METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIGHT IN GALES …
· BRAINSTORM (de)…
· DREAM THEATER (…
· MALÉDICTION (FR…
· SUPERSCREAM (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WASP (usa) - Ro…
· MISERY INDEX (u…
· KORPIKLAANI (fi…
· PENDRAGON (uk) …
· WALL SOUND FEST…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 191 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

KARELIA (FRA) - Golden Decadence (2011)








Label : Season Of Mist
Sortie du Scud : 26 aout 2011
Pays : France
Genre : Electro / Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 50 Mins





Vous ai-je déjà parlé de l'Alsace ? Ah, l'Alsace... Qu'il y fait bon vivre. Si la France entière nous envie notre gastronomie, nous avions aussi jusqu'en 2011 et la sortie de cet album une fierté métallique régionale qui s'appelait KARELIA. Et bizarrement, depuis la parution de Golden Decadence, plus personne ne semble vraiment envier l'appartenance d'une formation qui s'était si bien démarquée grâce à son Raise de 2005 et surtout, son Restless épique de 2008. Place forte du renouveau pour le Heavy hybride tricolore, KARELIA a fait via ce quatrième album le faux-pas qui lui aura été fatal. Sous couvert d'un humour qu'on devine parodique, à en juger par cette pochette caricaturale mais aussi à la lecture d'un booklet contenant son lot de boobs (après tout, la ville la plus proche du Grand Ballon des Vosges est Guebwiller, d'où nous viennent ces garçons), Golden Decadence va s'éloigner de leur simplicité de toujours et sombrer dans un faste cliché jusqu'à l'os, qui déteindra hélas sur l'efficacité crasse de leur Metal.

Je crois que dans son genre, on peut difficilement faire plus grotesque et pompeux que cet album, et c'est à cet endroit précis que KARELIA rate son tour de passe-passe. Eux dont le côté froid, martial et Indus de Restless rappelait un SAMAEL new-gen perdent ici toute lucidité. A quoi bon ce mix surfait de Heavy, Indus et Electro saupoudré de strass et paillettes ? Ce côté rockstar imbuvable leur va si mal... Et encore, attendez de tomber sur "MyTV Sucks" et son intro Rap. On comprend le second degré, on comprend la volonté de ne pas se prendre au sérieux. Oui, on comprend tout ça, mais c'est juste pas drôle. Et au-delà de ça, il faudra quand même penser à s'inquiéter de la médiocrité des morceaux proposés. Sur fond de THE KOVENANT noyé dans un Hard Rock / Heavy / Power Metal soluble, la nouvelle mouture de KARELIA s'affranchit de son passé au travers d'un beat électro permanent, d'un sens du refrain catchy à la EDGUY ("Bill For The Ride"), d'une folie douce qui aurait davantage dû inciter Joe Perry que Rudolf Schenker à venir gratter sur "Keep Watch On Me" et d'un groove enivrant à défaut d'être génial. Tout se mélange dans une alchimie incompréhensible. Pas d'accroche, pas de ligne de conduite, Golden Decadence déroule dans l'indifférence. On n'a presque pas envie d'essayer de deviner ce que le prochain morceau nous réserve, tant les chances de tomber sur un titre correct que sur un titre nullissime sont égales. Mais il y a quand même un Dieu sur terre, et Il aura l'immense mérite de venir sauver son fils prodigue de la cagade intégrale en lui envoyant à la rescousse un "Housekeeper" absolument monumental et un "Body's Falling Apart" tout aussi énorme. Deux titres enlevés, assez lointains de tout besoin de luxure, mais dont on a plaisir à se souvenir au moment où le disque s'achève. Un plaisir ô combien accentué par cette reprise tragi-comique du "Show Must Go On" de QUEEN. On le sait, KARELIA kiffe sa race les reprises ("High Hopes" des PINK FLOYD sur Raise, "Lift Me Up" de Moby et "Losing My Religion" de R.E.M sur Restless) et dispose d'un art de l'appropriation assez instinctif. Mais que de tristesse sur cette réinterprétation complètement anecdotique !

Le nouveau KARELIA a fait le choix de courir plusieurs lièvres à la fois et ça lui réussit fort mal puisqu'au moment de faire ses réserves pour l'hiver, les Alsaciens se retrouvent les poches vides. Voilà ce qui arrive quand on passe son été à chanter. Forts (ou plutôt faibles) d'un quatrième full-lenght aussi innovant qu'arrogant, protégé par un second degré qui n'engage que ceux qui y croient, ces garçons ont, je crois, raté une belle occasion de faire profil bas. A ce stade là, ce n'est plus un balai que j'ai dans le cul mais une poutre. Et je préfère l'avoir à cet endroit que dans l'oeil...



Ajouté :  Mercredi 05 Août 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Karelia Website
Hits: 2624
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/11/2020 à 08:16:27 en : 0,0769 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar