METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DAATH (usa) - E…
· MIND RIPPER (FR…
· MESSALINE (FRA)…
· DISBELIEF (de) …
· METALIUM (de) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MORBID ANGEL (u…
· ORPHANED LAND (…
· AIRBOURNE (au) …
· ELUVEITIE (ch) …
· SHAKA PONK (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 186 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

INCINERY (uk) - Dead, Bound and Buried (2014)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 7 novembre 2014
Pays : Angleterre
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 55 Mins





"Thrasher's INCINERY will hit you with a fast, aggressive and uncompromising feast of neck-snapping riffs and face-shredding solos. The all-out riff massacre is accompanied by a bombardment of drudging bass, visceral drums and a devastating attack of low rasping vocals barked out in a machine gun like tirade of aggression."

Si ça n'est pas de la présentation qui tue nom de Dieu... Batterie viscérale, basse laborieuse, massacre de riffs, attaque dévastatrice de chant rauque et grave... Les mecs veulent se vendre et n'hésitent pas à en rajouter une bonne couche, comme à la bonne époque ! C'est simple, en lisant cette bio, on a l'impression qu'elle a été rédigée par ce cher Jon "Metalion" Kristiansen pour son webzine !
Alors certes, ça donne envie, ça donne même la bave aux lèvres, mais est ce pour autant vrai ou n'est ce que de la publicité mensongère ?
Voyons ceci ensemble je vous prie, après une courte présentation des héros du jour.

INCINERY nous vient tout droit de Notthingham, ville dans laquelle le quintette s'est formé en août 2009. Vénérant tout autant les stars du genre (TESTAMENT, EXODUS, SLAYER, ANTHRAX, SEPULTURA, KREATOR, DESTRUCTION...).
que ses nouveaux représentants (LAMB OF GOD), ils ont déjà à leur actif deux EP's (Nothing Left et Dawn Of War), et peuvent enfin nous narrer leurs vues sur une durée plus longue avec ce premier véritable LP auto produit, Dead, Bound and Buried.
Presque une heure d'attaque sonique ininterrompue, développée sur onze morceaux assez longs, qui font montre d'une belle énergie, ça peut faire l'affaire, et ç'est le cas... ponctuellement.
Alors certes, les riffs "vous brisent le cou", certes les soli "vous déchirent la face", certes la rythmique est "viscérale", mais cela ne suffit pas à maintenir l'intérêt sur une durée aussi longue. Constat, certes lapidaire, mais honnête.
En effet, à part en de rares occasions, le Thrash proposé ici est très linéaire, très répétitif, et pour tout dire, lourdement roboratif. Je concède au groupe une efficacité indéniable, mais si jusqu'à présent leurs idées s'étaient concrétisées sous la forme de mini albums, le format semblait idéal. Une heure de rythmes semblables, de riffs répétés parfois sans réelle conviction, et de vocaux certes véhéments mais relativement monocordes, c'est long, très long.
Alors on se rabat vers ce qui semble briser le moule.

Je n'ai rien contre les albums qui foncent de bout en bout, certains basés sur ce concept sont même parmi mes favoris. Encore faut il que l'agression ait un sens, une impulsion. Ce qui n'est malheureusement pas le cas ici. Ca cavale, à une vitesse raisonnable ceci dit, mais ça ne va nulle part, et le tout manque cruellement d'imagination, et disons le, de folie (sans parler de talent).
Si INCINERY avait eu l'intelligence de parsemer son premier long de pesanteurs comme le titre final éponyme, le résultat eut peut être été différent. Une ambiance très SEPULTURA sur Arise (et un riff plus Max C qu'une dreadlock emmêlée), des passages aux mélodies tendues et sournoises, un chant qui module enfin, en gros, une vraie réussite qui fait regretter le manque de prise de risques des dix autres titres.

"Tragedy Of One" peut aussi facilement être sauvée du marasme. Avec son riff tournoyant comme seul VIO-LENCE savait nous en pondre, c'est une des rares compositions rapides (un peu plus que les autres d'ailleurs) qui surnage au niveau du reste et qui fait montre d'une belle hystérie collective contagieuse.
Sans être trop négatif voire cruel, le reste est assimilable d'une traite. Pour savoir ce qui vous attend au coin des pistes argentées de Dead, Bound and Buried, écoutez "Death May Die" qui l'ouvre (après une courte intro), et vous aurez en six petites minutes un résumé parfait de la suite des évènements. Sans variation, sans réel changement, sans véritable coup fourré. Et c'est dommage.

Dommage, car le groupe, en tant qu'association d'instrumentistes avait de quoi faire mieux, beaucoup mieux. Non que ce premier effort soit mauvais, ce qui n'est pas le cas, et parfois certaines parties de guitares font encore plus regretter l'aspect timoré de la composition. Doté d'une production honnête, mate mais percutante (cela dit, la basse "laborieuse" semble avoir été égarée au mixage...), qui toutefois abandonne la guitare rythmique dans un coin lors des passages en solo, Dead, Bound and Buried ressemble à ces albums de Thrash de seconde voire troisième catégorie, proposés par des groupes qui pensaient qu'un rythme rapide, de gros riffs et un chant rauque pouvaient faire l'affaire.
Mais on sent quand même derrière ce mur de conventions une propension à aller de l'avant, et surtout, à proposer quelque chose d'un peu plus aventureux. Il faudrait déjà ne pas se contenter de refourguer des structures un peu trop usitées par le passé, et ventiler un peu plus les lignes vocales. Et surtout, ne pas tenter de faire passer un schéma tout au long d'un disque sans prendre le soin d'en varier plus ou moins les grandes lignes.

Le Thrash de base, c'est facile à faire. Le bon demande de la créativité, de l'efficacité et un peu d'imagination. Pour l'instant, INCINERY se contente d'être efficace, et donc, de rester dans la moyenne.



Ajouté :  Samedi 07 Février 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Incinery Website
Hits: 2552
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/10/2020 à 14:31:01 en : 0,0598 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar