METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NAPALM DEATH (u…
· THE WINERY DOGS…
· BLOOD STAIN CHI…
· INHATRED (FRA) …
· DROP-O-RAMA (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE UNHOLY ALLI…
· G3 (usa) - Pala…
· THRASHFEST CLAS…
· CYNIC (usa) - N…
· ARENA (uk) - La…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 95 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

IRON BASTARDS (FRA) - Boogie Woogie Sessions (2014)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 5 février 2014
Pays : France
Genre : Hard Rock N' Roll
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 13 Mins





Il y a Lemmy, Phil, Mikkey et le reste du monde. Inarrêtables que par la mort. A jamais inatteignables. Il serait indécent de penser au futur, après tout ce que MOTÖRHEAD a apporté au Heavy Metal. Pourtant, en écoutant IRON BASTARDS, difficile de rejeter cette pensée récurrente selon laquelle ce trio strasbourgeois, sans oeuvrer dans un plagiat manifeste, se rapproche quand même dangereusement de la classe ultime de leurs aïeuls britanniques. Tout est une histoire de verre à moitié vide ou à moitié plein (mais à en juger par la voix de David Bour, chanteur, il est à moitié vide). Cafard, bad trip, idées noires, et on se demandera pourquoi IRON BASTARDS a choisi de faire du sous-MOTÖRHEAD plutôt que de monter un cover band. Avec davantage de soleil dans les pensées, davantage de vivacité dans le regard, reconnaissons à Boogie Woogie Sessions, premier EP du petit orchestre alsacien, sa bonhomie intemporelle.

Je préfère voir la chose à travers le prisme de passion qu'IRON BASTARDS a choisi pour son oeuvre. Avec 30 ans de retard ou 30 d'avance, cet EP officie avec la même sympathie dans un registre Hard Rock / Rock N' Roll des familles. La stridence de "Breaking The Past", ses rythmiques galopantes, son chant râpeux, son solo expéditif sont probablement à Boogie Woogie Sessions ce que "Ace Of Spades" est à l'album du même nom. Un premier titre, un premier classique. 2'22 pour la première, 2'48 pour la seconde. Les bâtards vont encore plus vite en besogne. Puis la transition se fait avec "Fast & On Time" dans un ronronnement de basse-batterie très à propos, bien que cette composition soit un peu moins dense que la précédente. Je lui ai préféré "Bastards Are The Future Of The World" avec cette fois-ci, un vrai changement d'identité et une facette Rockabilly prononcée. C'est un peu le "Twist à St-Tropez" des CHATS SAUVAGES joué en mode MOTÖRHEAD. Une tornade tropicale par rapport au Rock bluesy tranquiiiiiiiiiiiiille (à prononcer avé l'accent du Sud) de "Burning On The Giant Chair". Après deux premiers morceaux plutôt vifs et nerveux, IRON BASTARDS lève le pied et prouve qu'il n'est pas juste un masturbateur précoce de Hard Rock frénétique. Par la même occasion, il prend également quelques distances d'avec les gros tubes du répertoire de Lemmy et des siens, sans oublier d'y revenir une dernière fois avec "Boogie Woogie Violence". 5 titres, 13 minutes, Boogie Woogie Sessions fonce en gare sans s'y arrêter, nous permettant d'entrapercevoir la carapace floue d'un bolide fou. Décoiffant sur l'instant mais pas suffisamment nourrissant à long terme, cet EP décharné concentre fun, déconne et plaisir sous couvert de Hard Rock remuant et de quelques vrais bonnes vibes.

IRON BASTARDS aura pris soin de laisser fermenter sa musique dans la plus pure tradition éthylique de Grande-Bretagne. Libéré de son fût par un étroit robinet, ce Hard Rock rugueux, tantôt punky, tantôt bluesy, fera parler la poudre. On lui reconnaitra un peu trop souvent certes des arômes de MOTÖRHEAD, mais qu'à cela ne tienne, c'est foutrement efficace. Et puisque c'est incompatible, on ne le répètera jamais assez : pas de Boogie Woogie Sessions avant de faire vos prières du soir.



Ajouté :  Samedi 08 Août 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Iron Bastards Website
Hits: 1540
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/10/2018 à 16:28:07 en : 0,0834 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar