METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BEFORE THE DAWN…
· HELLOWEEN (de) …
· ELECTRIC WIZARD…
· DYSLESIA (FRA) …
· NIGHTMARE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PITBULLS IN THE…
· CALIBAN (de) - …
· RHAPSODY OF FIR…
· PAIN (se) - La …
· PSYKUP (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 16 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

STORM{O} (it) - Sospesi Nel Vuoto Bruceremo In Un Attimo E Il Cerchio Sarà Chiuso (2015)






Label : Moment of Collapse Records
Sortie du Scud : 17 avril 2015
Pays : Italie
Genre : Darkcore
Type : Album
Playtime : 15 Titres - 32 Mins





Tiens, et si je vous proposais la botte ? Non pas celle là bande de pervers à deux sous. La botte. L'Italie ! Oui, en effet aujourd'hui, à une exception près, j'aurais passé mon temps en Europe du Sud. Après le Portugal, l'Espagne, me voici arrivé chez nos amis transalpins pour vous faire découvrir un groupe étrange, aux sonorités inconfortables, mais qui vaut autant le détour qu'un tour de gondoles à Venise.
Les STORM{O} nous viennent en effet de Feltre, une commune de la région de Vénétie, et d'après le peu que j'en ai vu, ça semble aussi joli que la Sicile. Et puis au moins, dans un cadre aussi isolé, ils ne risquent pas de déranger leurs voisins.
Parce qu'ils font du boucan, beaucoup. Mais du boucan bouillonnement créatif, pas juste du bruit pour faire chier le monde.

Luca, Federico, Giacomo et Gabriele, n'hésitent pas à fouiner un peu partout pour trouver les ingrédients dont ils ont besoin. On retrouve dans leur musique du Hardcore bien sur, sombre, du Mathcore, alambiqué et déstructuré, du Darkcore pour ces ambiances épaisses et ténébreuses, et au final, le tout ressemble à beaucoup de choses sans vraiment ressembler à quoi que ce soit. Mais en tout cas, cette mixture colle parfaitement à leur patronyme, qui désigne un mélange entre une tempête violente et un groupe d'oiseaux noirs, et qu'ils ont graphiquement symbolisé par deux parenthèses entourant un O majuscule. On imagine sans peine le tableau, et inutile d'ailleurs d'essayer d'y apposer des mots tant cet album le fait à merveille. Avec son titre à rallonge, Sospesi Nel Vuoto Bruceremo In Un Attimo E Il Cerchio Sara Chiuso est un creuset d'influences homogènes, et le choix du chant dans la langue natale, loin de handicaper le tout, lui confère une aura particulière, tant la phonétique italienne sied à merveille à ce Mathcore torturé et puissant.

A la manière des DILLINGER ESCAPE PLAN, auxquels ils ressemblent par certains cotés, les STORM{O} évoluent en terrain glissant, toujours au bord de la rupture et de l'asphyxie, et étalent des morceaux aux durées diverses, établies selon les idées proposées. Ainsi, si un morceau ne doit guère s'étendre à cause de sa violence exacerbée, il ne dépasse pas les quarante secondes ou la minute trente ("Aspettandone Uno Vivo", limite Grind, "Sorridendo (Alla Possibilita Della Caduta)", cacophonique au possible et dominé par une rythmique sauvage et asymétrique). Par contre, s'il nécessite un développement plus exhaustif et varié, les quatre minutes ne sont jamais loin ("Respiro", apaisé et aux percussions tribales, qui se fond soudain dans un riff final plombé, "Per Le Tue Lacrime", dont les premières secondes font passer DEP et CONVERGE pour de joyeux bluesmen, avant de s'embourber dans un Darkcore poisseux, puis de revenir vers le chaos blanc brut).

CONVERGE, DEP, voici de solides bases. Mais réduire les Italiens à ces deux sommités serait d'une injustice crasse. L'inventivité brutale dont ils font preuve sur le triptyque "Meditazione Sulle Eterne Massime" suffit en effet à valider leur unicité. Tout y passe, les mesures impaires, les soudaines cavalcades impromptues, les breaks hurlés à s'en décoller le palais, les riffs francs qui se métamorphosent en hologrammes sonores étranges...

Pour en arriver là, il leur aura suffit d'un EP éponyme, d'un split 7'', tout comme... DILLINGER. L'analogie peut sembler flagrante, mais seul le temps nous dira si STORM{O} connaîtra le même destin que les Américains. A l'écoute d'un brûlot aussi foncièrement rageur et complexe que "Fuga", la réponse par l'affirmative semble s'imposer, même si elle reste spéculative.
Disons que même si ce titre ne peut augurer à lui seul de lendemains qui chantent, il fait montre de tout le potentiel d'un groupe décidemment à part, qui ose toutes les combinaisons, sans jamais se départir de sa brutalité fondamentale.
On sent toujours derrière leurs structures hachées et douloureuses une mélodie, même perdue dans le mix, qui vient donner une couleur surréaliste à leurs morceaux les plus biscornus.
Il est très rare sur ce LP de tomber sur un titre linéaire, et le tempo, quel qu'il soit à beaucoup de mal à rester stable.
Saluons à ce titre le boulot dément accompli par Federico et Gabriele, le tandem basse/batterie, qui outre une technique qui ne souffre d'aucune critique, savent trouver des plans à faire tomber les plumes des poules. Quant aux riffs de Giacomo, ils sont si variés, acérés et précis qu'on se demande comment il parvient à les jouer sans partition.

Beaucoup à l'écoute de Sospesi Nel Vuoto Bruceremo In Un Attimo E Il Cerchio Sara Chiuso se gausseront d'une copie italienne de DEP ou CONVERGE (en beaucoup plus brutal pour ces derniers). J'y ai vu une interprétation toute personnelle de codes énoncés il y a longtemps, et portés à leur paroxysme. L'énergie que dégage ce groupe souffle sur vos oreilles avec une violence ininterrompue, et il est très difficile de ne pas y voir quelque chose de novateur, en tout cas une formule poussée jusqu'au bout de l'absurde.
D'une technique imperfectible, servant une outrance instrumentale qui ne tolère aucune limite, STORM{O} s'épuise sur une petite demie heure, donne tout ce qu'il a, et laisse une question en suspens, qui n'a rien à voir avec une quelconque conception de la dolce vita :

Comment vont ils pouvoir aller plus loin ? En laissant traîner "Un Coltello- Compassione O Comprensione", vous vous poserez aussi la même interrogation.

Mais vous n'aurez pas plus de réponse que moi.



Ajouté :  Mardi 11 Août 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Storm{O} Website
Hits: 2630
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2019 à 03:01:15 en : 0,0629 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar