METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HIGH-SCHOOL MOT…
· YANN ARMELLINO …
· DREAM THEATER (…
· ANGEL (nl/no) -…
· MAROON (de) - T…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· IN FLAMES (se) …
· W:O:A WACKEN OP…
· RED FANG (usa) …
· ORPHANED LAND (…
· ARCH ENEMY (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 90 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MISANTHROPE (FRA) - Irrémédiable (2008)








Label : Holy Records
Sortie du Scud : 21 Janvier 2008
Pays : France
Genre : Death Metal mélodique progressif
Type : Album
Playtime : 15 Titres - 70 Mins





MISANTHROPE ! La haine du genre humain ! Une sacrée découverte live 2013. Actif depuis pas moins de 27 ans, cette formation nous propose un Death Metal progressif atypique d'excellente facture. A tel point que je n'ai pas perdu de temps pour explorer leur discographie. Et notamment leur neuvième album, Irrémédiable, sorti en 2008. Alors, que puis-je retenir de mes premières explorations en terre MISANTHROPE ? Qu'on se le dise d'entrée : nous tenons là une perle du genre. Un concept-album fameux qui propose une exploration de la vie de Charles Baudelaire dont on ne ressort pas indemne.

Mais penchons nous plutôt sur la musique, à proprement parler. Et les mécanismes de cette ambiance noire et torturée propre au spleen Baudelairien. Tout d'abord, au niveau de la guitare, Anthony Scemama fait preuve d'une magnifique prestation. Elle est, de plus, sans faux pas avec deux mots d'ordre : variation et virtuosité. Ses riffs sont d'inspiration diverses : Death mélodique sauce IN FLAMES ("Phénakistiscope", "Les Limbes"), Heavy, ou même Thrash par moments ("L'infinie Violence Des Abîmes"). De plus, notre musicien bénéficie d'un accompagnement approprié en la personne de Gaël Féret, derrière les fûts. Notre batteur fournit une performance clean de bout en bout, avec un talent certain pour les blasts. La basse de Jean-Jacques Moréac, elle aussi, tire son épingle du jeu. Nous profiterons donc de l'opportunité de l'ouïr seul, avec de beaux coups d'éclat ("Des Limbes", "1857").
Ensuite, pour ce qui concerne spécifiquement les ambiances, le groupe n'a pas mis de côté l'instrument incontournable qu'est le clavier. Sous la direction du bassiste et du guitariste, il propose des atmosphères nobles et adaptées à chaque morceau. Tout en sachant sortir de l'arrière-plan au bon moment pour nous en proposer d'autres aussi somptueuses. Que ce soit dès le début ("Les Retourneurs de Pierres", "Le Maudit et son Spleen") ou au milieu des titres, contribuant ainsi à leur richesse.
Mais la bande sait également nous surprendre avec des morceaux purement atmosphériques. On citera "Prodigalité" et son piano, chant et décor incroyable. Ou encore l'effrayante conclusion "LXXXIV L'Irrémédiable" qui, par ses sonorités et son chant sublime, glace le sang.
Enfin, de manière générale, le combo a le souci de la variété. On retrouve ce soin à travers des tempos et arrangements sans cesse changeants, et souvent inattendus. Qui, de plus, ont le génie de ne pas lasser, même après plusieurs écoutes.

Quel régal de tomber sur un album aussi bon ! MISANTHROPE nous propose une splendide version "Metal" de la biographie de Charles Baudelaire. Une vie que Philippe de l'Argilière Courtois évoque à travers un chant munificent et hors normes. Une biographie plutôt sombre et torturée. Une ambiance généreusement élaboré par les autres protagonistes du groupe, qui savent chacun apporter leur patte à l'édifice.
Sur ce, je m'en vais me replonger de ce pas dans cette galette Irrémédiablement bonne, si vous me le permettez. Rendez-vous le 9 avril 1821 où "Charles-Pierre Baudelaire respire enfin" et "Son cri jusqu'à Notre-Dame retentit" (MISANTHROPE, "Les Retourneurs de Pierre"). Oh oui, et je l'espère pour longtemps !



Ajouté :  Vendredi 29 Mai 2015
Chroniqueur :  Resurrected2014
Score :
Lien en relation:  Misanthrope Website
Hits: 2278
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/11/2019 à 13:43:54 en : 0,0634 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar