METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NITROGODS (FRA)…
· FIREWIND (gr) -…
· ORDEN OGAN (de)…
· SAXON (uk) - Bi…
· SAMAEL (ch) - X…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BONECRUSHER FES…
· SATAN JOKERS (F…
· ANATHEMA (uk) -…
· ZAPRUDER (FRA) …
· YNGWIE J. MALMS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 85 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

VIOLENT SLAP (FRA) - We'll Bring You War (2014)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 12 octobre 2014
Pays : France
Genre : Grind Powerviolence
Type : Demo
Playtime : 6 Titres - 10 Mins





Si l'avaleur n'a pas peur de se couper, la valeur elle, n'attend pas le nombre des années. Certes, ce calembour en forme de détournement d'adage est consternant, mais néanmoins, il s'applique parfaitement à ma découverte du jour, VIOLENT SLAP.

Car Paul-Emile (Guitare, chant) et Amaury (Batterie) ne sont en effet pas encore majeurs. Ce qui ne les empêche pas de savoir ce qu'ils veulent, et de l'exprimer avec beaucoup de conviction.

Selon leur bio, ils se consacrent avec passion à la pratique d'un Grind Powerviolence sans concessions. C'est en partie vrai, mais pas seulement. J'aurais pu découvrir la démo d'un jeune duo avide de boucan linéaire et sans âme, je me suis retrouvé confronté à une poignée de titres aux influences multiples et au parfum délicieusement décadent. Et sous une pochette d'un beau et sombre noir et blanc dépeignant l'activité de deux mitrailleurs dans une tranchée, se cache un fait des pistes qui cumulent des essences extrêmes et les restituent de façon très personnelle.

A l'aide une production très sèche mais claire signée Max du groupe SPITBACK, les deux musiciens citent tout autant le Grind des années 90, clairement analogique et viscéral, que la vague Black de la même époque, humant parfois délicieusement le même parfum que l'antique BATHORY, ou le Crustcore contemporain. La voix de Paul-Emile se rapproche souvent de celle de feu Quorthon par son raclage de gorge, et l'alternance des rythmiques rappelle discrètement les deux premiers albums du suédois ("War").

Mais ce qui caractérise le mieux selon moi ce premier jet, c'est cette folie qui s'en dégage, comme si la colère qui animait les deux acolytes avait du mal à être canalisée. Ainsi, le terrible "Scared" et ses "Fuck you all!!" hurlés à plein poumons fleure bon la rage juvénile primale et pure. Ca atteint même parfois des sommets dans l'ultra violence comme le prouve l'atomique "Destroyer" que le DARKTHRONE le plus abrupt aurait pu produire un soir de pleine lune.

Mais attention, si les sonorités évoquent volontiers le métal le plus sombre, il n'est en aucun cas question de Black Metal ici. Non, VIOLENT SLAP, comme son nom l'indique, ne cherche que le choc frontal, comme l'expriment à merveille les quatre premiers morceaux (après l'intro sobre, mais bien sentie). Ils s'immergent dans le core jusqu'au bout du nez, qu'il soit Grind, Fast ou Hard, et se permettent même dans un dernier souffle exsangue un peu plus long que la moyenne, de côtoyer une fois encore les côtes norvégiennes, pour un "My Rage" lourd, pesant, et vénéneux.

L'instrumentation est simple, les enchaînements coulés, les riffs porteurs et charismatiques, et le chant suffisamment étranglé et râpeux pour séduire et appuyer le propos. L'ensemble garde un côté amateur très frais, sans pour autant faire preuve d'approximation, et la puissance dégagée par ces six morceaux vous convaincra du potentiel de ces deux petits jeunes qui en veulent vraiment.

VIOLENT SLAP, avec cette première démo singulière et intrigante à retenu mon attention. Elle souffle comme un vent d'originalité et de violence sur le landerneau du Grind hexagonal, ne tombe jamais dans la caricature, et donne envie d'en savoir plus.
Mais comme Paul-Emile et Amaury travaillent déjà d'arrache pied sur leur prochaine saillie, l'attente ne devrait pas être longue.



Ajouté :  Lundi 20 Avril 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Violent Slap Website
Hits: 2132
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/8/2019 à 05:38:59 en : 0,0957 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar