METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· EKLIPSE (de) - …
· JIMM (FRA) - Ji…
· SOLEKAHN (FRA) …
· RATOS DE PORAO …
· NOCTURN DEAMBUL…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· W.O.A WACKEN OP…
· SEPULTURA (br) …
· BEATALLICA (usa…
· AMPLIFIER (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 72 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CIG (usa) - Rock N'Roll Alibis (2015)






Label : Generation Overdone Records
Sortie du Scud : 7 juillet 2015
Pays : Etats-Unis
Genre : Alternative Hard Rock
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 34 Mins





Si vous suiviez fidèlement comme moi la "Real TV" VIVA LA BAM, vous savez alors deux ou trois trucs :

- Bam Margera est un trou du cul.
- Son oncle était complètement à la masse.
- Son père était un héros.
- Le pauvre Ryan Dunn (RIP) était soit très patient, soit très crétin.
- Bam vouait un culte inexplicable à HIM et devait probablement avoir dédié un autel à Ville Hermanni Valo.
- Bam Margera est un trou du cul.
- Son frère Jess jouait dans CKY.

Cette dernière info, était loin d'être anecdotique, puisque Bam ne se privait pas de nous le rappeler à tout bout de champ, entre deux gags foireux. Présence de son frère dans le show, casquettes, T-shirts à l'effigie du groupe portés en permanence, musique en bande son, inserts de concerts dans l'émission... Bref, VIVA LA BAM était devenu une véritable tribune de pub gratuite pour CKY, alors il valait mieux en aimer la musique au risque de frôler l'overdose et devoir se rabattre sur les atermoiements de love midinette de HIM.
Depuis, l'eau à coulé sous les ponts, le pauvre Ryan est décédé, et CKY, après un succès certain a explosé en plein vol, laissant ses musiciens principaux fort marris.
Spécialement son leader Chad I Ginsburg, guitariste/chanteur, qui se retrouva dans le même camp que Margera, en opposition à Deron Miller. Procès, paternité du nom, toutes les intrigues découlant d'un split, bref, c'était le gros foutoir, alors en bon musicien, Ginsburg se décida à faire ce qu'il savait faire de mieux, de la musique.

Pour ça, il fit table et rase, et se lança en solo, sur son propre label. Il travailla ses compos, et quelques mois après l'annonce de la dissolution de CKY fin 2013, sortit enfin son premier effort perso, qu'il nous présente ici, après nous avoir titillé avec des trailers style "interrogatoire de police" assez finement lâchés.
Dès lors, plusieurs cas de figure possibles pour juger de la qualité de ce disque. Soit vous étiez fan de CKY et vous laisserez votre coeur parler, selon que vous étiez plus Deron Miller que Chad ou l'inverse, soit vous ne vous êtes jamais intéressé à la musique de ces jeunes gens, et vous prendrez l'album comme la somme de travail d'un musicien que vous ne connaissez pas.
Et quel que soit la situation, Rock N'Roll Alibis saura vous mettre d'accord. C'est du très bon travail.

Sur les forums, sur Reddit, et autres plateformes d'échange, les fans sont formels. Rock N'Roll Alibis est l'album que CKY n'aura pas eu le temps de sortir. Mais un album plus mur, plus adulte, un album de progression. Alors bien sur, en presque vingt ans de carrière, Chad aura eu le temps de savoir qui il était et ce qu'il voulait.
Et ce qu'il veut, ou du moins l'image sonore qu'il veut projeter en 2015 est là, dans ces pistes. Un Rock presque Hard, alternatif, qui s'autorise beaucoup de choses, et avec raison. Certains morceaux sont très radiophoniques, d'autres plus radicaux, mais le talent du bonhomme, qu'il soit de composition ou d'interprétation est indéniable.

Alors nous avons droit à des choses aussi différentes que complémentaires. De la semi ballade amère à la ALICE IN CHAINS en moins torturée et plus radio friendly ("Dead To You", climat embrumé, tapis de choeurs en volutes, voix charmeuse un peu enrouée, et rythmique smooth), au brûlot légèrement Funky qui festoie à la table de Lenny Kravitz et DAG ("Rock Survivors" avec ces cocottes de guitare quasi Reggae), en passant par le presque Pop agité de soubresauts underground ("Somethin' To Hide", à la tension parano et guitare tendue comme une altercation mari/femme/maîtresse).
Chad I Ginsburg sait aussi rester plus classique dans le traitement, et se laisse porter par un Rock mainstream tailladé de soli de qualité ("Up On The Mountaintop"), se prend d'affection pour un up tempo nerveux ultra traité et efficace en diable ("Alive With Overdrive", musclé mais roublard), et n'oublie pas pour autant de signer son lot de hits mélodiques que l'Amérique Teen aime tant ("Beyond The Barricade", un tube en puissance au refrain travaillé et sexy, "Ubeta Ugahta", chaloupé et déviant la gravité comme un postérieur de Californienne en été).

Ce que prouve Rock N'Roll Alibis ? Beaucoup de choses, mais principalement que son auteur n'a besoin que de lui même pour exister.

Que l'on fut fan de son groupe d'origine ou pas, ce disque mérite d'être écouté, apprécié, pour ce qu'il est. Un LP solide, bourré à craquer de chansons efficaces, et beaucoup plus fines qu'elles n'en ont l'air. Avec en plus une production très léchée, grasse lorsqu'il le faut, plus précise sur les instants moins rentre dedans (la superbe basse de "Rock Survivors" en témoigne), au services des sévices d'un Rock alternatif mature et bien dans ses baskets, Rock N'Roll Alibis n'est rien de moins qu'une grosse demie heure passée en compagnie d'un musicien qui a largement prouvé son talent et qui continue de le faire.

Et croyez moi, avec des morceaux aussi bons, il n'a pas besoin de pub pour se faire des amis. Et s'il continue sur cette lancée, on oubliera bien vite qu'il a un jour fait partie d'un groupe qui s'appelait CKY.



Ajouté :  Lundi 12 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  CiG Website
Hits: 2766
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/11/2019 à 13:05:58 en : 0,0606 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar