METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· YANN ARMELLINO …
· TAD MOROSE (se)…
· UNFRAGMENT (FRA…
· DARK FUNERAL (s…
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PARIS METAL FRA…
· UGLY KID JOE (u…
· AIRBOURNE (au) …
· AVRIL LAVIGNE (…
· FETE DE LA MUSI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 80 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLACK CILICE (pt) - Mysteries (2015)






Label : Iron Bonehead Productions
Sortie du Scud : 23 février 2015
Pays : Portugal
Genre : Raw Black Metal
Type : Album
Playtime : 6 Titres - 37 Mins





Lorsqu'on aborde le cas du Black moderne, on parle souvent de la scène Canadienne évidemment, de la France qui depuis des années produit des oeuvres envoûtantes, souvent chantées dans la langue, des pays nordiques bien sûr, puisque c'est de là que tout est parti à la base, mais on oublie souvent le Portugal, qui n'est certes pas un des pays les plus productifs dans le genre.
Le Black lusophone est plus volontiers féroce, véloce et puissant, mais cette production évidente cache souvent une forêt peuplée d'être bizarres, d'Elfes malsain qui se plaisent à faire revivre l'esprit originel de la chose. On y trouve des groupes centrés sur les ambiances, malsaines si possible, qui s'évertuent à mettre en place des climats froids, en "produisant" des disques toujours plus sombres, plus opaques, qui semblent rebuter pas mal d'aficionados du Black moderne, surproduits et à la lisière du Death.

Le cas abordé aujourd'hui, celui de BLACK CILICE est manifeste. Nimbé d'une aura de mystère, c'est un "groupe" qui rebutera bon nombre d'entre vous, et à l'instar de REVENGE et autres chantres du minimalisme instrumental, de ceux qui déclenchent des réactions de rejet épidermiques, mais qui fascinent une frange dure de la fan base.
La première trace musicale de BLACK CILICE apparut en 2009, sous la forme d'une démo éponyme. Celles-ci s'enchaînèrent à un rythme soutenu, puisqu'on en retrouve pas moins de cinq en cette première année de production, suivies de splits, d'autres démos, jusqu'à l'apparition d'un premier long, relativement acclamé en 2011, A Corpse, A Temple, qui a généré pas mal de critiques positives.
Il faudra attendre deux ans et encore un bon paquet d'apparitions partielles pour que Summoning The Night voit le jour, en 2013, et deux ans plus tard, c'est aujourd'hui Mysteries qui nous est livré, tel quel, sans enrobage quelconque, et je dois avouer que ce nouvel album risque de recevoir une jolie volée de bois vert de la part des critiques européens.

Limité à trois cents copies, Mysteries est un disque très difficile à apprivoiser, si tant est que la chose soit possible. Plusieurs facteurs joueront contre lui, dont deux ne sont pas des moindres. Il faut d'abord préciser qu'il s'agit d'une oeuvre instrumentale, ce qui pour un style aussi radical que le Raw Black peut représenter un écueil majeur. Trente sept minutes de musique sans la moindre once de chant, c'est un obstacle que beaucoup ne chercheront/ ne pourront pas franchir, d'autant plus que la musique proposée est très brute, très linéaire et ne supporte que peu de variations.
La plupart des oreilles peu habituées à ce genre d'exercice n'y verront qu'une manifestation de plus du syndrome du chat qui se mord la queue, le témoignage d'un groupe qui n'a rien à dire, mais qui le dit quand même, et mal. Certains crieront à l'imposture, et affirmeront bien haut que Mysteries est le fruit de la réflexion facile d'un "ensemble" qui cache sa pauvreté créative derrière une pseudo expérimentation nauséeuse.
Car oui, sur les deux faces que propose ce nouvel LP, il n'y a rien d'autre qu'une longue digression noire comme une nuit sans lune, basée sur une non progression Black originelle, qui aligne des plans classiques, alternant les mid tempo malsains et les blasts mesurés sevrés de riffs acides et aigus.

Mais là ou le bat va blesser pour la plèbe, c'est que le son de cet album est une expérience à lui seul. On sait que les puristes cherchent toujours à trouver la production qui va rendre leur musique encore plus "roots" et crédible, vont sciemment choisir le matériel le plus sommaire pour sonner encore plus evil que le voisin, mais je dois reconnaître qu'à ce petit jeu, les portugais de BLACK CILICE ont fait très fort.
Absolument tout le disque est dominé par un écho que d'aucuns jugeront insupportable, comme si le groupe dans son intégralité (mais il y en a il une ?) avait joué l'album dans une crypte souterraine, face à un micro unidirectionnel placé au centre de la pièce, et qui avait laissé le larsen prendre le contrôle des choses.
Aucun morceau n'a une instrumentation que l'on peut distinguer, tant cet écho strident et planant avale absolument tout sur son passage. Pour le coup, si mes oreilles n'avaient été rompues au Black le plus abscons, les musiciens auraient très bien pu toujours jouer la même chose sans que je m'en aperçoive.

On sent bien sûr les accélérations, on distingue quelques riffs, mais en l'absence de toute intervention vocale, le tout prend des allures de bruit discontinu, d'ode à la torture sonore, comme si un magnétophone de très mauvaise qualité avait capté l'ultime répétition d'un groupe relativement en place.
Alors, il vous appartiendra de juger de la pertinence de cette démarche si vous faites l'effort d'écouter cet opus. Ceux qui le feront pourront détester, et c'est une option que je comprends, mais ceux qui comme moi, restent fascinés par les tentatives hors norme, accorderont à Mysteries le bénéfice d'une recherche d'ambiance, et trouveront au final le rendu intéressant, assez troublant, et se plairont à imaginer la façon dont cet album a été enregistré, sans vraiment savoir pourquoi le groupe en est arrivé là.

La question qui restera en suspens : les musiciens ont ils utilisé ce subterfuge pour masquer un manque d'inspiration ou une pauvreté technique trop évidente pour être étalée telle quelle ? Je suis incapable de répondre, même si l'arrière plan prouve souvent que l'instrumental est d'une portée non négligeable, ce qui indiquerait que ce choix était fait sciemment pour apporter à l'album une touche surréaliste et inquiétante. Si tel est le cas, c'est bien vu, puisque en outre la linéarité de cette oeuvre lui confère une aura particulière.

A vous de juger. Grossière supercherie ridicule ou réussite occulte totale ? Vous seuls pourrez donner la réponse, peut être pas.

Mais Mysteries ne laissera pas indifférent, c'est une certitude.

Et n'est ce pas ce qu'on attend d'un tel album ?



Ajouté :  Mardi 04 Août 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Black Cilice Website
Hits: 2072
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 15:38:10 en : 0,047 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar