METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANKO JONES (ca…
· WHISPERING TALE…
· BLACKRAIN (FRA)…
· MY DYING BRIDE …
· LOFOFORA (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DREAM THEATER (…
· THERION (se) - …
· NO MERCY 2007 -…
· KORUM (FRA) - L…
· THE 69 EYES (fi…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 178 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

REQUIEM ETERNAM (ch) - Visions Of Eternity (2010)








Label : BloodDivine Records
Sortie du Scud : 28 septembre 2010
Pays : Suisse
Genre : Gothic / Epic Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 41 Mins





De Sion, on connaît forcément moins Phil R.XP que le Prieuré. Voilà d'ailleurs un abus de langage qu'il ferait bon corriger, puisque actuellement, le membre fondateur et (quasi) unique maître à bord de REQUIEM ETERNAM est la seule véritable institution mystique et ésotérique du canton du Valais (Suisse). Quant au Sion au sens biblique du terme, relatif à la présence divine sur Terre, il n'a rien de commun avec ce qu'on pourrait presque considérer comme un one-man band. Hyperactif entre 2007 et 2011 avec pas moins de cinq albums enregistrés, le projet de Phil est désormais en mode "stagnant" depuis quelques années. Une interruption qui nous permet ainsi de jeter un regard plus posé sur Visions Of Eternity, un quatrième opus paru en 2010 sur l'obscur label BloodDivine Records.

Légèrement moins gratiné que FADADES, REQUIEM ETERNAM est néanmoins une entité qui cultive le paradoxe. Détaché de toute convention terrienne mais chérissant profondément certains thèmes-repères pour l'auditeur, l'album a pour fil conducteur l'épopée centrale de l'œuvre de Dante Aligheri, celui même qui posa les bases de l'italien tel qu'on le pratique aujourd'hui : "La Divine Comédie". Déambulant entre Inferno, Purgatorio et Paradiso, Dante allégorisait ainsi son époque en donnant une photographie précise de l'Enfer (reprise ensuite par Sandro Boticelli), du Purgatoire et du Paradis. Réutilisant ainsi des mots-clés du poème dantesque dans ses chansons ("The Third Circle" - le troisième cercle, celui du péché de gourmandise – ou "Angel Guide", peut-être pour nommer Virgile ou Béatrice), Phil R.XP ne s'embarrasse pas pour autant de la profondeur linguistique de "La Divine Comédie", en proposant une relecture minimaliste en parfaite adéquation avec sa musique. Pot-pourri artisanal composé de Doom, d'Heavy, de Black, de Gothic, d'Ambient, de musiques folkloriques, moyenâgeuses, celtiques et de narrations féminines, Visions Of Eternity est un appel décadent à la réflexion. Décadent et très hermétique. Car le son est vraiment mauvais, un peu comme si tu enregistrais sur le répondeur d'un Nokia 3310 avec la réverb' d'une église. Cette ambiance hautement sépulcrale freine considérablement l'appréciation des riffs, des arrangements (pour peu qu'on puisse qualifier le pouêt-pouêt redondant en intro de "The Third Circle" d'arrangement), de la voix (du baragouin ?) de Phil, couverte d'un grésillement pro-FADADES. Pourtant, j'apprécie le sens de la construction, cette façon cinématographique de mettre en avant ses idées. Mais cet opus souffre vraiment de sa production "maison" et de ses choix d'une autre époque. Il suffit d'écouter "The Eternal Bliss" (sans trop se marrer) pour prendre conscience du caractère limité de Visions Of Eternity.

Ce n'est pas tant le concept qui me dérange (au contraire), ni même la foi que Phil R.XP engage dans son projet. Le Metal a besoin de gens passionnés et investis, qui sortent ainsi des albums à la pelle sans vraiment se soucier du qu'en-dira-t-on. Ma gène, c'est surtout que l'auditeur, totalement extérieur à l'affaire, se retrouve pris en otage d'une folie créatrice sans avoir les moyens d'y participer, car tellement singulière, tellement introspective, tellement propre au spectre de REQUIEM ETERNAM qu'on s'en retrouve exclu de facto. Visions Of Eternity ne répond définitivement pas aux normes les plus souples, et c'est peut-être le plus beau compliment que Phil puisse accueillir avec ce quatrième rejeton.



Ajouté :  Jeudi 16 Avril 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Requiem Eternam Website
Hits: 2538
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/10/2020 à 12:25:15 en : 0,0573 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar