aux ramifications les plus basses et récentes, trois générations de descendants rivalisent. D'un côté, les membres un peu bâtards, qui ne jurent que par l'agression sauvage, primaire, bestiale, et qui singent leurs aînés les plus féroces, SODOM, KREATOR, HELLHAMMER, BULLDOZER et autres SACRIFICE.
Juste en face, sur la branche symétrique, on retrouve la fratrie plus légitime, qui fait honneur aux aïeuls METALLICA, SLAYER, EXODUS et MEGADETH.
Et juste en dessous, on retrouve une toute petite poussée, discrète mais touffue, qui ne jure que par les cousins que tout le monde ou presque à oublié dans la famille, les SADUS, VIO-LENCE, GAMMACIDE, et autres RECIPIENTS OF DEATH. Cette partie de la lignée qui s'est discrètement glissée dans les arcanes temporelles, au grand dam de certains à qui ils manquent cruellement.

Sur cette branche on retrouve pas mal de monde, et aujourd'hui, je vous propose de rencontrer un de ses représentants les plus honorables, nous venant tout droit du Costa Rica, petite république d'Amérique Centrale, connue pour sa faune et sa flore exceptionnelle, riche et dense.
Comme la musique de CHEMICIDE, dont le patronyme fleure bon les GAMMACIDE, GENOCIDE, INSECTICIDE et autres suffixe radicaux et terminaux. CHEMICIDE dans les 80's, aurait sans doute fait partie de ces OS, sans génie, mais doués d'application, proposant un Thrash propre mais radical, influencé par la précision de tonton SLAYER et la brutalité de cousin ASSASSIN.
D'ailleurs, musicalement, l'affaire n'en est pas très éloignée... Episodes Of Insanity ressemble en bien des points à Interstellar Experience, privilégie le même tempo échevelé, sans restrictions, et les riffs aiguisés et saccadés.
Formé en 2006, le quatuor a connu pas mal de changements de line-up, et n'a pu sortir jusqu'à présent qu'une démo et un EP, avant d'enfin pouvoir enregistrer ce LP, après huit ans d'absence...

Gageons que cette attente forcée à du profiter au groupe (aux pseudos chatoyants, Frankie Chemicide, Sebastian "Blackened" Chemicide, Nash Blast, pas mal dans le genre faux frères RAMONES), qui se permet de larguer huit bombes à fragmentation sur nos tronches en cette belle année 2015.
Avec CHEMICIDE, pas de prise de tête d'ailleurs, ils l'affirment eux mêmes, ils ne sont là que pour nous l'éclater ! Et mission accomplie, sans non plus mériter les félicitations du jury, puisque le quartette s'accroche à un style de Thrash très particulier, sans dévier de trajectoire. Comme je l'ai dit, l'influence ASSASSIN est formelle, mâtinée de RECIPIENTS OF DEATH et d'un poil de SEPULTURA, époque Schizophrenia. En gros, du bourrin, mais sec et net, sans bavures, avec soli dans la gamme et breaks torrides. Les points forts de CHEMICIDE sont sans aucun doute sa rythmique qui ne s'épuise jamais, même dans les instants les plus véloces et les cassures les plus acrobatiques, mais aussi son duel de guitares rythmiques qui jouent carré, précis, et lacèrent sans pitié.
Les huit titres tiennent largement debout, même si une fois la surprise de "Dehumanize" passée, nous tombons dans une routine agitée certes, mais indéniable. Les structures sont similaires, et même si ce Thrash franc du collier ne tolère que peu de fioritures, on aurait aimé un peu plus de liberté de ton, un morceau plus Heavy, ou au contraire un segment un peu Thrashcore sur les bords...

Certains morceaux rappellent même le VIKING le plus virulent, la rigueur d'interprétation en plus, mais on ne peut enlever à CHEMICIDE qu'ils diffusent une certaine folie, même si celle ci tourne un peu en rond au bout de cinq, six morceaux. Certains passages comme la tuerie Heavy sur le final de "Social Face-Off" auraient mérité d'être amplifiés et disséminés un peu plus largement, et la voix de Frankie, assez monocorde et étouffée marque le pas sur de nombreux moments.
Alors évidemment, c'est efficace, comme le prouve l'ultime boucherie "Radioactive Annihilation", qui accélère encore plus le rythme, tout en proposant des choeurs unis et guerriers bienvenus, mais à l'image de ces groupes de seconde zone des années 80, il manque aux Costariciens l'étincelle qui serait susceptible de les faire basculer du bon côté...

Ne boudons néanmoins pas notre plaisir, car CHEMICIDE fait très bien son boulot, et fait revivre avec conviction une grande page de notre histoire de famille extrême. Tout ici est valide, pertinent, joué avec les tripes par de bons musiciens, manque juste ce petit plus qui transforme un album efficace en classique.
Peut être qu'avec une formation stabilisée, ils auront plus de temps pour réfléchir à leur avenir et tenter des paris un peu plus risqués.

Mais en tout cas, ils peuvent être fiers d'eux, leur présence dans le grand arbre généalogique desséché du Thrash en témoigne.



Ajouté :  Lundi 12 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Chemicide Website
Hits: 3666
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 03/12/2020 à 01:55:25 en : 0,106 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar