METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ANOREXIA NERVOS…
· EPICA (nl) - Ma…
· SEBASTIEN GRENI…
· ONSLAUGHT (uk) …
· OMNIUM GATHERUM…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MESHUGGAH (se) …
· KREATOR (de) - …
· SICK OF IT ALL …
· LIVING COLOUR (…
· HEADWAY FESTIVA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 238 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NO (uk) - Treating People Like They Don't Exist (2015)








Label : La Vida Es Un Mus
Sortie du Scud : 27 avril 2015
Pays : Angleterre
Genre : Punk Hardcore
Type : EP
Playtime : 8 Titres - 13 Mins





Là, je vais la faire courte, parce que je ne dispose que de peu d'informations sur ce groupe, et je le regrette amèrement.
Les NO nous viennent d'Angleterre, et jouent un Punk Hardcore terriblement méchant et agressif qui brûle les conduits auditifs sans aucune pitié.
Ils sont distribués par le label La Vida Es Un Mus, et même si certains parlaient d'un dernier album avant la séparation il semblerait qu'il n'en soit rien, et j'en suis le premier heureux.
Aucune référence officielle pour ce groupe qui semble pourtant assez connu, et mis à part les différentes pages du label et quelques facebook qui ne donnent que peu de tuyaux, on ne trouve absolument rien sur le net pour nous éclairer quelque peu.

Dommage, car il semblerait que suite à ce mini album, les anglais nous préparent un longue durée, qui, s'il est bâti sur le même moule que ces quelques titres, sera d'une redoutable efficacité.
Mais pour une fois, faisons foin d'un quelconque historique et concentrons nous sur la musique. Vous me connaissez, il y a un bail maintenant que je traîne mes guêtres dans le petit monde du Punk Hardcore. j'ai entendu des choses terribles, d'autres minables, certaines sans intérêt, mais sans prétention aucune et malgré l'enthousiasme qui m'anime toujours, je pense avoir fait le tour d'un style qui a déjà dit beaucoup de choses. Pourtant, j'arrive encore de temps à autres à être surpris par un disque, comme ce fut le cas ce matin. Car même si Treating People Like They Don't Exist reste classique dans son approche, la puissance dont il fait preuve est tout simplement hallucinante.

Il est évidemment très anglais dans son approche, mais cette espèce de furie de tous les instants rappelle aussi la scène Punk Hardcore espagnole, avec ce chant très rauque, scandé, hurlé, avec un phrasé très heurté. La musique en elle même est très compacte, et si la vitesse globale d'exécution reste raisonnable, l'intensité dégagée est telle qu'on a souvent le sentiment de pouvoir la raccrocher à la vague Grind du début des années 90, sans que les points commun soient évidents. Il s'agit plus là d'un sentiment personnel basé sur des impressions, que d'un constat viable et réel.
Il n'empêche que lorsque vous laisserez tomber vos oreilles sur un morceau comme "Remains", véritable déluge de plomb et de lave en fusion, vous risquerez d'y laisser des plumes. La basse est mise en avant, les riffs traînent sur le même thème avant de brutalement changer de direction, mais ce qui frappe le plus sur ce mini LP, c'est l'osmose incroyable dont font preuve les instrumentistes. Même si chaque musicien à son espace propre, on sent qu'ils vont tous dans la même direction, comme un unisson fracassant que rien ne vient interrompre.

Huit morceaux, plus ou moins construits de la même façon, et qui forment en définitive une ode à la brutalité sans compassion. On sent bien sur l'influence du Punk anglais des années 80, GBH et EXPLOITED en tête, pour cette façon d'appréhender la violence sous ses atours les plus lourds et gras, mais la "patte" US et ce Hardcore très sombre et glauque n'est jamais loin non plus.

Mais comme je le disais, je vais la faire courte. Treating People Like They Don't Exist est une bombe à fragmentation qui explose tout sur son passage, et même avec le background dans le style que je me traîne depuis des années, la conviction dont les NO font preuve chaque seconde à forcé mon admiration.
Est ce la musique qu'on joue lorsqu'on prend conscience qu'on se fout complètement du monde extérieur et de la vie/l'avis des autres ?
Si tel est le cas, j'attrape derechef ma guitare et je m'y mets.
Ca risque de faire mal.



Ajouté :  Mardi 04 Août 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  No Website
Hits: 2202
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 29/3/2020 à 23:02:04 en : 0,0585 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar