METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ELLIPSIS (FRA) …
· HATEBREED (usa)…
· SIGIS (FRA) - M…
· RESURRECTURIS (…
· SOILWORK (se) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NO MERCY 2007 -…
· BEHEMOTH (pl) -…
· KELLS (FRA) - L…
· JUDAS PRIEST (u…
· A PERFECT CIRCL…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 163 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

INIMICAL (dk) - Fucked Up Beyond All Recognition (2008)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 2008
Pays : Danemark
Genre : Deathcore / Death Metal
Type : EP
Playtime : 6 Titres - 20 Mins





Qui est donc cette femme qui hante l'esprit d'INIMICAL ? Représentée pensive sur la pochette de la démo Lambs To The Slaughter (2007) et en mauvais état sur celle de l'EP Fucked Up Beyond All Recognition (2009), elle semble être au cœur de toutes les perversions de ces Danois. Tel un chasseur éconduit ou un mort de faim, INIMICAL s'est lancé en 2005 dans une aventure métallique sans issue. Leur comportement, trop suspect pour être sincère, s'est très vite révélé être le frein de leurs ambitions démesurées. Du Death / Doom de la démo Room No. 13 au Deathcore des sorties citées plus haut, le groupe, qui compte quand même dans ses rangs un certain Peter Wolf Frandsen (ECITON), n'a cessé de varier ses humeurs, au point de ne plus vraiment savoir quelle suite donner à leur périple après la parution en 2009 de leur unique EP. Clap de fin.

L'histoire retiendra donc surtout de la carrière d'INIMICAL ce Fucked Up Beyond All Recognition, de par son envergure mais aussi parce qu'il est l'album qui en dévoilait un peu plus que les autres quant à leur potentiel. Rien de spectaculaire, certes, mais un contenu suffisamment explicite pour qu'on puisse caricaturer en une vingtaine de lignes leur jeu, d'un classicisme épuré et grossièrement efficace. Orientant son Deathcore légèrement typé US (il y a du SUICIDE SILENCE dans le texte) vers un totem Brutal Death et/ou hatebreedien, les Danois se font une joie de combiner tout ce qui fait du Deathcore le veau d'or d'une génération qui se croit iconoclaste, alors que c'est là son plus grand paradoxe. Déplacements groovys, riffs rapides et ciselés, batterie entre Punk et blasts, voix teigneuse et changeante, breakdowns contorsionnistes, chaque élément de la musique d'INIMICAL est un stéréotype. Certains morceaux sont néanmoins mieux ficelés que les autres, comme par exemple l'excellente "Emptied Of Life", qui me fait un peu penser au "Betrayed Heaven" du groupe français du même nom. Un soupçon d'ambiance détestable et des parois capitonnées font d'une telle composition un huis-clos dérangeant déconseillé aux clostros. Rien à voir avec la platitude d'un "Another War", morceau totalement grotesque et désarticulé. Pourtant, les fondations techniques sont d'une constance exemplaire, les structures se répètent d'une chanson à l'autre et entrainent derrière elles toujours les mêmes qualités et les mêmes défauts. Ce qui différencie vraiment un bon titre d'INIMICAL d'un mauvais, c'est la noirceur du riff. Dans son attitude, ce groupe évoque le stress, le thriller, le carnage. Alors quand le riff s'accommode de cette sanguinolence, on aboutit à quelque chose d'assez cohérent, emporté vers le crédible par le chant schizophrénique du petit Tan Møhl-Hansen, capable de passer en une fraction de seconde de cris Black à un grunt de derrière les fagots. C'est d'ailleurs cette singularité qui permet à Fucked Up Beyond All Recognition de contenir un ou deux morceaux qui valent le détour.

Pour ce qui est du reste, cet EP manque d'accroche et de ressources. On aurait aimé par exemple deviner, face à la complexité de leur œuvre, ce que représente cette femme évoquée sur leurs pochettes. Ou nous livrer à un jeu de piste aussi macabre qu'excitant. Mais Fucked Up Beyond All Recognition n'est pas suffisamment abouti pour qu'on s'intéresse de plus près au pourquoi du comment. Je crois qu'en fait, INIMICAL a traversé cette scène tel un fantôme dont on n'avait pas envie d'avoir peur...



Ajouté :  Samedi 04 Juillet 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Hits: 1734
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/4/2018 à 04:09:20 en : 0,1336 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar