METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SHINING (se) - …
· SOILWORK (se) -…
· SONATA ARCTICA …
· ENSIFERUM (fi) …
· SETH (FRA) - Al…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· GARMONBOZIA INC…
· HARSH TOKE (usa…
· SPOCK'S BEARD (…
· SIX FEET UNDER …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 29 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ANTAGONISTE (FRA) - The Myth Of Mankind (2015)








Label : I, Voidhanger Records
Sortie du Scud : 30 mars 2015
Pays : France
Genre : Avant Garde Black Progressif
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 52 Mins





"Dans Le Néant Finissent les Hommes, Ignorants et Aveugles de toutes Vérités, Réalités et Sagesses"

Que le temps du cloisonnement des genres semble loin désormais... Chaque groupe dans une petite case, prenant grand soin de ne pas faire dépasser sa musique d'un cadre bien défini...
La France n'a pas échappé à cette règle pendant des années, mais à l'instar de ses homologues européens, a grandement inversé cette tendance depuis la fin des années 80. Il est parfois très ardu de nos jours de dessiner les contours musicaux d'un groupe, et c'est un sentiment très agréable, qui permet de se perdre dans les méandres de la musique sans avoir près de soi un chemin bien tracé, comme une ballade dans l'imaginaire où tout devient possible.
Bravo à ceux qui osent, et qui déconstruisent la musique pour la faire leur. C'est une qualité indéniable.

Ainsi, le one man band ANTAGONISTE vient grossir les rangs de ces bâtisseurs de l'étrange, de ces perpétuels curieux qui se demandent sans cesse comment dessiner des contours personnels si flous qu'il en devient impossible d'en voir la limite, tracée en pointillés qui permettent de laisser parler son âme.
ANTAGONISTE est né en 2014, mais à l'écoute de cet impressionnant premier effort The Myth Of Mankind, on devine sans peine que l'homme qui se cache derrière cette entité a laissé mûrir ses desseins un temps non négligeable.
The Myth comme se plaît à le décrire son créateur, n'a d'autre but que de transcender la médiocrité humaine ambiante pour ouvrir de nouveaux horizons, de nouvelles perspectives. Et à l'écoute des neuf morceaux qui constituent autant de chapitres du dogme, on ne peut douter de la viabilité de ses intentions. La logique suivie et imposée ou non est imparable, les mouvements clairs et précis, et le résultat est tout bonnement hallucinant considérant l'ancienneté du projet.

Plus prosaïquement, ANTAGONISTE utilise bien des courants pour arriver à ses fins. On trouve dans sa musique du Black bien sûr, dans les accès de fureur aux blasts ravageurs, du Doom/Sludge pour cette façon de laisser traîner les rythmiques et les notes dans une boue épaisse, du Post pour ces atmosphères délétères qui plombent le regard perdu dans un horizon noirci, mais aussi pas mal de choses très personnelles, glissées de ça et là qui apportent à l'ensemble un individualisme interdisant toute comparaison. Si certains se sont plu à associer globalement ANTAGONISTE à MARE COGNITUM, ce qui n'est pas fondamentalement erroné, j'ai senti dans les pistes des parallèles intéressants avec TERRA TENEBROSA pour cette propension à accumuler les couches sonores qui finissent par peindre un tableau aux teintes passées et sombres, sans pour autant pouvoir être comparées à d'autres œuvres plus ou moins ressemblantes.

Car il faut bien avouer que le coup de pinceau d'ANTAGONISTE est terriblement libre. Ainsi, sur "The Ritual", il se laisse glisser le long de la toile sans chercher à affirmer sa trajectoire, et laisse dériver des ambiances apaisées mais inquiétantes, pour au final offrir un paysage difficilement descriptible, proche du Dark Ambient traité d'une manière calme et déliée, presque mélancolique malgré la menace grondante en arrière plan.
"The Nihilist" confirme le lien de parenté indéniable qui existe entre le français et ses homologues les anciens BREACH, dans le traitement conjoint qu'ils proposent du bruit sourd et multidirectionnel, comme une menace indicible surgissant de tous les côtés. Tapis de guitares utilisées dans leurs fréquences les plus basses, rythmique compacte et avançant comme une horde dans la lande désolée, court intermède central pour repartir de façon plus intense, sorte de "The Arc Of Descent" à la sauce ANTAGONISTE.

"The Ubermensch" confirme cette tendance à considérer la puissance comme un bloc, et alors que les guitares lacèrent les chairs, les arrangements s'alourdissent, puis laissent se développer quelques effluves plus douces. La tendance s'inverse, et laisse place à un Post Punk froid et tétanisant, avant que l'Ambient brutal et caverneux ne revienne nous extirper d'un songe qu'on se plaisait à croire plus long.
Le long final "The Wanderer" adapte le contenu à l'intitulé, et c'est un Post Rock plus harmonieux qui nous guide pendant la première moitié de ces dix minutes, avant que le chaos mélodique ne reprenne ses droits pour une seconde partie plus heurtée et acre. L'alternance mène la danse entre ces deux conceptions "antagonistes", et les images affluent, nous montrant les errances d'un homme qui se pose en seul survivant d'une conscience naturelle, marchant sans but sur des terres arides laissant parfois place à une végétation luxuriante. L'émotion est tangible, et apporte une conclusion surprise à un album qui en contient beaucoup...

The Myth Of Mankind, dans l'absolu, est une première oeuvre très personnelle. Même si on retrouve en son sein des éléments déjà connus, développés par MY DYING BRIDE, TERRA TENEBROSA ou même BLUT AUS NORD pourquoi pas, l'inclinaison de son auteur à chavirer d'une émotion à l'autre, dans des transitions subtiles et parfois étonnantes, reste captivante.
Cet album est un pèlerinage qui s'enfonce dans les catacombes de la pensée humaine, pour en rejeter les concepts les plus usés et péremptoires, et n'en retenir qu'un désir d'évolution qu'on pressent terminale dans un certain sens.
Mais musicalement, l'entreprise est d'importance, et il est facile de se sentir concerné par les vues Black, Post et Doom de leur auteur, qui manipule les codes à loisir, pour fondre ces différentes tendances en une réflexion unique, la sienne.

Peu importe les genres, seules les sensations comptent. ANTAGONISTE oppose les siennes aux vôtres, et la confrontation ne laisse pas indifférent.



Ajouté :  Jeudi 01 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Antagoniste Website
Hits: 2884
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/1/2020 à 19:16:40 en : 0,0521 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar