METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· POISONBLACK (fi…
· DETONATION (nl)…
· TARJA (fi) - Ta…
· HOUSE OF LORDS …
· INHATRED (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PSYKUP (FRA) - …
· W.O.A WACKEN OP…
· SIDILARSEN (FRA…
· SONATA ARCTICA …
· DANKO JONES (ca…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 43 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ANGHER INCORPORATED (FRA) - Phase 1: Dark City Lights (2013)








Label : Send The Wood Music
Sortie du Scud : 11 novembre 2013
Pays : France
Genre : Metal moderne progressif
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 23 Mins





Le Var, le Vaucluse. Il y fait beau, il y fait chaud. Un avant-goût de vacances ? Pas avec ANGHER INCORPORATED. Car il faut bien le dire, ce quatuor est un épisode nuageux qui voile le confort thermique provoqué par père Soleil. Un coup de froid généré sous l'impulsion de Phase 1 : Dark City Lights, un EP qui, comme son nom le laisse envisager, n'est que le premier chapitre d'un livre où se marieront aujourd'hui et demain (surtout demain) technologie, futurisme, modernité et un brin de poésie anticipative. Des entrailles de notre belle France, cette formation à la carapace chromée s'apprête à jaillir, avec un succès qu'on ne lui promettra pas instantanément au vu et au su de cet effort inspiré mais presque trop... Nous verrons plus tard pour le mot adéquat.

Commençons par donner un nom à ce cocktail. "Bloodyaméricano" ? "Daiquirish Coffee" ? "Pina Mojito" ? Rien ne sonne avec suffisamment de naturel à mes oreilles pour correspondre à cet amalgame de Metal progressif, technique et moderne vaporisé de Shred pour un rendu mat, façon camaïeu gris métallisé. Ce qui est sûr, c'est qu'à l'inverse de certains breuvages improbables du même type, on boirait des litres de celui-ci sans en être trop vite saoulé. Et pour cause, ANGHER INCORPORATED est habile de ses quarante doigts, distillant dès "Cross Breed" des saccades contenues, des arrangements lunaires et une voix claire vivante doublée d'une partie narrative à 2'09. Je suis plutôt étonné de ce début tout en discrétion, en ambiances, en technique, avec notamment ce solo apaisant à 2'46. Ça conforte cette intuition qui me trottait en tête et me disait que ce quatuor dégage au premier regard une maturité réconfortante. Dans un registre plus sci-fi, "Black Tainted Silence", rivalise d'effets spéciaux et jouit d'une accélération rythmique qui place en parallèle le chant de Sébastien Barbara en surrégime. Je ne suis pas fan de la réverb calquée sur son chant mais soit, ça colle au moins au contexte. Qu'à cela ne tienne, le groove imparable de "Battlescars" me réveille, et réveille aussi les voix qui se parent d'agressivité à plusieurs reprises. Dans un autre registre, plus froid, plus épique, plus lancinant, on peut lire en "If I Die Again" l'ébauche d'une power-balade dynamitée et plaintive, qui accentue le contraste entre les différentes compositions, toutes très différentes les unes des autres. C'est sur ce point précis que Phase 1 : Dark City Lights se distingue, car même si tout est bien fait, avouons quand même que cet EP ne se prête pas encore au jeu des promesses surfaites. ANGHER INCORPORATED est dans son cocon et j'ai presque envie de vous conseiller d'en profiter, car le quatuor en est encore à un stade où il pourra interpeller pas mal de monde. Une fois que leur identité se sera affinée, il sera plus difficile de pénétrer dans cet univers entre Metal moderne et injections Prog.

C'est le risque principal de cette "Phase 2", qui se prépare dans l'anonymat le plus total. Aller plus loin, plus haut, c'est forcément le danger quand on pilote une fusée comme ANGHER INCORPORATED. Mais jusqu'à preuve du contraire, ces Varois ont été exemplaires, grâce notamment à un équilibre harmonique qui leur faudra à tout prix conserver. Et ils le seront encore un davantage s'ils parviennent à conserver cette belle inspiration qui fait de Phase 1 : Dark City Lights une œuvre élégante mais presque trop... encourageante !



Ajouté :  Vendredi 07 Août 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Angher Incorporated Website
Hits: 2110
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 24/2/2019 à 06:13:42 en : 0,0989 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar